Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

7.4.16

MA réponse à "Mène de gagne"



Comme toujours, je préviens ne détenir aucune vérité ! Car, mon tireur et moi n'étions pas d'accord sur le choix tactique...

J'ai plusieurs principes en pétanque... Notamment ceux-ci :
- Ne pas perdre c'est se donner une chance de gagner (vi... C'est évident, mais bon !)
- Une gagne ça se tente toujours... Même si c'est compliqué !

Je vais d'abord relater le discours de mon tireur :


- Je vais tirer la première, car, si je la manque, je peux attraper le but !

Pour moi... C'est la pire option !

Pourquoi ?

Tout d'abord car on ne tire pas pour manquer... Soit on tire le but pour le frapper, soit on tire la boule pour la frapper... Mais on ne tire pas une boule pour frapper le but !
De plus... Si on chique on peut donner deux points à l'adversaire... La situation deviendrait extrêmement compliquée... On peut également avoir contre franc à la notre et là encore donner deux points à l'adversaire. Si mon tireur frappe juste la boule, l'adversaire a toujours gagné par terre ! Si je manque double (ça m'arrive plus souvent que je le désirerais) ensuite, on a perdu !

Par contre...

On a carreau gagné et en frappant seulement (celle qui a le point évidemment), on retire ainsi (au moins provisoirement) la possibilité de gagner à l'adversaire !

C'est le discours que j'ai tenu à mon partenaire... Ca ne lui a pas convenu ! Et il est allé à regret tirer la boule qui avait le point, sans que je lui ai dit quand même de faire avant tout comme il le sentait !

Evidemment... Il a manqué !

Finalement, j'ai fait palais sur celle qui avait le point puis recul à la gagne sur celle de devant... On a donc gagné quand même ! Mais c'était chaud !

Il y avait à dire sur l'attitude du tireur et, évidemment, sur cette situation tactique !

@++
Sougil - Sans mériter

4 commentaires:

Guillaume a dit…

Mais finalement, tu tires quand même la boule de devant avec ta dernière boule (alors que tu ne veux pas la tirer initialement avec 3 boules en main).
Tu prends donc le risque de contrer, ou de bouger le but. Je trouve que c'est très dangereux, comparé au choix de la tirer de suite.

Je trouve ça assez contradictoire avec ta vision de base que tu proposes à ton tireur. Tu ne trouves pas ?

Souef Gilles a dit…

Je suis d'accord mais...
Une gagne ça se tente toujours... Même si c'est compliqué !

La différence étant qu'en tirant de suite la boule qui a le point (à trois ou deux boules en main), je n'ai plus perdu par terre...

Mais il est vrai que c'est prendre un risque de tirer celle devant en dernier... Risque de perdre, mais aussi de gagner ! C'est parce que j'ai fait palais à mon tir précédent que je peux me permettre de tirer l'autre ensuite...

@++
Sougil - En principe

Lezezze a dit…

Salut Sougil,

déjà, au départ, on ne peut pas trop évaluer la situation : à quelles distances du but sont les boules ? le terrain est-il facile à pointer ?

Ensuite, où est la boule du palet ? Comme tu tires de nouveau, c'est qu'elle est plus loin que la blanche de devant. Quoi qu'il en soit, tu prends le risque de tirer et de prendre un contre qui serait probablement gagnant pour l'adversaire (puisque que le palet est plus loin que ta noire). C'est en contradiction avec ton premier principe : ne pas perdre pour pouvoir gagner. En pointant tu es sûr de ne pas perdre et tu peux gagner, à moins que ce soit totalement "importable" avec gros risque de rentrer la blanche de devant.

Maintenant, il y a un autre grand principe aussi : si ça marche, c'est ce qu'il fallait faire (et c'est bien ce que tu essaies de nous expliquer, en fait). "Le jeu" ça n'existe pas trop, et si ton tireur avait tiré celle de devant comme il en avait envie et que vous aviez gagné sur ce coup, hé bien ça aurait été "le jeu". Mais sûr qu'il fallait d'abord tirer celle qui avait le point, pour ne pas perdre, en application du premier principe. Après…

Souef Gilles a dit…

Le point devant était beau, d'où le choix de tirer de la dernière...

@++
Sougil - Anchoix