Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

20.9.15

Bouh.... Merci à Franck pour ce message, ainsi que, encore une fois, à tous ceux qui m'ont soutenu...

Salutas,

Je t'ai lu ce matin et toute la journée du 19, je t'ai envoyé des messages virtuels d'encouragements pour cette épreuve. Toutes les semaines également (pas de verbe dans cette phrase).

Pour avoir vécu ces petites humiliations gratuites, mon moteur d'entrainement à jouer de la pétanque, c'est arrêté aux KLIF de TàT, cette année.

C'est grâce à la rencontre d'un vrai champion que j'ai cautérisé cette blessure et je te remercie. J'ai pleuré quant tu as gagné et pleure ce matin car tu as rencontré des visages bienveillant en cette journée du 19.

Et toi aussi, ton cœur 'Pétanque' que l'on a tenté de blesser va se remettre en mode 'joie dans la victoire'.

ATTENTION maintenant à l'annonce !!!

Avec mes deux petits jeunes nous avons gagné le concours B des 12 heures des Touches.

Ils m'ont offert le trophée et ont partagé.

Cette première victoire majeure, je l'attends depuis l'été 1976.

Cette victoire, je te l'a dédie.

Merci Gilles POUR TOUT CE QUE TOUT CE QUE TU  M'APPORTES.

On a blessé bassement un homme honnête, que justice soit faite : Bouffons les bouffons.

Les autres personnes : Mon père et mon frère.

Mon futur, ma transmission de cet art de vivre : Fanny, ma fille.

Mon quotidien : Ma femme Frédérique avec qui l'on partage nos joies et nos humiliations.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu fais parti des personnes qui changent "la Pétanque". C'est un genre de croisade humaniste.

La prochaine étape, la voici et elle peut alimenter ta réflexion :

"Comment gagner contre les tricheurs".

"Se fabriquer une armure mentale pour les battre sans les humilier"

Avec nos propres armes : Notre travail, notre gentillesse et notre talent.

Toi et moi, et plein de joueur ont été victime de ces salopards. 

A plus Gilles et merci encore.

"C'est bon de pleurer et c'est une force". 

Une fois que les yeux sont propres, tu as un regard neuf sur toi et sur les autres.

Samedi 19 de 5 heures du mat à dimanche 3 heures, il y avait un drôle d'Ange pour me regarder jouer. J'ai jouer mentalement un carreau gagnant en finale alors que je n'avait pas tiré de la journée.  J'ai pas vu son visage car en plus, il me tournait les dos et regardait ironiquement mon chemin tracé, il avait un costume blanc sobre. Ecrit en gros ; SOUGIL, pétanque apprentissage.

Maintenant, j'appuie sur envoyer.

Dors bien, l'ange

Aucun commentaire: