Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.
INFORMATION : Inutile de m'envoyer un message pour que je vous dise pourquoi vous manquez les boules à gauche, à droite, devant ou derrière... Toutes mes conseils sont dans mon livre... Pas la peine de me demander, non plus, avec quelles marques de boules jouer, ou quel type, ou si elles sont trop grosses, trop petites, trop lourdes ou trop légères... du moment qu'elles soient rondes !
Merci !

6.4.14

Les gens sont étonnants !

On peut être exemplaire sur les terrains et... Malgré tout, entendre des trucs énormes sur son compte !

Pas grave... Laissons les ragots et ceux qui les colportent là où ils doivent rester... Même si, venant de certains, ça fait de la peine...

Ceci étant dit... A la Chaume (Encore ! C'est pour info, là où j'ai glané mon titre... Ceux qui ont lu mon livre se rappelleront d'un passage ! Pas vrai Bisounours !), Cedric Verdon s'est imposé avec Franck Fonteneau et Laurent Mincheneau. Si là n'est pas la preuve que je ne dis pas que des bêtises ! En effet... J'avais bien dit que Cécé allait en gagner un !

Un grand bravo, félicitations à vous trois !

Et... Je ne peux m'empêcher...

Désolé...

Mais...

Merde aux autres...

@++
Sougil - Prône au sticker

NB : De dos, en vert... Mon partenaire Doublette a de très belles oreilles !

2 commentaires:

philou a dit…

Jalousie !!!!

Anonyme a dit…

bonjour,

On ne pourra jamais empêcher les gens de médire,certains d'écouter et les autres de colporter.

Ainsi va le monde.

Ce qui compte c'est ça ,une citation que j'adore:

"Faites-moi des grimaces dans le dos tant que vous voudrez ; mon cul vous contemple." de Gustave Flaubert.

http://marcocol.skyrock.com/