Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

6.7.12

Sondage : Faut-il modifier le règlement pour agrandir le cercle entre 50 et 65 cm ?


Oui ! J'ai de grands pieds !
  73 (26%)
Non ! Je ne mords jamais un rond, même de 35 !
  152 (55%)
Et rond et rond, petit patapon !
  50 (18%)


Nombre de votes  : 275

Quand je lis 55% des votants ne mordent pas le rond.... Je me dis qu'on ne doit pas jouer sur les mêmes terrains !
A ce sujet... Selon le règlement, rien n'empêche de refaire le rond s'il n'est pas à votre convenance ! L'arbitre qui ne vous l'autoriserait pas serait dans l’erreur....

Voici l'article complet :


Article 6 – Début du jeu ; règlement concernant le cercle
Les joueurs doivent procéder à un tirage au sort pour déterminer laquelle des deux équipes choisira le terrain et lancera la première le but. En cas d’affectation d’un terrain par les organisateurs, le but doit être lancé sur le terrain imparti. Les équipes concernées ne peuvent se rendre sur un autre terrain sans l’autorisation de l’arbitre.N’importe lequel des joueurs de l’équipe ayant gagné le tirage au sort choisit le point de départ et trace ou pose sur le sol un cercle tel que les pieds de tous les joueurs puissent y être posés entièrement.  
Toutefois, un cercle tracé ne peut mesurer moins de 35 cm. ni plus de 50 cm. de diamètre. En cas de cercle matérialisé, celui-ci doit être rigide et avoir un diamètre intérieur de 50 cm (tolérance : + ou -2 mm).  
Les cercles matérialisés sont utilisables sur décision de l’organisateur qui doit les fournir. Le cercle de lancement, valable pour les trois jets consécutifs auxquels a droit l’équipe, doit être tracé (ou posé) à plus d’un mètre de tout obstacle et, dans les compétitions en terrain libre, à au moins deux mètres d’un autre cercle de lancement utilisé. L’équipe qui va lancer le but doit effacer tous les cercles de lancement situés à proximité de celui qu’elle va utiliser. L’intérieur du cercle peut être nettoyé entièrement durant toute la mène mais devra être remis en l’état à la fin de celle-ci. Le cercle n’est pas considéré comme terrain interdit. Les pieds doivent être entièrement à l’intérieur du cercle, ne pas mordre sur celui-ci et ils ne doivent en sortir ou quitter entièrement le sol que lorsque la boule lancée a touché celui-ci. Aucune autre partie du corps ne doit toucher le sol à l’extérieur du cercle. Par exception, les mutilés d’un membre inférieur sont autorisés à ne placer qu’un pied à l’intérieur du cercle. Pour les joueurs évoluant en fauteuil roulant, au moins une roue (celle du bras porteur) doit reposer à l’intérieur du cercle. Le lancer du but par un joueur d’une équipe n’implique pas qu’il soit dans l’obligation de jouer le premier. 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour
Il est anachronique que la contrainte fondatrice du jeu pétanque soit encore sujette à approximation (avec tout ce que cela implique)avec un tracer aléatoire à la godasse.
Qu'est ce qu'on attend pour rendre obligatoire le cercle matérialisé lors de toutes les compétitions officielles ?
Janik

Sousou a dit…

Suis d'accord avec toi Janik !

@++
Sougil - Janissaire