Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

24.10.15

La technique si particulière de Dylan Rocher


A la demande de Raymond, je vais essayer de "décortiquer" un peu la technique, au tir, de Dylan Rocher.

Sur la posture en général d'abord, ce qu'il y a de remarquable dans son style, c'est le relâchement total ! On sent qu'il tire totalement relaxé et avec un engagement et une volonté totales ! Il a également un superbe rythme de balancier ! Bref... Beaucoup de décontraction (à l'image du garçon d'ailleurs) qui donne un impressionnant et déconcertant sentiment de facilité...

Si on affine un peu maintenant...

Il désaxe énormément; ce qui crée un fort déhanchement en retour de balancier. Il a un très haut balancier mais très peu de cassure du poignet, d'ailleurs, il n'est pas de ceux qui donnent le plus d'effet dans le boule... J'avais fait une comparaison avec son frère Mendy, il y a un certain temps de cela...

Il est quasiment en appui que sur son pied gauche... Il est d'ailleurs aberrant de l'avoir sanctionner aux derniers France Tête à tête pour avoir mordu le rond derrière, car avant le lâcher son talon droit est levé ! Il utilise donc à merveille le transfert du poids du corps... Par le passé, il était même un peu trop entraîné vers l'avant et avait parfois tendance à sortir du rond.

Mais, ce qu'il y a le plus important dans son style, c'est cette volonté à lâcher la boule tard (c'était moins vrai ces derniers mois d'ailleurs, il tirait plus bas). Il ne force pas car, il ne s'occupe juste à lâcher (ou déposer) la boule que loin devant lui. Comme il ne tire pas beaucoup au poignet, il lève donc la boule grâce à ce lancer très tardif ! Son bras, tout pendant qu'il a la boule en main, est toujours très axé à la ligne de tir ! Par contre une fois le lâcher effectué il a un gros fauchage intérieur... Comme son tir est "comme s'il était sur un fil" (pieds joints avec, en apparence, un déséquilibre), il s'aide énormément du bras droit (qui finit loin derrière... Il est gaucher, faut-il le rappeler !) pour compenser le fort désaxage et garder ainsi un équilibre qui peut paraître précaire mais qui est, pourtant, parfaitement maîtrisé...

Pour conclure... Beaucoup disent que le style Dylan Rocher n'est pas le plus esthétique qui soit... Qu'est-ce qu'un "beau style" ? En tous cas, le garçon est d'une précision étonnante à toutes les distances, et ça, c'est uniquement grâce à sa technique si particulière... Par contre, j'ai trouvé (de ce que j'ai vu) ces derniers mois qu'il lâchait la boule plus tôt et qu'il tirait plus fort... Bon... Ca ne l'a quand même pas empêché de faire encore une année monstrueuse !

@++
Sougil - Sculpteur

4 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aimerais que tu fasses une même constatation avec le tir de Christian Fazzino, que j'ai du mal à cerner...
JP

Souef Gilles a dit…

Déjà fait : http://www.petanque-apprentissage.com/2015/06/le-style-fazzino.html

@++
Sougil - Still loving you

Anonyme a dit…

LOL qd je lis " il s'aide énormément du bras gauche (qui finit loin derrière)"
Tu 'a pas remarqué que dydy est gaucher ? alors je pense que c'est le bras droit qui fini loin derrière !

Pas grave on aura bien compris

M.C

Souef Gilles a dit…

Oups ! Effectivement ! Je corrige !

@++
Sougil - Raie pue le Vulcain