Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

24.4.11

Livre : L'esprit de la pétanque - Kaisen



Livre atypique, mais réellement intéressant… Tout d’abord, je conseille la lecture, du même auteur de cet article. C’est un bon résumé du livre.

Si vous cherchez un « manuel de la pétanque » (Qui soit ni portugais, ni espagnol), passez votre chemin ! Ce livre est philosophique avant tout. A la limite, il aborde la pétanque « mentale », en cela, oui, il peut, en quelque sorte, être considéré comme un livre de pétanque… Mais essentiellement, je le considère plus comme un ouvrage philosophique, car il est plus question du « Soi », de « l’esprit » de la notion d’art, de bonheur, d’affirmation de sa personnalité… etc… Que de jeu, de tir de tactique…

L’auteur est un moine bouddhiste et bouliste ! Ce n’est pas commun quand même ! Attention, si, comme moi, dés que vous entendez les mots « moine », « Dieu », « prêtre », « croyance » ou tout ce qui a trait (pas la vache) à la religion vous fuyez vite et loin, rassurez-vous… Il n’est pas question de religion dans ce bouquin !

Au début, et je suis bien placé pour en parler car ça a été mon cas, Kaisen affirme que la pétanque permet de « s’éveiller à sa vraie nature d’homme, de transformer sa routine quotidienne en vrai bonheur et qui sait, trouver un sens à sa vie ». Il n’est pourtant pas question, via ce livre, de démontrer qu’il faille tuer père et mère pour réussir à la pétanque (Ou alors je n’ai rien compris…). Non, seulement, Kaisen, explique que la pétanque (et j’élargirais même au sport en général), peut jouer un véritable rôle éducatif du corps et de l’esprit afin d’approcher le bonheur… Il n’est pas non plus question que la pétanque accapare toute notre vie ! Il est juste question, de s’appuyer sur une activité (que Kaisen considère comme un art en l’occurrence) afin de se trouver, se sociabiliser et donc de s’affirmer. Pour cela, il faut travailler sur son esprit et trouver le bonheur par le jeu.

Jouer et s’émanciper, jouer et se fondre dans le jeu, jouer et entrer en état de concentration, de sagesse et de « ressenti »…

Techniquement, il est quand même question de placer son centre de gravité… Quintais est pris en exemple. Pour Kaisen, Quintais dans sa phase de préparation (par son geste de répétition qu’il effectue avant de tirer), recherche son centre de gravité afin d’être parfaitement équilibré.

Pour la gestion du mental, il est, évidement, question du souffle. (En cela, il rejoint le discours de P. Fieux…). C’est Henri Lacroix, qui cette fois est pris en exemple. Il est vrai, qu’il expire en tirant !

Voici un extrait du livre que je trouve très juste au sujet de la pensée :
« Dans les autres sports où l’on bouge en permanence, elle ne dérange pas trop, mais quand le corps est immobile, c’est l’esprit-pensée qui prend toute la place. Or, la pensée a tendance à se plaindre tout le temps et à se justifier : quand tout va bien, elle est fière et satisfaite, quand ça va mal, elle ne pense que très rarement que c’est de sa faute, mais presque toujours que c’est la faute des autres ou du terrain… Au moindre danger, elle projette des doutes, fabrique le stress, crée l’état de colère et finit par étouffer le joueur, comme un serpent qui se love sournoisement autour de l’esprit. Mal comprise, cette pensée peut revêtir la forme de l’agressivité. Stopper la conscience productrice de pensées perturbatrices est fondamental. »

J’ai adoré ce livre ! Certes, il n’est pas forcément très « accessible », mais, par contre, il est parfaitement juste et malgré les apparences, très concret.

Références complètes :
Titre : L'esprit de la pétanque - Kaisen
Auteur : Kaisen
Éditeur : Jean-Louis Accarias - "L'Originel".
Merci à eux d'accepter l'article avec les citations.

Acheter l'Esprit Pétanque sur Amazon :

@++
Sougil – Zan

3 commentaires:

Anonyme a dit…

depuis ma deuxieme fracture de la cheville en 2006 je n'ai plus jamais trouvé mon équilibre au tir et ma confiance.Le point ne me gêne pas.
L'écriture non plus rire
Ce livre doit certainement être très interessant
marcocol

Sougil a dit…

Il l'est ! Il me permet de battre tout le monde à plâtre couture...

Hum... :-s

@++
Sougil - Déséquilibré

Morbihan a dit…

en voyant cet article je me suis souvenu que nous avions mis un article similaire sur le site du Morbihan à une époque. Voici le lien.
http://www.petanque-morbihan.fr/gazettold/moine.htm

A+
Ledzep