Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

20.9.11

Les relations humaines :

J'entends des choses, en ce moment, qui 'attristent réellement. Il y a des gens qui se connaissent depuis vingt ou trente ans. Il y a des gens qui, même s'ils se connaissent depuis fort longtemps, arrivent à se haïr et se faire du mal. Il y a des gens que je ne comprends pas...

Un bon moyen d'analyser un comportement consiste à faire preuve d'empathie. Je suis père de trois enfants. Je ne pense pas être un méchant ou quelqu'un de particulièrement antipathique. Cependant, je pourrais changer si on venait à faire du mal à un de mes enfants. Il est normal, quand on est parent de réagir, même si cette réaction n'est pas la plus adaptée, ou la meilleure... Il est humain pour un parent de vouloir protéger son enfant.

Le problème avec les enfants c'est que parfois ils font de bêtises. Alors c'est vrai, les bêtises peuvent être plus ou moins graves. Mais, naturellement, le parent se mettra surtout du côté de son enfant. Si on ne parvient pas à comprendre ça, c'est qu'on n'est pas parent...

Alors... Comme dirait la formule, et pour tous, il faut parfois raison garder et surtout, essayer de comprendre, en se mettant à la place de l'autre. Je me souviens de certaines bêtises d'enfants, et même parfois, de si grosses bêtises, que certains enfants ne sont même plus de ce monde pour en parler...

Mieux vaut pardonner, oublier et se comprendre... C'est tellement mieux... Pour tout le monde...

@++
Sougil - Mots râleurs

2 commentaires:

Anonyme a dit…

le ton de cet article est empreint de gravité.C'est vrai sougil que la jeunesse est par définition turbulente.Je mesure aujourd'hui le sacré garnement que j'étais.Mais là ou je ne te rejoins pas ,c'est que les parents de cette époque (en ce qui me concerne c'est sûr) se joignaient à l'autorité (enseignant,garde champêtre ou autre)pour dire que les limites étaient dépassées.

Autre époque peut être...

Marcocol

Sougil a dit…

Je suis certainement un père sévère... Seulement, et tu l'auras compris, avec cet "article", je donnais mon avis sur un sujet bien précis et non de généralités...

@++
Sougil - Con de père