Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

23.1.12

Le souffle :

Tout le monde en conviendra, pour peu qu'on possède la technique, la pétanque est un sport qui se passe essentiellement dans la tête.

Hein... Vous en conviendrez...

Non ?

Bon... Si ! Vous en conviendrez !

Le mental... Voila un domaine difficile à traiter tellement c'est abstrait... Vous me direz, il y en a bien qui en font des tonnes devant un tableau tout noir avec un carré blanc au milieu.

Hein ?

Si vous me le direz !

S'il est difficile de parler du mental, il est par contre plus simple de considérer la "tension du corps". Au tir notamment, on a, normalement, beaucoup plus de réussite lorsqu'on est parfaitement relâché. Si vous êtes tendu comme un string au moment du geste, il y a de forts risques que vous forciez. Kaisen, dans son livre, parle très bien du problème et surtout donne un excellent moyen de le solutionner : Le souffle. 

Avez-vous remarqué comme Henri Lacroix expire au moment de l'envoi :


Un de mes partenaires de club utilise également cette technique. On l'entend même parfois pousser un râle... (Bon... je vous vois venir... Non ! Je ne sais pas ce qu'il en est lors de ses moments intimes !)...

Alors, moi aussi j'ai essayé de souffler en jouant... Je n'y arrive pas du tout. J'ai l'impression que ça m'enlève toute force !

Avez-vous fait attention à votre respiration au moment de l'envoi ? Logiquement, je pense que vous devriez être en apnée (La plupart des joueurs) ou, comme Lacroix, en expiration.

A présent, bien installé devant votre écran, faites le test suivant : Inspirez assez fortement ! Maintenant dites 33 ! Non je rigole... Ne dites pas 33. Remarquez comme à l'inspiration vous vous contractez !

Euh... Continuez quand même à respirer, vous devenez tout bleu là !

On va ensuite faire l'inverse : Expirez assez longtemps. Remarquez comme vous vous détendez. Votre ventre, votre dos, sont relâchés ! J'espère que vous n'avez pas de problème de sphincter !

Alors... Où est-ce que je veux en venir ?

On est plus relâché quand on a expiré. On joue mieux à la pétanque en étant relâché. Vous devriez jouer à la pétanque, au moment de l'envoi, en ayant bien expiré ou, comme Lacroix, en expirant.

Vous verrez que l'effet est garanti !

@++
Sougil - Et la bannière

10 commentaires:

janik a dit…

Le relâchement par le souffle. Tout un programme.
Concernant H.Lacroix disons que sa gestuelle est plutôt musculaire, au sens où son lancer ne profite guère de l'armer. Il ponctue l'"effort" par le souffle >> normal !
Y'a plein de trucs comme ça que ce H. Lacroix a bien compris. Il n'est pas le meilleur au monde pour rien.

fab a dit…

Et merde,moi qui m'appliquait à faire attention à bien bloqué la respiration dans les moments chauds ben j'm'en vais essayé ça cet aprème...s'il pleut pas !!!

LN a dit…

Je test aussi ça ce soir !

fab a dit…

Il a plu,mais j'ai essayé...
Au tir,cela fait un peu bizarre mais c'est je pense un truc à travailler.En tout cas ça m'a pas géner plus que cela !!!
Au point,essentiellement à l'envoie,ben j'ai eu une soudaine apparition:merde,j'expire comme Lacroix ,mais je pointe beaucoup moins bien que lui .
Allez,vivement le beau temps...

@+

Sougil a dit…

lol ! Pour te rassurer Fab, peu de monde (voir personne) pointe aussi bien que Lacroix...

Attention, je dis bien que jouer en expirant, n'est pas évident : Moi je n'y arrive pas !

Par contre jouer en ayant bien expirer au préalable, ce n'est pas pareil...

@++
Sougil - Prés de six

fab a dit…

Ben avec cette expiration au préalable,faut pas trop se reprendre sous peine de syncope:-)

LN a dit…

J'ai fait quelques tires hier en expirant, je n'ai pas senti un grosse différence, reste à essayer en compétition car c'est vrai que je suis un peu tendu sur les boules importante. Début des concours en Seine et Marne le 4 février a Meaux.

Sougil a dit…

En soufflant ou (plutôt) en ayant soufflé au préalable !

Et pour Meaux, coeur et vaillance !

@++
Sougil - Les soufflets

LN a dit…

Alors quand est ce qu'il faut souffler ? Sur le dernier ralenti de la vidéo, on voit bien que Lacroix expire a la fin de son geste. Je me trompe ?

Sougil a dit…

Soit pendant, soit juste avant l'envoi et envoyer en apnée...

Faudrait regarde sur le net, il doit bien y avoir des articles traitant du souffle et du relâchement dans le sport...

Sans avoir pris le temps de le lire (Désolé) :

http://www.yiquan78.org/respiration.htm

@++
Sougil - Mono Pris