Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

25.9.15

Blanchi !

“La gloire d'un bon avocat consiste à gagner de mauvais procès.”
Honoré de Balzac

J’ai été accusé et ai été mon propre avocat (ce qui n’est pas simple à gérer, surtout quand on n'est  ni juriste, ni à la vinaigrette)...

J'ai été accusé coupable lors d'un "mauvais procès" par "ces gens là" : je n’avais pas été jugé, en première instance, pour être jugé, mais pour être condamné coupable… Coupable pour une simple photo d’humour potache ! Coupable d'avoir répondu à un pari rigolo. Coupable d'avoir voulu rire et faire rire. Coupable de m'être moqué de moi-même et de personne d'autre. Coupable de vouloir un peu trop faire avancer la pétanque au goût de certains. Coupable d'être droit, franc et honnête. Coupable d'être authentique. Coupable d'être passionné. Coupable... Je ne pouvais, de toute façon, qu'être coupable, pour "ces gens là"...

“Les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli.”
Alfred de Musset

On a eu un bel exemple de méchanceté, de jalousie, de malveillance et d’incompétence… Je vais tâcher de l’oublier à présent… Et on va reprendre du plaisir à se faire plaisir, sur mon site comme sur les terrains ! J'éviterai, dorénavant, certaines personnes qui ne méritent pas qu'on leur adresse la parole... Car oui... Je vais oublier, mais maintenant... Je connais "ces gens là" !

Nous sommes dans un pays libre de droit. Nous sommes dans un pays de liberté et notamment de liberté d’expression. Nous sommes dans un pays où on peut rire de tout, sans limites…. Nous sommes dans un pays où la seule règle consiste à respecter les lois (et les personnes). En l’occurrence, je n’ai jamais enfreint la moindre loi et ai respecté tout le monde… Que dire de "ces gens là", lors de mon premier jugement, par contre ?

Mon avocat (un vrai, celui là, et pas à la vinaigrette) m’a expliqué que je ne pouvais pas déposer plainte car les propos qui m’ont été tenus, étaient en réunion privée… En gros… On peut insulter et diffamer allègrement quelqu’un, si c’est en réunion privée… "Ces gens là" ne se sont pas gênés… Et pas la peine d'attendre la moindre excuse... Je le sais... "Ces gens là" manquant principalement de principe !

Les membres de la deuxième instance, comme je l’ai écrit, ont été d’un tout autre niveau de compétence, d’humanisme, de respect, de compréhension, d’humour, de culture… Bref… D’un tout autre niveau tout court… Et le niveau en pétanque… Ca compte ! Et on en a vraiment besoin à tous les postes !

Personnellement, depuis quatre ans et demi je n’ai fait que la promotion de la pétanque… Comme il m’a été dit : il en tient à toutes et à tous que la pétanque progresse : joueurs, arbitres, comités, fédération… Il y a des joueurs qui n’ont rien à faire sur les terrains : je le dis et le répète… Mais il y a également des membres des instances qui n’ont rien à faire à leur place, notamment "ces gens là"… Tout bénévoles qu’ils soient d'ailleurs ! Je le dis aussi !

Je viens de recevoir ma seconde sentence : Je suis relaxé… Dans les deux sens du terme...

“La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.”
Albert Camus

Tout ça ne m’empêchera pas de garder ma (grosse) verve, mon humour grivois ou potache, ma franchise, mes critiques constructives ou non… Et si on me convoque encore pour des non-faits comme précédemment, mon avocat (toujours le vrai), m’a affirmé qu’on pourrait tomber alors dans du harcèlement moral… Ouf ! "Ces gens là" n’ont donc pas tous les droits quand même !

Comme il est  attristant de constater ce qu’est capable de faire l’Homme en mal…
Comme il est réconfortant de constater que d’autres Hommes ont une véritable propension à être droits et justes…

Et il faut vivre avec ces deux sentiments… Et il faut faire avec ces deux types d’Hommes… Même si je ressorts plutôt attristé de cette histoire, je m’en trouve également grandi … J’espère que "ces gens là", auront appris de leurs erreurs, pour ma part, je n’en ai commises aucunes ! J’aurais juste appris que tout le monde n’est pas bienveillant…Mais est-ce vraiment une surprise ?

Un dernier merci à tous ceux qui ont été derrière moi (vu de dos, il parait que je suis particulièrement attractif)… Les « Je suis Sougil », étaient largement exagérés eu égard à l’importance de « ma petite affaire », comme je me suis amusé à l'appeler, mais, je les ai compris : il y a, comme moi, des personnes qui ne supportent pas l’injustice… Et ça… C’est quand même extrêmement réconfortant !

Merci !

Allez... Comme dans les films, bons ou mauvais, finissons en chanson... Un "petit" rap dans lequel j'ai l'honneur et le privilège d'être cité...


@++
Sougil – Homme au micro ou Homo micro (comme vous voulez !)

8 commentaires:

Dominique Carteron a dit…

Aléa jacta est !
Je suis heureux de cette issue.
Amitiés,
Papy Dom 77

Dominique Carteron a dit…

Aléa jacta est !
Je suis heureux de cette issue.
Amitiés,
Papy Dom 77

Bouille a dit…

Et bien tant mieux et bonne continuation
Bouille

Anonyme a dit…

bonjour,

On ne peut que s'en réjouir

marcocol

olivier lemoine a dit…

je te voyais pas, te reconvertir au macramé mon Gilou....

Ta Grosse.

jeremie a dit…

bonjour gilles
une bonne nouvelle qui remonte le moral et qui permet de croire en un monde plus juste. La ou nous voyons que le mensonge , la malhonnête, la triche et j'en passe etc.. prend le dessus dans notre société .Ta victoire prouve que le combat mérite d'être mené jusqu’à la fin pour que la justice triomphe.
Sougil le résistant

jérémie

Stéph a dit…

La trajectoire du Vainqueur, c'était écrit Gilles...
Très bonne nouvelle.

Maître Guacamole, Avocat a dit…

Ouf. Justice est rendue. Et comme vous le disait in tempore non suspecto un connard, certes professionnel, mais néanmoins connard quand même:
D’abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent, et finalement vous gagnez (Mahatma Ghandi)
CQFD
Bravo
Je suis et resterai quoi qu'il arrive indécrotablement Sougyl