Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.
INFORMATION : Inutile de m'envoyer un message pour que je vous dise pourquoi vous manquez les boules à gauche, à droite, devant ou derrière... Tous mes conseils sont dans mon livre... Pas la peine de me demander, non plus, avec quelles marques de boules jouer, ou quel type, ou si elles sont trop grosses, trop petites, trop lourdes ou trop légères... du moment qu'elles soient rondes !
Merci !

26.4.14

Marseillaise à pétanque 1997


3 commentaires:

Pierre Fieux a dit…

Merci Sougl pour cette vidéo de l'une des plus grandes finales de la Marseillaise de l'histoire. Une partie disputée dans une ambiance de dingues, avec un public marseillais déchaîné et un Quintais magique au tir. J'y étais, mais je n'avais jamais revu cette partie. Merci beaucoup de me l'avoir fait revivre.

Sougil85 a dit…

Ben...

Encore et toujours...

De rien !

@++
Sougil - Du Rhin

charles bronson a dit…

Le rabat-joie que je suis constate que toutes les boules au tir de Castellan sont nulles!

En effet il fait systématiquement le "passet" c'est à dire un pas d'élan!

Sinon très belle finale, avec de l'ambiance, de la vraie pétanque, un beau soleil, vivement les vacances de cet été pour retrouver ce midi terre ancestrale de la pétanque!

claude
clos peint - clos pan