Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.
INFORMATION : Inutile de m'envoyer un message pour que je vous dise pourquoi vous manquez les boules à gauche, à droite, devant ou derrière... Tous mes conseils sont dans mon livre... Pas la peine de me demander, non plus, avec quelles marques de boules jouer, ou quel type, ou si elles sont trop grosses, trop petites, trop lourdes ou trop légères... du moment qu'elles soient rondes !
Merci !

3.5.22

Les joies Facebookiennes

Allez… Si on n’est pas sur Facebook pour Paul et Mickey (mais doit sûrement y en avoir d’autres également), ou pour (surtout) rire alors… pourquoi y être ?


Mentionner quand on va faire caca ? ah oui… certes… j’avais oublié cette bonne raison aussi !

A vrai dire, comme j’en ai l’habitude, j’attendais une ou des réactions hostiles à mes dernières publications ! Et pourtant, je n’ai même pas fait de photo de moi… nu ! (ne me poussez pas trop quand même ! ).


J’aurais même pu le parier en fait… et j’aurais gagné !


Bon… de ce que j’en ai vu elles non pas été nombreuses, mais j’en ai vu au moins… deux !


La première disait de moi que j’étais « un guignol qui devait redescendre ».


Pourtant, je suis monté nulle part… enfin si en fait ! En Normandie, aujourd’hui, pour le boulot, au septième ciel, avec ma Miss (sans que je puisse vous certifier que la réciproque fût vraie), sur la plus haute marche des championnats, deux fois cette année, dans les tours, quand j’ai appris que ma machine à laver était en panne, au créneau, je le fais régulièrement dans mon travail, mes petites vidéos (vi, vi, ça demande du montage !), pas encore au paradis, mais ça viendra un jour…Mais je rassure mon auditoire,  pour ce qui est du bourrichon, lui, il est toujours au même niveau ! Car je n’ai jamais prétendu être un bon joueur, et ne le prétends pas plus aujourd’hui ! (le jour où je gagnerai un Championnat de France, peut-être que là, je pourrais insinuer être pas trop mauvais ! 😅).


« Guignol » ensuite… mais… c’est un magnifique compliment que voilà ! Je prends, et même, je revendique faire le (ou être un) Guignol, le Zouave, l’Abruti, le Pitre, le Clown (même si je ne pourrai jamais atteindre le niveau de mon copain Clément Triboulet, qui m’a officiellement remis un Permis de Rire – véridique – en photo ci-dessous…)


Oui ! Je suis un Guignol ! En tous cas, j’essaie de l’être au quotidien ! C’est même un état d’esprit chez moi !


Un autre internaute (dont je crois savoir qu’il est du sexe masculin), a écrit que : « je ne le faisais pas bander ». (je vous ai juste corrigé la faute sur l'infinitif...). L’expression tend vers le vulgaire, je m’en excuse, autant j’apprécie le potache (surtout en hiver), autant le vulgaire me rebute toujours un peu…

J’ai envie de répondre à cette personne : qu’elle se rassure, la réciproque est vraie ! Mon attirance sexuelle est affirmée et confirmée depuis très longtemps : personnellement j’aime les Femmes ! Mais, je suis, au final, content pour lui, un Coming Out est toujours le bienvenu je trouve ! Il faut s’affirmer dans la vie et ne pas avoir peur de qui on est vraiment !


Finalement… Certaines personnes, et j’en suis attristé, ne comprennent pas que j’ai, simplement, le droit d’être content et FIER (car oui… en toute franchise, je suis FIER) non pas de moi (je n’ai réellement aucune fierté personnelle)… mais de ce que j’ai accompli en gagnant ces deux championnats, entre autre. Tout ce que j’essaie de travailler au quotidien, c’est ma conscience… et elle, elle va très bien ! Merci !


Evidemment, je leur demanderais aussi pourquoi elles « me suivent » si mes élucubrations (précoces) sont si insupportables ? Dans tous les cas, quoi qu’on me dise ou fasse, il faut savoir que je ne changerai pas ! Je resterai toujours perché, Guignol et hétérosexuel !


@++
Sougil – X-Files


Aucun commentaire: