Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

23.8.11

La pétanque nostalgique :

Hier, je suis passé sur le boulodrome de mes débuts... C'est là que j'ai commencé, c'est là que j'ai fait mes premières parties, c'est là que j'ai fait mes premières rencontres...

Evidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de sortir les outils et faire deux parties ! Et puis, j'ai aussi discuté avec des Messieurs avec lesquels j'ai joué dans le temps. Deux anciens profs notamment, dont un qui avaient été mon propre professeur de français en 5ème ! Ça faisait bizarre, d'ailleurs, de faire des concours (et même un championnat) avec quelqu’un qui avait été son prof ! Alors, évidemment, on s'est rappelé de quelques souvenirs :
- Et oui ! J'ai repris les boules...
- Je sais ! On m'en avait parlé, je sais aussi que tu tiens un blog...
- Faut bien mettre à profit ce que m'ont appris mes profs de français !
- Tu te souviens de ce concours à Marans ? (C'était un régional à l'époque)
- Oui ! On avait très bien joué !
- Oui ! On avait perdu en demi, contre des gars qui ne voulaient pas partager. On avait fait un beau concours, on avait battu D...
- Je ne me souvenais pas qu'on avait battu D..., mais maintenant que tu le dis... Mais c'est vrai qu'on avait perdu en demi...

Evidemment, c'était le père D... A l'époque le fils devait avoir sa tototte dans la bouche et devait faire pipi dans sa couche... Un peu comme ce weekend d'ailleurs, puis qu'après une enbrouille (encore) à Saintes il a dû abandonné le concours en demi., sous peine de se retrouver avec autant de dents qu'à l'époque où j'avais joué contre son père.

Et mon autre ancien partenaire qui me dit :
- Tu te souviens du national de Saint-Nazaire ?
- Oui ! Avec La Grande !
- On avait perdu contre Ledantec en 1/4 ! Une sacrée partie ! à 12-12 le bouchon qui était revenu à 3m50 !
- C'est vrai ! J'avais oublié ce coup de bouchon dis-donc ! Il avait dû tiré à les boules à 3m. Ledantec !
...

Pis j'ai été heureux de jouer contre Nénesse ! Et j'ai vu Rose... Puis, aussi, Christian, en partant. Enfin... Tous ces gens que je côtoyais si souvent à l'époque... C'est le boulodrome de mes débuts, celui ou j'ai fait le plus de résultats ! Celui où je vais toujours avec plaisir...

On a beau dire... La pétanque m'aura quand même fait fréquenter plus de monde et créé des liens d'amitié que n'importe quelle autre activité...

@++
Sougil - Ion né


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Séquence nostalgie Gilou, nostalgie, nostalgie... En tout cas, c'est vraiment sympa d'avoir consacré toutes ces lignes au boulodrome de tes débuts et à des anciens partenaires! Et puis en toute sincérité et sans flatterie aucune,c'était vraiment super agréable de jouer avec toi...Que des bons moments! On s'en refera peut-être un un de ces jours... Ton vieux prof de français J-M

Sougil a dit…

Oh pinaise... Si je sais que mes anciens profs de français viennent me rendre visite, je vais devoir (que je faisais si peu à l'époque) faire attention à mes fautes !

Merci en tous cas, de passer par là et aussi, bien sur, pour les compliments… Parait que faut pas en abuser, mais je prends quand même, même si c'est de la flagornerie ! (Ouai... J'essaye d'employer des mots de profs de français...)

Je suis dans l’annuaire en tous cas, si tu veux qu’on s’en case un !

@++
Sougil – Très beau !

Anonyme a dit…

Salut

Moi je les aime bien les papys du boulodrome d'à côté...c'est rare de faire de vraies belles parties mais ça chante,ça raille voir parfois s'engueule,bref ça change de la tristesse de certains-:)

@+
fab

Sougil a dit…

Euh... Fab... Pas certain que le terme "Papy" soit bien approprié aux joueurs dont je parle là ! :-)

Ce sont, en l’occurrence, de vrais sacrés bons joueurs là et qui envoient vraiment bien les boules ! ;-)

@++
Sougil - Recto à tifs