Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

18.10.12

Derrière le rond


Non les filles... Calmez-vous... Je sais me tenir... Cet article ne sera pas cochon !

J'ai commencé à parler des techniques de manipulations de l'adversaire par la flatterie, je vais donc continuer en expliquant la manipulation par le placement lorsque c'est à l'adversaire de jouer...

Tout d'abord, un oeil sur le règlement :



Article 16 – Attitude des joueurs et des spectateurs durant la partie
Pendant le temps réglementaire donné à un joueur pour lancer sa boule, les spectateurs et les joueurs doivent observer le plus grand silence. Les adversaires ne doivent ni marcher, ni gesticuler, ni rien faire qui puisse déranger le joueur. Seuls ses partenaires peuvent se tenir entre le but et le cercle de lancement. Les adversaires doivent se tenir au-delà du but ou en arrière du joueur et, dans les deux cas, de côté par rapport au sens du jeu et à au moins 2 mètres de l’un ou de l’autre. Les joueurs qui n’observeraient pas ces prescriptions pourraient être exclus de la compétition, si, après avertissement de l’arbitre, ils persistent dans leur manière de faire. 

Pour une fois il est simple et explicite !
On a donc le droit de se positionner à plus de 2 mètres derrière le rond... Moi, je ne le fais jamais ! Car, et même si c'est réglementaire, ce n'est pas correct. Personnellement, ça ne me gène pas quand on me le fait (au contraire même...), mais je sais qu'il y a des gens que ça dérange... Les "vrais" joueurs, ceux qui sont "classes", ne font pas ça... Ce n'est pas correct... Cependant... Vous avez le droit de le faire !

C'est un peu comme au foot lorsqu'il y a balle à terre et qu'une équipe avait le ballon avant l'interruption du match. Réglementairement parlant, rien n'empêche de jouer le ballon pour le récupérer... Mais par sportivité on ne le fait presque jamais...

Par contre, ce qui personnellement me gène et qui, en plus, est interdit, ce sont les joueurs (Et même des arbitres d'ailleurs !) qui se positionnent entre le cercle et le but ! Voir, carrément aussi, en face... Dans ce cas, je leur demande gentiment de se positionner ailleurs...

Par contre encore... Ce que je fais parfois, pas par malice mais parce que j'en ressens une sorte de besoin, lorsque l'adversaire a une boule importante à jouer, je me place très très loin du but... Quitte à presque sortir du terrain !

Tout compte à ce jeu... C'est pour ça qu'on peut dire de moi que je suis perfectionniste (Comme on me l'a dit dernièrement)... En fait... Je suis surtout appliqué et concerné à tout ce qui se déroule... Et, par les attitudes des adversaires, on peut, grâce à quelques observations, comprendre certains états d’âmes ! De même... Ne jouez pas tant que votre adversaire bouge ou parle ! Dernièrement... Aux Masters... Philippe Quintais, par exemple, est sorti du rond, en demandant si ses adversaires avaient fini de s'engueuler ! Et ensuite... Il a joué !

@++
Sougil - Divin hachoir

4 commentaires:

APC a dit…

Oui, pleins de petits détails entrent en compte... Personnellement je préfère que mon adversaire se positionne entre le but et le cercle, que derrière le rond. (du moment qu'il n'ai pas trop proche de moi).
Autre détails, le fait de regarder en direction de l'adversaire lorsqu'il s’apprête à tirer, peut aussi avoir des répercutions sur la qualité du tir.

Laurent a dit…

Sougil,

Etonnant ton extrait du réglement car combien de fois Isoir a dit lors des championnants du monde de pétanque que les Thailandais n'avaient pas le droit de se tenir derrière le rond notamment lorsqu'ils allaient voir leur staff!
Alors c'est qui qui a raison?

jacou a dit…

Il est vrai que l'on peux observer très souvent un écart de comportement de ses adversaires. Tout comme toi, je remarque régulièrement être le seul à m'éloigner suffisement du jeu pour ne pas gêner l'aversaire. Tandis que j'apprécie le même geste de l'adversaire, ce qui me dérange (je ne devrai pas le révéler) ce n'est pas tant les joueurs à proximité du rond, ni du but, mais plutôt de me trouver limité en deplacement dans l'espace du rond, particulièrement s'il se trouve en bordure proche du terrain ou pire... d'un mur. Je ressents en permanance le besoin d'être situé deux pas en arrière du rond pour cibler ma boule, mon point, avant de m'y placer.

Sousou a dit…

@Laurent
C'est moi qui ai raison !!! Whooo... Il faudrait retrouver le passage (Quaterback ayant fait pression sur "ses droits d'auteur", j'ai du retirer mes vidéos d championnat du monde de Youtube...), mais c'était durent Thaïlande Italie... Et je pense plutôt qu'il disait comme moi : A savoir, que ce n'était pas correct d'aller derrière le rond...

@++
Sougil - Pris par la peau lisse