Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

21.6.13

Le tête à tête ne donne pas lieu à des surprises !

 
A l'inverse de ce que je le lis parfois je pense que le tête à tête ne donne pas lieu à des surprises ! Au contraire même !

Je m'explique ! Enfin... Je vais essayer !

Le récent champion de France en est un parfait exemple. Par contre, le tête à tête est particulier à jouer et je ne pense pas que de le jouer à quatre boules changerait grand chose...

(Ne cherchez aucun rapport entre l'image ci-jointe et mon article... Il n'y en a pas ! Maintenant... Si ça vous plait d'en trouver un quand même... Vous êtes libre de faire ce que vous voulez hein...).

A cet instant, cher lecteur, comme dirait Zahia, je sens bien que vous êtes suspendu à mes lèvres...

Dans un club "normal", il y a des joueurs de niveaux disparates. Au sein de ce club (Où il fait moins chaud qu'entre ceux de Zahia), les équipes se font (Et se défont... Les petites marionnettes) au gré des affinités et des niveaux... Un "très fort" même très copain, ne jouera jamais avec un "très mauvais" ! L'idéal étant de trouver des partenaires de niveau équivalant et avec lesquels on s'entende bien... Mais ce n'est pas si simple ! Imaginons un "très très fort" jouant dans un club de niveau moyen, il se retrouve plutôt "seul", et même s'il est "très très fort", en équipe, avec ses équipiers moyens, il ne pourra pas faire de résultats... Sauf en tête à tête où seul son propre niveau comptera !

Sébastien Da Cunha, que je ne connais pas, a connu, à priori, un parcours qui démontre bien ce que je veux dire : Il était dans un club "moyen" et est passé dans un "gros" club. Il a joué avec des gens de son niveau (excellent) et a donc aussitôt fait des résultats lui créant certainement un déclic !

Le tête à tête a cette particularité qu'il met en valeur l'individu et pas l'équipe (et donc le club) ! Des "très bon joueurs" esseulés dans des "petits clubs" et capables de gagner contre n'importe qui, je suis certain qu'il y en a énormément ! D'où ces résultats qui peuvent paraître étonnants pour certains, mais qui en fait ne le sont pas...

Pour le jouer à quatre boules à présent... C'est un faux débat !

Dans les terrains faciles au tir, ça permettrait au bons tireur d'avoir une chance en plus de faire un carreau et 4 points d'un coup.
Dans les terrains pour pointeurs, ça donne une possibilité de plus pour embouchonner...

Après... Tactiquement... Qu'est ce que ça changerait vraiment ? Le joueur capable d'en frapper régulièrement 3 de suite est tout aussi capable d'en frapper 4... Pour moi... A la limite, ça avantagerait un peu plus les tireurs... Pour une raison un peu complexe, que je ne vais pas développer ici... Mais bon...

@++
Sougil - Ta laisse

5 commentaires:

Théo a dit…

Que dire ça fait plaisir de revoir notre sougil , retrouvé du poil de la bête ! ^^

Bisounours en colère a dit…

Vérole maquereau !

Bouille a dit…

pas mieux...finement analysé, maître Capello...

Sousou a dit…

J'aime bien Bouille... Il est toujours d'accord avec moi !

@++
Sougil - Donne douille

Bouille a dit…

c'est un peu vrai mais bon, jme force pas...faudrait qu'on fasse une doublette un jour, peut-être que ça marcherait, je crois beaucoup au feeling, plus qu'à une équipe de costaud montée "artificiellement"...