Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

26.11.11

Vidéo finale championnat de France 2008 triplettes - Mène 9 :

Mène 9 :






Mon Avis :

L’équipe Quintais (On s’en serait douté) cherche à jouer long. Mais, finalement le but est à peine à plus de 8m.
Quintais pointe long à 1 m. Rare boule perdue de sa part… Mais perdue en l’occurrence.
Bouamar le regagne juste avec une boule courte mais dans le jeu.
Quintais le regagne beau et est tout près d’en mettre 2 en trainant le but.
Sarrio belle frappe, qui aurait mérité mieux.
Lacroix le regagne bâtard à environ 50 de côté.
Sarrio la manque derrière. Mais frappe quand même la première de Quintais.
Choix est pris de pointer (Discutable ils tirent à 2).
Bouamar joue très mal… Il perd long.
Vinson frappe bien. (Pourquoi ne pas avoir frappé avant ?)
Lacroix le regagne beau.
De nouveau belle frappe (et belle mène) de Vinson.
Boule importante de Suchaud. Il le regagne.
Et il rajoute !

En comptant la première de Quintais (qui avait le point) 6 boules sur 6 de jouées contre 4 à l'équipe Sarrio.

Scrore :
Equipe Quintais : 7 - Equipe Sarrio : 8

2 commentaires:

Con Tradicteur a dit…

En comptant la première de Quintais (qui avait le point) 6 boules sur 6 de jouées...

Si ma soeur en avait, elle serait un homme.
Cette phrase de bon goût n'est ici que pour illustrer les propos du sieur Sougil.
En effet, la première de Quintais a le point car c'est la première boule jouée de la mène. Sauf le cas exceptionnel où un joueur enverrait la première boule de la mène hors des limites, chaque première boule jouée d'une mène a forcément le point. Ceci ne signifie pas pour autant que chaque première boule est une boule qui compte. En l'occurence la première boule de Quintais est mal jouée... On peut cependant relativiser la "mal jouitude" de la boule de Quintais par le fait que Bouamar joue encore plus mal sa deuxième. Mais intrinsèquement parlant, on ne peut affirmer que la première de Quintais une "bien jouée".

Con Pet'iteur a dit…

Mon clavier a chourfé ! :-(

Mais intrinsèquement parlant, on ne peut affirmer que la première de Quintais soit une boule "bien jouée".