Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

17.7.12

Pourquoi la pétanque, c’est si bien ?





Pour le commun des boulistes, cet article sera certainement sans grand intérêt, mais pour le débutant, qui se pose des questions existentielles car, simplement, il se rend compte qu’il est en train d’attraper le virus, ou, carrément, pour le non initié qui se pose, lui aussi, des questions existentielles sur le pourquoi du comment on peut aimer jouer à la pétanque, alors, cet article, qui, par définition, puisque c’est moi qui le fais, sera mal écrit (mais je m’en fous), a l’ambition de leur expliquer, pourquoi la pétanque, ben… C’est bien !



En fait, il y a un tas de raisons ! Cette liste ne sera peut-être pas très exhaustive, comme tout ce que je fais, mais, j’espère au moins qu’elle réconfortera la plupart de ceux qui se posent la question !

Tout d’abord, c’est ludique ! Essayez d’aller jouer au golf : Utiliser un grand bâton, pour taper dans une toute petite balle, et tenter (en vain) de la mettre dans un petit trou… (Je parle de golf, hein !).  Puis essayez de prendre une boule de pétanque et  de vous approcher le plus possible d’un cochonnet ! Qu’est ce qui est le plus ludique ? La pétanque ! (Le premier qui dit que je manque d’objectivité, je le maudits à jamais). Non sans rire… C’est très ludique la pétanque. Preuve en est, c’est, en France en tous cas, certainement la première activité, ou une des premières, pratiquée en été (après l’apéritif, qui est loin devant, bien sur…). Qui n’a jamais joué à la pétanque de sa vie aille se pendre tout de suite ! Bon… C’est pas obligé non plus, je suis parfois un peu exubérant…

La question est : Y avez-vous pris du plaisir ? (Quand vous avez joué à la pétanque j’entends).

Celui ou celle qui me répond non, je le maudits, encore, à jamais !

Même un petit peu ?

Bon… Si c’est définitivement non, c’est que vous êtes un frustré ! (Na ! Vous l’aurez cherché !).

Mais la pétanque c’est aussi la distraction ! Un loisir, quel qu’il soit, a toujours cet avantage qu’il permet de s’évader de son quotidien. A la pétanque, il n’y a aucun jour qui ressemble à un autre ! On va à l’entrainement, ou en concours, on fait des coups de folie, on est nulle part, on gagne contre une très grosse équipe, on perd contre une nulle, on fait trois parties et on rentre chez soi, ou on aligne les victoires et on gagne un concours… Chaque nouveau jour de pétanque est, vraiment une nouvelle expérience ! Et on ne pense à rien d’autre qu’à essayer de bien jouer… C’est ce qu’on appelle s’aérer la tête. Et vraiment, dans ce monde dans lequel on vit, ça fait du bien !


Qu’on aie ou pas une activité professionnelle qui permet de voir beaucoup de monde, qu’on soit sauvage ou pas, une chose est certaine, la pétanque est un moyen de sociabilisassion incomparable ! On rencontre tout le monde : De l’ingénieur à l’ouvrier, du chef d’entreprise millionnaire  au quasi SDF, du papy de 90 ans au gamin de 10 ans, du mec le plus macho et lourdaud à la plus intelligente et belle des filles… Si bien que, qui que l’on soi, on trouvera toujours quelqu’un avec qui on aura des affinités.




La pétanque est un sport ! Certes pas très physique, mais, à qui aime la compétition, c’est très prenant. On peut le pratiquer, comme dirait quelqu’un que je lis parfois, à sa guise… Soit en dilettante entre amis ou, plus « sérieusement » dans des concours de tous niveaux, qui vont permettre de gagner des parties, des trophées, de l’argent (peu… je vous rassure ! Mais parfois ça permet de payer la journée !).

Puisqu’on parle d’argent, la pétanque, ce n’est pas onéreux : Un jeu de boules (qu’on change peu), une licence qui vaut 3 fois rien… Et roulez jeunesse ! Parfois même, pour les joueurs un peu aguerris, on arrive à gagner de l’argent sur l’ensemble d’une saison… Pas pour en vivre ! Ca, ça reste une utopie !

Ca fait de l’activité physique ! On ne croirait pas comme ça, mais c’est fatigant ! Faites 3 ou 4 parties de boules, et vous verrez que vous en aurez plein les pates ! De plus, le plus souvent c’est en plein air, ca permet donc, non seulement de s’aérer la tête, mais aussi les yeux (Parce que la télé n’aère pas les yeux !) et les poumons !


Ca crée des émotions ! Alors qu’on vit dans un monde monotone, taciturne, quotidien, il n’y a pas grand-chose qui crée des émotions : Un livre, un film, un évènement familial, le sport… On a, si on ne pratique pas la pétanque, finalement, que très peu d’émotions dans une année, une vie… A chaque rendez-vous bouliste, on a des évènements, des aventures, des victoires, des défaites… Et toujours, pas mal d’émotions !




En fait… Pour toutes les raisons que j’ai déjà citées, c’est… Passionnant ! On ne croirait pas avant d’avoir pratiqué… Mais pourtant, tous ceux qui s'y tentent, attrapent, vite… Très vite… Le virus ! Et une fois que la maladie est dedans, pas la peine de trouver un antidote ! Ca n’existe pas… Même moi qui ai pourtant arrêté 13 ans la compétition, le virus était toujours présent, je le sentais, il était là… Et j’ai, forcément, eu une rechute !

@++
Sougil – Pot cédé 

10 commentaires:

Permafroost a dit…

Bien dit :)
On peut rajouter que ça permet a des personnes, qu'ils soient de petits enfants ou des pépés avec des prothèses à la hanche de faire de la marche, de faire jouer son habileté, et comme tu le dis de prendre l'air.

Bah, allez, si vous n'avez jamais essayé, vous ne serez pas forts au départ, mais vous verrez, c'est un jeu sympa ! Et pour celui qui arrive quelque part, ça permet en moins d'une semaine de connaître tout le village ^^

Bisounours en colère a dit…

Le golf doit egalement être ludique etant donne le nombre de personnes qui s'adonnent à ce sport.
Neammoins au golf, on ne 'aura jamais l'eventail de population que l'on retrouve à la petanque. C'est ce melange de generations, de milieux sociaux, ..., qui fait de le petanque une activite à part.
Cet aspect "rassembleur" a par contre son revers de la medaille à savoir que tous les cas sociaux sont aussi representes à la petanque, ce qui n'est generalement pas vrai dans les autres sports (foot, excepte, on en sait quelque chose en France).

Ce qui est interessant à la petanque, c'est sa complexite alors qu'à la base le jeu paraît d'une simplicite enfantine. A une epoque où l'homme maîtrise de plus en plus son environnement, il est amusant de constater qu'il a (et aura) toujours du mal à lancer une boule à 8 mètres. Ce n'est pas Janik qui dira le contraire.

Permafroost a dit…

Je voulais ajouter que c'est un très bon jeu pour les enfants. J'en ai initié et entraîné pendant quelques années (certes, pas avec les méthodes ffpjp^^), mais donnez une boule à un gamin et faites le tirer comme une brute dans une rangée de 10 boules, et vous verrez que ça lui donnera vite envie de recommencer :)
C'est un simple jeu de lancer, avec la main, pas besoin de courir vite comme dans la cour de récré, pas besoin d'être un balaise. Les filles y trouvent très bien leur compte aussi !

Allez les gens, inscrivez vos enfants dans les écoles de pétanque, ils s'amuseront plus qu'au foot, et ça coûte pas cher !

Bisounours en colère a dit…

Tout depend certes de la personnalite de l'enfant, mais à la petanque, il manque tout de même la dimension physique et collective que l'on peut retrouver au foot, au rugby ou au hand.

La petanque peut être une bonne activite complementaire mais elle doit - à mon avis - être couplee à un autre sport plus demandeur d'energie, en ce qui concerne les enfants.

Anonyme a dit…

Bonjour
Ce qui manque au sport pétanque c'est de lui donner du sens. Alors évidemment, pour les non initiés du mouvement sportif cela ne signifie pas grand chose.
Pourtant une pratique sportive se stimule à la mesure des projets sportifs qu'on y propose.
La pétanque, sauf le respect dû aux volontaires qui s'y impliquent, ne propose rien de cohérent (organisation sportive) et l'accueil y manque de crédibilité (un club de pétanque manque de savoir s'ouvrir à son environnement).
Un sport, pour exister, doit être en mesure d'assurer un service aux populations qu'elle convoite et non en permanence se regarder le nombril.
Janik

Sousou a dit…

Pinaise... On dirait du Sarkozy !

@++
Sougil - Deux droites

Bisounours en colère a dit…

Janik, par organisation sportive, j'imagine que tu penses "entraînement" avec facteurs de progression, ...
--
A notre (très) humble niveau, on a essaye de mettre ca en place dans mon club : je parle des entraînements... C'est très dur... Tout le monde a envie de jouer plutôt que de faire ses gammes au point ou au tir.
--
A mon avis, l'entraînement specifique et collectif dans un club ne sera l'apanage que d'une faible minorite.
Le mieux reste encore l'entraînement individuel.

Anonyme a dit…

A Bisounours...
Quand un sport n'a pas de sens, quand la pratique n'est que choisie faute d'engagement des club dans une véritable dynamique sportive...alors, l'idée même d'entraînement est superflue. S'entraîner pour quoi faire, puisque mes résultats n'engagent que moi et des partenaires qui, s'ils ne sont pas contents...

Les clubs n'ont pas de projet sportif...Pourquoi y envoyer nos enfants ? Il est où le service, mise à part...la garderie.

Il est indispensable, s'agissant de pétanque sportive, que la prise de licence débouche sur la participation significative à une compétition organisée et adaptée à son niveau. Il est important que ma performance soit motivée par des intérêts qui me dépassent. Et là, je ne vois pas mieux que les championnats par équipe de club, avec un minimum de 10 journées etc...

A Sougil...
Tu dois avoir chaud dans ton costume de Casimir !

Laurent a dit…

Bonsoir,

Vous voulez que je vous parle de la pétanque et des étoiles....
A+

Sousou a dit…

Euh... Oui !

@++
Sougil - Cure de vieux