Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

16.4.11

La pétanque est un sport collectif (Bon… Sauf le tête à tête évidemment…Gneuuuu) :


En tant que tel, il faut accepter, quand on joue mal, de faire perdre ses partenaires, même si on en est triste. Pas facile pourtant, à l’issue d’une partie disputée, de se dire : « C’est moi qui la perds… », mais c’est les boules ! Personnellement je déteste ça ! Faire perdre mes partenaires… Avoir le poids d’une défaite sur ses épaules… Bouhhh… Vraiment je ne supporte pas ça ! Mais, finalement je me dis… C’est comme ça… Il ne faut pas s’en faire une maladie non plus…

A l’inverse quand on a bien joué et que ce sont nos partenaires qui n’ont pas été à la hauteur, ben… Il ne faut pas faire le fanfaron ! Combien de fois j’ai vu des joueurs pleurer des « J’ai joué tout seul », comme si leurs partenaires n’avaient rien fait. Finalement, ce sont les mêmes, qui, quand ils jouent mal, implorent, la malchance, la méforme incompréhensible, ou je ne sais quoi… Sans dire que leurs partenaires, eux, ont été bons !

Zidane dirait « on perd ensemble, on gagne ensemble », euh… A moins que ce ne soit l’inverse ! ou tout bien réfléchit, il disait « On vit ensemble, on meurt ensemble » ! Zizou n’est pas un grand écrivain ou philosophe (ça se saurait), mais il a « inventé » une formule bien juste en sport ! On est personne sans son équipe. Une fois, on l'a plutôt fait perdre, l’autre fois on l'a fait plutôt gagner… C’est le sport ! Mais dans tous les cas, on n’a jamais rien fait seul.

Hier j’ai été mauvais et j’ai fait perdre ma ou mon partenaire, aujourd’hui j’ai été bon mais ça n’est pas passé… C’est les boules ! Mais dans tous les cas, ce n’est pas grave…

Pour finir ce petit mot, il y a un truc qui me déplait vraiment beaucoup sur les terrains et qu’on n’entendait pas (en tous cas autant ou comme ça…)  dans le temps. Ce sont les joueurs, qui, quand ils perdent, disent (pour ne pas dire crient !) « Va te faire e… ». Personnellement (mais à chacun ses mœurs), ça ne me dit pas grand-chose, mais, surtout, quelle manque d’élégance ! Moi, quand je perds, je vais serrer la main de mes adversaires et je leur dis : « Bien joué ! »… Je ne leur dis rien d’autre (en tous cas, rien d'insultant), puisqu’ils m’ont battu, et donc, ont mieux joué que moi. Je veux bien que la pétanque est parfois énervante… Je veux bien que des fois on jure un peu… Je veux bien que des fois on a envie d’exploser… Mais je n’accepte pas le manque de respect ! Aujourd’hui j’ai perdu… Pas une seule vulgarité n’est sortie de ma bouche de la journée…

@++
Sougil - Père dent sans racine

4 commentaires:

Anonyme a dit…

sougil tout le monde n'a pas ton élégance sur les terrains.(ou notre élégance...)
C'est ainsi d'où après un certain âge ,la recherche constante de petits concours entre gens bien élevés comme les plus de 50 ans et encore c'est pas gagné...
Ou alors ces concours "entre nous" du même club mais là aussi c'est pas gagné...
Ou alors entre copains bien choisis et là on passe sacrèment quelques heures bien agréables.
marcocol

Sougil a dit…

Je n'ai pas 40 ans (bon... ok je n'en suis pas loin) et doit donc vivre avec , c'est une question de euh... Respect ? pour ne pas dire classe... Il y a des jeunes qui ne disent pas ça. Si mes enfants jouent à la pétanque, en tous cas, ils ne diront pas ça ! Ou alors.. Je les torgnole !!! :-)

@++
Sougil - Père indigne

Anonyme a dit…

Et oui, il faut pas faire tout un drame parce qu'on a perdu. J'ai vu un jour dans un concours un monsieur insulter "sa boule" parce qu'elle n'a pas tapé: "va te faire en... !" lui a dit. Et devant sa femme !

Je peux "tolérer" que rouspéter fait partie de la "culture pétanque", mais de là à être extrêmement grossier... ça me dépasse !

Un gars qui aime la pétanque

Sougil a dit…

Malheureusement, cette fameuse formule, consistant à être introduit par derrière... Je l'entends énormément. C'est vrai que moi aussi, ça me choque ! Ce qui me rassure, c'est que quand je vais voir les nationaux avec mes petiot de 7 et 11 ans, dans le dernier carré, on n'entend pas ça... Comme quoi, pour gagner, faut peut-être déjà commencer par ne pas être grossier !
@++
Sougil - Père poli