Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

26.4.16

La détection... comment évaluer un joueur ?

Tout d'abord, voici le sympathique message que j'ai reçu :
_______________________________________________________________________

Bonjour Gilles,

Je me remets à la pétanque après presque 30 ans de break total... Et la piqûre de rappel a été foudroyante, je ne pense plus qu’à ça (ou presque) !
Bref, en cherchant des infos/vidéos sur les nouveaux phénomènes qui mettent la tôle aux Choupay/Foyot, j'ai trouvé ton blog...

C'était il y a un peu plus de 2 semaines et j'ai accroché, au point de passer en revue l'ensemble des archives depuis 2011 (si, si!) 
Tiens, pose-moi des questions faciles genre: ai-je joué avec des CxCOU diam 74 et 75 ou des ATQQ 69)

J'avoue avoir passé outre beaucoup (trop?) de vidéos et quelques articles sur la politique, mais lu avidement certains commentaires aussi croustillants que les articles. 
J’aime ta position de mordu (enragé ?), complètement engagé dans son but ultime de promotion de la pétanque, même si parfois j’ai trouvé que tu manquais de recul (sur tes frappes aussi).
Ceci dit, comme tu l’écris si bien, c’est un blog, c’est TON blog et en résumé « si t’aimes pas dégage de la » (moi en premier !)

Mais venons-en au cochonnet...

J'ai été interpellé par les stats point/tir que tu as publié (de mémoire, c'était des parties 1 et 2 a  Nice en triplette avec Ghali).
L'intérêt premier de ces stats pour moi est d'avoir un indicateur, pour mesurer combien de temps va me prendre mon retour au sommet international (j'habite maintenant hors de France).

Et ça me semblait simple à calculer : tu pointes et tu gagnes le point (ou pas).... Tu tires et tu fais un trou (ou pas).

Mais, et je suis sérieux là…

Quand tu es le premier à pointer, est ce que tu comptes la boule comme point gagné ? 
Et quand tu tires, tu touches la bonne boule mais pas suffisamment pour reprendre le point, ou tu as contre à la tienne et ne gagne pas le point...c'est tir manqué ou pas?

Peut-être que mes questions te semblent stupides mais j'ai vraiment fait des recherches pour trouver une réponse que je n'ai (c'est évident) pas trouvé.
Bien sûr, j'ai mes idées sur les réponses mais je voulais savoir s’il existait une manière définie de comptabiliser point & tir perdant/gagnant afin que les stats soient comparables d’un joueur à l’autre...

Ne sachant où poster ma longue diatribe, j'ai décidé de t'envoyer ce mail!
C’est aussi l’occasion de te dire merci pour ton blog Sougil, ne raccroche jamais les gants !
Heuu….le clavier !


A+
Chris  
_______________________________________________________________________

Merci à Chris pour son message ! Ca fait toujours plaisir !

Ensuite...

Il (je suppose qu'il est mâle), pose une excellente question, à laquelle je ne pense pas qu'il y ai de réponses certaines ! J'en ai pas mal discuté avec des éducateurs et détecteurs de mon département, et même avec le DTN (Jean-Yves Peronnet) cette année...

Je sais qu'il existe un barème de notation lettré (créé par le DTN) pour la détection... Et je sais qu'il fonctionne sur le principe de base et binaire : "réussite" ou "échec"... Mais le problème, c'est que parfois il vaut mieux perdre un point que de le gagner, où il existe des cas complexes, qui ne sont pas si évidents à noter ! Par exemple :
- Imaginons une fin de mène avec un tir à 4 ou 5 possible et 1 m. de jeu pour gagner le point... Le joueur qui a la boule décide de pointer pour assurer la réussite ! Et bien moi, je le noterais mal, alors qu'un "détecteur", le noterait bien...
- Imaginons un joueur qui a une boule à cinq... Et qui vienne embouchonner ! Pour moi, c'est très mal joué, pas pour le "détecteur" !
- Imaginons un joueur boule à boule, mais qui va laisser un tir à 5 s'il gagne le point "dans le désert"... Et bien moi, je préférerais qu'il perde le point en arrivant "au cul" d'une boule devant en coupant quatre points et en rendant difficile, voire impossible le tir, même s'il a perdu le point !
- Imaginons qu'un joueur qui a 10 au score tire à la gagne, chique la boule et se donne le point, mais ne marque qu'un seul... Pour moi, plutôt mauvaise note... Enfin... Boule réussie mais compliquée à noter, puisque gagne ratée !
- Imaginons, comme le dit Chris, le joueur qui entame la mène et qui met sa boule 2 m. derrière !...
- Imaginons, en doublette, une équipe ait mis un beau point devant et que le tireur manque triple... Impossible pour le pointeur ensuite de bien se faire noter (s'il pointe...), de la faute de son partenaire !
- Imaginons qu'un joueur décide de tirer sa dernière boule, une boule embouchonnée alors que l'adversaire a encore quatre boules en main et... qu'il fasse carreau !

Bref... Des cas je pourrais en sortir plein mon chapeau !

C'est pour cela que j'affirme qu'en matière de pétanque, une bonne notation doit être faite de manière objective, mais avec une part de subjectivité quand même importante !

Pour ceux qui étaient déjà là, je m'étais amusé à faire des statistiques sur la finale du championnat du monde 2010... Pour établir ces stats, dans cette partie de très haut niveau, avec deux équipes extrêmement proches, j'avais créé une notation à bonus/malus, parfaitement subjective... Je l'avoue ! Et bien... Personnellement, je trouve ma méthode... Excellente ! (La modestie est ce qui me caractérise le plus !)... Par contre... Pour pouvoir noter de la sorte, il faut bien connaître le jeu et ses finesses !

Pour conclure et répondre à Chris... Oui ! Il existe une manière "officielle" de noter, mais, je ne crois pas que cette méthode, qui se voudrait être objective (pourtant obligatoire pour tenter d'homogénéiser une notation), soit, pour moi, la meilleure... (Désolé, je n'ai pas trouvé la méthode officielle sur le net... Si un éducateur la possède...?). Car en matière de pétanque, il y a plusieurs niveaux de réussites, plusieurs degrés d'importances de boule et plusieurs tactiques possibles, je ne crois pas possible d'établir un barème qui n'introduise pas une part assez grande part de subjectivité !

A propos de points et notes... Ce que ferait bien de revoir la fédé, ce sont les points de catégorisations ! Car là, on est dans le grand n'importe quoi ! On gagne plus de points à gagner un petit B départemental qu'un championnat... De même... Je trouve le règlement du tir de précision mal fait ! Mais c'est un autre débat...

@++
Sougil - Au point

1 commentaire:

chris JP a dit…

Merci pour ce retour si rapide !

J’ai retrouvé le lien : http://www.petanque-apprentissage.com/2014/07/le-gars-il-passe-son-temps-stater-en.html

J’avais en tête un indicateur de mesure de l'habilité technique (adresse), mais tu ajoutes une deuxième dimension: habilité stratégique = joue le jeu ou pas?
Et même une troisième dimension: adversité = terrain pour le tir, et pour le point, adresse du pointeur adverse (et éventuellement de son propre tireur comme tu le mentionnes fort à propos)

Je pensais avoir des idées de réponse mais là, il faut que j'y repense.

Chris