Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

9.11.16

J'ai honte d'être un humain...

Ce matin, à mon réveil, comme ça arrive un peu trop souvent ces derniers temps, j'ai eu honte d'être de l'espèce humaine...

Quand un homme politique affirme que ce sont des ploucs qui votent pour lui, non seulement je crois que c'est vrai, mais en plus, je pense qu'il a foncièrement raison ! Les peuples, en majorité, sont des idiots ! Je l'affirme d'autant plus facilement que je suis du peuple ! Le peuple américain, est, en majorité, encore plus idiot ! Il est tellement croyant, qu'il croit même au même au père Noël... Et tout paradoxal qu'il est, même avec son puritanisme exacerbé, il peut élire le plus vulgaire des hommes à la tête du pays...

J'ai honte d'être de la même espèce que les fous de dieu, capables des pires massacres... Mais, eux... ils sont, en réalité, très peu, comparés à des millions d’américains ! Alors... Je sais, la comparaison n'est peut-être pas appropriée, et pourtant... Ce qui unit tous ces gens, est, je pense, la bêtise, l'ignorance, le manque de réflexion...

Ils ont élu un clown de téléréalité pour gouverner le plus grand pays du monde ! On aura peut-être droit, demain, à Nabilla à la tête de la France, allez savoir ! Remarquez, elle, au moins, est agréable à regarder... C'est l'apogée du populisme qui vient de nous sauter à la gueule ! Le peuple américain vient de passer de la finesse, de l'Humanisme, de l'intelligence au bas fond de ce que l'Homme a de plus répugnant... Et bien... Grand bien leur fasse ! Mais, quid de l'avenir entre des dictateurs communistes, aux pouvoirs extraordinaires, les fanatiques religieux prêts à mourir en tuant femmes et enfants, une Europe usine à gaz hyper technocratique engluée dans son immobilisme libéral et maintenant, un président US arriéré capable de déclencher on ne sait quoi, on ne sait où, sur un simple coup de tête (embuée de quelques substances douteuses) ? Quid de l'avenir écologique de notre planète ? Quid de la surpopulation ? Quid des relations internationales ?

Je crois qu'on est dans une belle merde... Et les peuples n'ont, à priori, pas envie de s'en sortir !?

J'avoue avoir peur... Oh... Pas pour moi ! Moi, je ne compte pas pour grand chose... Mais peur pour mes enfants, peur pour vos enfants, peur pour nos enfants...

J'ai honte d'être de l'espèce humaine... Même si je ne suis pas de ceux qui se donnent l'impression d'être "heureux" en achetant une "belle" paire de chaussures, une "belle" voiture (à crédit), ou un smartphone dernier cri, même s'il te pète à la gueule... Je ne suis pas de ceux qui sont prêts à se déguiser aux couleurs de leur équipe de foot (ou d'autre chose) préférée juste parce qu'ils manquent cruellement de personnalité et ont besoin de s'identifier à des pseudos idoles... Je ne suis pas de ceux qui derrière un volant ou un écran d'ordinateur ne respectent plus rien ni personne...

Même si je ne suis pas de ceux là, je reste de la même espèce... Et je crois que... Ca me désole...

@++
Sougil -  Elephant man

2 commentaires:

Lezezze a dit…

Salut Sougil,

ne t'inquiètes pas, aux States le président a encore moins de pouvoir de décision qu'en France, là-bas aussi c'est l'oligarchie qui décide, comme en Espagne par exemple, qui est restée des mois sans gouvernement, ou la Belgique. Et en 2007, t'as pas eu honte ? car quelle différence entre Trump et Sarko, qui commence à adopter le même discours ? Et quand tu verras le score de Marine en avril prochain ? Crise des années 20-30 et crise des années 2000-2010, mêmes causes, mêmes effets : la montée de populismes de droite, plus ou moins extrêmes. Si on est dans la merde, c'est pour des raisons économiques, peu importe le président (Hollande a continué Sarko et le prochain continuera, avec plus ou moins, ou pas, de vaseline, selon la résistance populaire).

À +.

Souef Gilles a dit…

Vi... C'est bien ça... Mais quand même, on se demande vers quoi on va...

@++
Sougil - Fou artistique