Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

4.6.11

Oh les filles, Oh les filles…


En triplette féminine de ligue aujourd’hui (Ben oui S. vu que, soit disant,  « je commente beaucoup », je commente ici aussi… hihi ! Certes, toujours avec humour, dérision et relativisme, JM ! Car il y a toujours plus important que les boules… Pis faut bien s’occuper…), j’ai assisté (En tant que spectateur ! Ben oui… C’est vrai que je ne l’ai peut-être pas clairement précisé… Mais je suis un homme ! Ce qui ne veut pas dire que je regardais les filles que par vice ! Woooooo…. Enfin quoi que… :-)  Il y en a aussi de charmantes !) à une drôle de partie (j’espère que vous suivez bien mes parenthèses ! Sinon ça va être compliqué cet article…) gagnée à 12… Et là… Plus que jamais… En regardant ces 6 filles… (De mon département : Il y en avait une avec laquelle j’ai été vice champion et une autre contre laquelle j’ai perdu en finale) Je me suis dit : « Pinaise, la pétanque se gagne surtout au mental ». C’est vrai quoi… La pétanque se gagne surtout au mental… Non ?


Pourquoi ?

Dans l’attitude déjà ! D’une attitude calme et qui semblait gérer le jeu, l’équipe qui avait mes faveurs (Affectives… Car je suis un affectif moi… Et même un grand sensible…) et menait est passée à une attitude énervée qui semblait douter…

Pourquoi ?

Uniquement car « l’équipe adverse a pris le bouchon » et « on les a conseillé sur la touche »…

Alors… Tout d’abord, j’informe la FFPJP que « si je jouais aussi bien que j’écrivais je serais champion du monde », j’estime bien mieux jouer que j’écris ! Et même… Je dirais qu’il n’y a pas photo ! Si vous voulez un blog de pétanque « littéraires » allez chez Marcocol  ! (Je ne connais pas son niveau de pétanque mais d’un point de vue littéraire, ils est bien meilleur que moi !). Toutefois, je veux bien représenter la France au prochain championnat du monde… Grandet l’a bien fait (Non ! Ceci n’est pas une attaque méchante ou perfide… Juste un constat…). Malgré la lecture de mon sublime blog une équipe féminine (Enfin au moins une joueuse) a perdu !

Pourquoi ?

Ben… Parce que « les boules ce n’est pas des palets :» (Cette géniale citation, dont je tairai l’auteur, se devait d’être dans mon extraordinaire blog ! Hihihi ! Comment ça je suis moqueur ? (Vi… Mais qui aime bien châtie bien…). Non non… Même si c’est vrai que les boules sont plutôt rondes… Les boules se jettent avec le bras et le bras ben… C’est la tête qui le commande. Quand une petite bête vient vous gêner avant de tirer… Ben… Vous sortez du rond pour y re-rentrer plus concentré encore (Si possible). Vous ne vous laissez pas « distraire » par ce qui se passe à côté. Vous ne dites pas 10 fois « allez » à votre partenaire…

Bref….

Vous êtes certaine (Je parle au féminin car je fais preuve d’empathie là… Woooo… Je suis un VRAI mec moi ! Non mais là vraiment, je suis sérieux ! Faudrait pas qu’on rigole avec ça ! Woooo !) de vos forces ! Vous avez confiance en vous ! Vous restez calme ! Quoi qu’il se passe ! Vous ne mettez pas une pression terrible à votre partenaire en lui disant 10 fois "allez" et ne réagissez pas à chacune des boules jouées comme si on jouait avec votre propre vie... Et oh... Ce n'est qu'une partie de pétanque !

Bref…

Vous relativisez et vous vous dites « Ma fille aura besoin du vaporetto pour nettoyer son appartement », ce qui est vraiment, vraiment… Plus important ! Non ?

@++
Sougil – Flemme innée

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Toujours le même plaisir à lire les articles de ce blog...

BONNE JOURNEE
MARCOCOL

Sougil a dit…

Mais la réciproque est vraie même si pas toujours commentée (comme dirait Casper... Hum... Hum...)

@++
Sougil - Fantomas

Anonyme a dit…

Ben oui, mon petit Gilou la pétanque c'est avec la tête que celà se joue. Effectivement, notre équipe était sereine depuis le début de la compét. normal!!! on jouait bien et on gagnait. La tête dans ces moment là, va toujours bien. Je pensais que les conseils de ton blog était efficaces en ce qui concerne le stress mais néni rien à faire, la pression monte et c'est foutue!!!! Mais, tu sais pour moi la pétanque ce n'est pas ma vie. Par contre j'aime beaucoup retrouver et discuter avec les personnes que j'apprécie... Bon n'oublie pas il faut faire un concours avec JM
La vice championne de Vendée avec qui tu as perdu.....Dommage c'est un titre que je n'arrive pas à gagner (perdue 3 finales avec 3 mecs différents, il y a un blème, a qui la faute ?????? ENCORE LE STRESS.......

Sougil a dit…

Tu ne pouvais le gagner qu'avec moi, ne te fais pas de bile... Mais ne te pleins pas non plus car championne, toi, tu l'as été plusieurs fois. Moi j'ai 4 finales perdues... Mais je te promets que la prochaine je l'aurai ! Je l'aurai un jour, je l'aurai ! J'ai repris les boules pour ça !

Je te fais une grosse bise (ou tu veux !) et effectivement, on va essayer de se caler un truc à 3 avec la grande !

@++
Gillou euh... Sougil (on est en public là !) - Tireur par douze