Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

4.11.15

Il fallait bien que ça arrive un jour !

Enfin un avis négatif sur mon livre ! Il m'est arrivé d'un lecteur Américain, habitant l'Arizona...

Bon...

Je le savais qu'un jour ça allait arriver ! On ne peut pas plaire à tout le monde... J'ai même trouvé que ça a été vraiment long à venir ! Evidemment, ça ne m'a pas fait extrêmement plaisir, mais, que voulez-vous... Il est vrai, que mon ton, selon la culture, ou l'éducation, de celui qui lira, peut surprendre ! Mon livre est peut-être "très français", voire, "trop français" !?

Ce lecteur a trouvé, mon petit chef d’œuvre adoré, tout de même "lisible", mais "bavard"... "Lisible", c'est déjà bien et ça signifie que mon traducteur, Raymond (d'ailleurs félicité par le lecteur) a bien fait son travail, lui...

Mon livre serait donc une suite de divagations (issu de mon site) qui ne fournirait aucune information ou conseil utile... "Divagations", même si le terme me semble un tantinet exagéré, je peux le comprendre, à la limite... Après tout, j'ai laissé aller ma pensée ! Mais aucune information ou conseil... Quand même... Je ne pouvais, et ne pourrai pourtant pas faire plus en la matière ! Désolé !

Je proposerais donc que des platitudes (je n'écris pas encore en relief, pardon) qui se résumeraient par :
- Pour devenir bon, il faut s'entraîner...

Il est vrai que je pense que pour atteindre un bon niveau, la simple lecture de mon livre (aussi bon ou mauvais soit-il), ne suffira pas ! C'est ce que j'ai toujours dit... Et comme mon ami aux colts d'argents, je le confirme !

Mon lecteur n'a pas réussi à trouver dans mon verbiage, comment améliorer sa technique au tir... Je l'informe qu'il peut toujours m'envoyer une vidéo ! J'étudierai, ainsi, son cas personnellement ! Au contraire, il n'a trouvé que des platitudes qui se voudraient drôles (mais c'est raté), sans aucune explication réellement sérieuse ! C'est vrai ! Je ne me suis jamais pris au sérieux ! J'avoue ! En tous cas sur la forme... Pourtant, je pensais que sur le fond, mon sujet était traité, plutôt sérieusement... Bien sûr, pour les esprits puritains, (peut-être mon lecteur a-t-il de la famille au comité du Maine et Loire ?), mon humour, parfois grivois, je le concède, peut irriter... C'est vrai ! Bon... Faudrait aussi penser à abolir notre Fanny nationale, qui fait mal à notre pétanque adorée...

Mon lecteur a quand même lu (entièrement à priori... Ce n'est déjà pas si mal !) le livre, puis... Il l'a jeté !

Regardez ce dessin...

Ce dessin n'a pas été réalisé par mon fils de 10 ans...

L'auteur (un petit peintre pas très connu), au moment où il a fait cette esquisse, ne se doutait peut-être pas que... Ca vaudrait une fortune aujourd'hui !

Amis lecteurs... Gardez vos exemplaires... On ne sait jamais ce qu'ils vaudront dans 40 ou 50 ans ! ;-)

Et à mon ami Américain... Encore pardon ne pas avoir pu répondre à vos attentes ! Mais vraiment... Entraînez-vous ! C'est, je vous assure, le plus sûr moyen de progresser ! Et dommage que vous n'ayez pas gardé votre exemplaire, car, je propose (mine de rien... si si, je vous assure), un tas de conseils, que ça soit sur la gestuelle (la technique... et notamment le tir ! C'est même le gros du livre...), sur le matériel, le mental et la tactique... Peut-être qu'avec une relecture (ce que font souvent, d'après les témoignages que je reçois de très nombreux autres lecteurs), vous auriez pu extraire, de mes divagations, la substantifique moelle !?

@++
Sougil - Artiste accroupi

5 commentaires:

Anonyme a dit…

juste trouvé celui qui sait lire :-)

Bouille a dit…

Salut sougil rien à voir avec l article quoi que...juste une petite réaction sur ta petite interview sur boulistenaute. Je la trouve pleine d honnêteté et d humilité et j espère (comme d autres certainement) que tu vas continuer à faire vivre ton site que je parcours encore régulièrement...avec celui de marcocol...bonne continuation à toi qui n était personne ;)

Clément Triboulet a dit…

Damned, enfer et damnation, je le savais pas qu'il fallait jeter le livre après usage moi...j'suis con...bon ben c'est dans quelle poubelle les niaiseries, platitudes et autres calembredaines?

Souef Gilles a dit…

Merci Bouilles ! ;-)

"calembredaines" !? C'est du belge ça ? :-D

@++
Sougil - Un culte

Anonyme a dit…

bonsoir,

J'ai lu aussi cette interview et ma foi,elle correspond à l'auteur,volontaire exigeant, qui traîne avec lui un humour décalé qui permet au lecteur de ne pas être trop asséné par des idées préétablies.

Pour Bouille,je perçois dans les blogs comme sur le site généraliste et dans les forums,d'une part une difficulté à sortir d'autres sujets sans se répéter et d'autre part une fréquentation et une participation en baisse dans tous ces sites.

La mode facebook a pris le dessus et pour tout dire,j'y ai succombé.Facebook peut varier du pire au meilleur.Je ne prétends pas être un chantre de la qualité mais ma foi,je tente de poursuivre sur ce grand réseau l'esprit de mon blog en m'y référant mais aussi en le dépassant par de nouveaux contacts et de nouvelles perpectives.
Je n'abandonne pas mon blog pour autant.

En te remerciant bouille de ta constance et ma foi ,je ne sais pas si tu es sur facebook.A l'occasion,mets moi ton pseudo en commentaire sur mon blog,je ne publierai pas.

Marcocol