Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

13.9.13

Albert Jacquard... Un drôle de visiteur !

Je suis apolitique car mes idées, en matière d'humanisme, de culture, d'économie... sont volatiles, parfois changeantes et surtout ne sont que miennes ! Il peut m'arriver de les exprimer, mais dire qu'elles sont "Vérité" seraient diablement prétentieux, même si certaines sont presque convictions.

Par contre, je me retrouve parfois dans les discours de certaines personnes ! Albert Jacquard n'aurait pas aimé qu'on dise de lui qu'il était intelligent, alors, je vais simplement dire que beaucoup de ses idées étaient miennes et que son discours devrait être plus enseigné, ou, en tous cas, écouté.

Pour ceux qui ne connaissaient pas ce grand Homme, je le présenterais comme un scientifique, philosophe et écrivain plutôt orienté à gauche... Mais plutôt orienté Humanisme en fait !

Charles Bronson, qu'on va lancer sur son sujet préféré, appréciera, je pense, ses idées sur les surdoués ! Il me rétorquera, peut-être, que l'article parle d'intelligence et pas de pétanque... Mais, s'il y avait un gène de la pétanque, les scientifiques l'auraient déjà découvert depuis longtemps je pense !

Nul doute qu'on reparlera de M. Jacquard dans l'avenir, car je crains aussi qu'il soit extrêmement visionnaire...

Quelques citations :
« L'oisiveté est, dit-on, la mère de tous les vices, mais l'excès de travail est le père de toutes les soumissions.  »
« L'important n'est pas que mon discours soit vrai, mais qu'il soit sincère.  »
« Exprimer une idée est une activité difficile à laquelle il faut s'exercer ; la télé supprime cet exercice ; nous risquons de devenir un peuple de muets, frustrés de leur parole, et qui se défouleront par la violence.  »
« Manifester son bonheur est un devoir; être ouvertement heureux donne aux autres la preuve que le bonheur est possible.  »
« Il faut prendre conscience de l’apport d’autrui, d’autant plus riche que la différence avec soi-même est plus grande.  »
« Plus nous sentons le besoin d'agir, plus nous devons nous efforcer à la réflexion. Plus nous sommes tentés par le confort de la méditation, plus nous devons nous lancer dans l'action.  »
« L'objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l'aventure d'une vie à découvrir, à orienter, à construire.  »
« La liberté n'est pas la possibilité de réaliser tous ses caprices ; elle est la possibilité de participer à la définition des contraintes qui s'imposeront à tous.  »
« Les autres ne sont pas notre enfer parce qu'ils sont les autres ; ils créent notre enfer lorsqu'ils n'acceptent pas d'entrer en relation avec nous.  »
« Mon objectif, ce n'est pas de construire la société de demain, c'est de montrer qu'elle ne doit pas ressembler à celle d'aujourd'hui.  »
« Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude ; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l’essentiel de sa personne. Il n’est plus qu’un objet prêt à être manipulé.  »
« Etre conscient que demain existera et que je peux avoir une influence sur lui est le propre de l'homme.
« Respecter autrui, c'est le considérer comme une partie de soi, ce qui correspond à une évidence si l'on accepte la définition: «Je suis les liens que je tisse avec d'autres.»
« Communiquer, c'est mettre en commun; et mettre en commun, c'est l'acte qui nous constitue. Si l'on estime que cet acte est impossible, on refuse tout projet humain. »
« ... la nature ne choisit jamais. »
« ... le péché fondamental des religions: faire des adeptes qui ne posent plus de questions. L'attitude scientifique est exactement à l'opposé. »
« Les religions devraient solennellement proclamer que toute guerre en leur nom constitue véritablement un blasphème. »
« L'objet de l'enseignement devrait être de susciter le goût pour la réflexion personnelle plus que de ratiociner, avec parfois une certaine cuistrerie, sur les théories des multiples écoles philosophiques. »
« ... nous ne voyons pas le monde avec nos yeux, nous le voyons avec nos concepts. »
« La vérité ne se possède pas, elle se cherche. »
« L'autre est différent, certes. Il ne s'agit pas de nier cette différence, ou de prétendre l'oublier, mais d'en tirer parti. Car la vie se nourrit de différences; l'uniformité mène à la mort. »
« Sur le Titanic en train de sombrer, est-il raisonnable de consacrer beaucoup d'efforts et d'intelligence à obtenir une meilleure cabine? »
« La meilleure façon de faire le tour d'un domaine scientifique est de l'exposer, de l'enseigner, d'en faire un livre. »
« Mieux vaut une réussite solidaire qu'une réussite solitaire. »

@++
Sougil - God froid

Aucun commentaire: