Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

10.12.11

Vidéo finale championnat de France 2008 triplettes - Mène 14 :

Mène 14 :



Mon avis :

L’équipe Quintais joue… Long !
Quintais : 1 mètre long…
Bouamar fait un beau point.
Suchaud fait palet mais a le contre… En fin de partie il ne manque jamais le bougre…
Bouamar le perd long… Aïe…
Vinson le perd court… Aïe !!
Sarrio se lance au but… On préfère y aller de suite car il a deux boules en main…
Il le manque juste court…
Et il manque encore… Il aurait pu l’attraper sur les 2 boules…
C’est cuit pour l’équipe Sarrio…
Vinson perd sa dernière boule…

Elle était belle cette partie, non ?

Alors, je vous propose de consulter les statistiques des joueurs chez Christian Lagarde : http://www.france-petanque.info/docs/HTML/finaleclermont2008.htm
(C’est une mine d’infos ce site ! Ceci n’est pas une contrepèterie…)

Qu’est-ce qu’on constate ?

L’équipe Sarrio a beaucoup plus tiré : 36 fois contre 24 (Sans compter le doublet au but).
L’équipe Sarrio a un meilleur pourcentage au tir : 75% contre 66%.
Il (CL) a établi des notes de tir et de points… (Il pourra nous donner la méthodologie de notation… Ca serait intéressant…) :
- Au tir Sarrio l’emporte 7,18 à 6,83
- Au point : L’équipe Quintais l’emporte 7,83 à 7,14
Par rapport à ces stats, il me semble que Bouamar est « sur noté », car jouant souvent en premier, il a eu le point souvent… Il faudrait, peut-être, revoir ces stats en évaluant la « qualité » des points…

Toujours est-il que cette finale ne s’est pas jouée à grand-chose… Comme je dis tout le temps :
- Aux boules, il ne s’agit pas de les jouer toutes, il faut surtout jouer les bonnes !
La différence, on l’a constaté, s’est faite au point. Surtout avec Suchaud et Lacroix j’ai trouvé (Notamment par rapport à leurs adversaires directs). Et, aussi, quelques petits brins de réussite… Quand même ! Mais ça fait partie du jeu ! Des petites erreurs tactiques également de la part de l’équipe Sarrio, qui, par exemple aurait dû insister court. En parallèle un jeu très juste de la part de l’équipe Quintais.

En tous cas, belle partie, qui s’est en plus jouée dans un très bel esprit !
ET ! Toujours aussi remarquable : La superbe réalisation de Sport + ! C'est vraiment génial la pétanque filmée ainsi !

Scrore :

Equipe Quintais : 13 - Equipe Sarrio : 9


3 commentaires:

Bisounours en colère a dit…

Il me semble que sur cette finale, le maillon faible fut Bouamar. Il a très rarement fait compter ses deux boules dans une même mène. Cette dernière mène en est tout le symbole... On échangeait Quintais et Bouamar et c'est Bron qui gagnait.

Christian a dit…

Tu as bien résumé cette finale Sougil.
J'étais présent à Clermont 2008, maillot tricolore oblige jusqu'au Samedi 11H hihihi.
Très déçu de la défaite de mes potos Gaillacois en 1/2 finale face à Sarrio (partie imperdable), et je suis donc reparti vers Montauban pour voir la finale en différé sur la TV.
Des souvenirs que j'en ai tu as bien résumé cette finale et le tournant est à l'avant-dernière mène où Suchaud sur 2 boules de point passe de 10 à 12, et là je pense que Bouamar aurait du tirer, car s'il frappe il peur passer à 12, car Suchaud ne l'aurait surement pas regagné, et s'il a un malheur au tir, pas grave car il a quand même perdu, et contre la Dream-team il vaut mieux être offensif que défensif (il vaut meux faire le boucher que le veau).
Pour les stats elles sont juste là pour poser des chiffres sur les boules jouées, après pas facile de le noter, surtout au vu de rediffusion TV, ainsi que les boules de réussite (contre, déplacement de but etc...)

J'attend la finale 2009, car mes potos de Gaillac après la 1/2 en 2008, ont fait la finale 2009, contre la Dream-team, et avec une partie intense, un peu comme la finale 2008.
à suivre

CL

Sougil a dit…

@Bisounours :
Arf... Difficile ! Bouamar n'a pas été des plus réguliers, c'est vrai. Il a aussi fait une superbe frappe très importante ! Puis, la mène d'après, a malheureusement (pour lui) manqué une autre boule importante... Dire qu'il a mangé la feuille, c'est un peu trop je trouve! Ses 2 partenaires ayant aussi manqué à des moments... Où il ne le fallait pas non plus ! On peut, à l'issue d'une partie, ne pas avoir les meilleures stats, mais, au final, avoir fait gagné son équipe... C'est pas si simple !

@Christian :
:-)
Toi, t'es un vrai gentil !

Effectivement, je suis d'accord, cette avant dernière mène est prépondérante ! Et une énorme différence (à ce moment de la partie) a été faite. Par contre... Si Bouamar, en tirant, est "malheureux" il peut perdre sur le coup... S'il la joue "osé" il tire ! Oui ! Mais... S'il joue le "vrai jeu", il pointe... Ca aurait été très couillu de tirer surtout qu'il ne pouvait pas, même avec un carreau, gagner...

Bref, je ne suis pas d'accord avec toi ! Il a eu raison de pointer ! Enfin... Pour moi ! (Cela dit... J'aurais été dans la partie, A la place de Bouamar, j'aurais peut-être tiré... Comme tu le dis, pour forcer le destin... Je n'ai jamais joué une finale de championnat de France !)

Les parties, on peut les refaire 10 fois et avoir 10 avis différents ! Surtout avec celle-ci, où vraiment, les 2 équipes étaient proches...

@++
sougil - Un certain