Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

2.6.11

Lamentable !

(Meuh non G., je ne parle pas de toi ! hihi !)

Lamentable, si, véritablement la solution au "problème" du championnat de ligue tête à tête que j'ai décrit ici est celle qu'on lit actuellement. A savoir, que le joueur qui l'a gagné n'aurait pas le droit de participer aux championnats de France ! Comme s'il avait été lui en faute !?
Cela signifie que les responsables, ceux qui ont choisit d'accepter la participation de ce joueur n'assument pas leur propre erreur ! En tous cas, ce n'est pas au vainqueur d'endosser leur faute. Qui plus est, fatigué de son tête à tête il n'a pas pu défendre ses chances de manière optimale au doublette du lendemain (Quand on gagne une ligue, je suppose que ça se fête ! :-) ).

Soit on prenait ce joueur, même si vraiment c'était une erreur et on acceptait sa victoire (qui a été, sportivement, sans contestation), soit on ne le faisait pas jouer ! Vraiment, si la décision de le ligue s'avère être celle de la rumeur ambiante, je la trouve d'une réelle injustice. J'estimerais que la ligue continue ses erreurs et, pour le coup, perd vraiment en crédibilité ! Il ne faudra pas s'étonner, si dans le futur, à cause de choix comme ceux là, il y aura des problèmes sur les terrains !

Quelle aurait été la bonne solution ?

Envoyer le joueur aux France et changer le règlement : Interdire TOUS les remplacements (Y compris les perdants des 1/16ème du départemental) en championnat de ligue, quitte à faire des poules de 3 ou même... de 2 ! On apprend toujours de ses erreurs, que l'on soit joueur ou dirigeant.

@++
Sougil - Rêve ôté

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bah alors combien de N ???

Euh sinon,ben je reste un peu partagé sur cette affaire...les responsables de ligue sont les premiers fautifs et devraient être sanctionnés mais le joueur ne devait pas accepter de jouer car pas qualifier (c'est a minima un manque de respect pour ceux qui ont batailler pour se qualifier...et pour ceux qui ne l'ont pas été aussi).
Le hic,c'est que je ne suis même pas sûr que cela servira de leçon aux instances !!!

@+ fab

Anonyme a dit…

Le joueur est il fautif? je n'en suis pas sur, qui refuserais une participation à une ligue?
En ce qui me concerne, j'aurai accepté, mais ma participation n'aurai certainement rien changé au résultat.
Par contre, du coup il c'est grillé tous seul pour le doublette.
Enfin, je suis assez d'accord avec sougil, les premiers fautifs sont les organisateurs qui n'ont pas pris la bonne décision, même si le joueur a sa part de responsabilité.

@+ Eric