Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

21.9.15

Ben... Merci aussi à Clément...

Gilles, 
Mon Ami
Mon Frère

Heureux de lire qu'enfin tu as pu être entendu par des humains.
Heureux de voir le bout du tunnel, quelle que soit l'issue, elle sera au niveau de la "justice humaine", soit sans importance; ceux qui ont atteint le Nirvana de la pétanque, eux savent que tu fais partie des leurs. Les Passo, Salvador et autres Grands doivent pouffer d'autant de petitesse.
Lorsque j'ai rencontré Jango Edwards il m'a dit "Ici bas on a tous une mission, c'est de, un jour, quelque part, venir en aide à quelqu'un. Une fois que c'est fait le reste de notre vie ce sont des vacances"
Hé ben toi ça fait un bail que t'es en vacances mon pote!

Le rôle de la douleur, des déceptions et des idées noires n'est pas de nous aigrir, de nous faire perdre notre valeur et notre dignité, mais de nous mûrir et de nous purifier.  (Hermann Hesse) 

Tu as pleuré c'est bien. Non seulement cela prouve que tu as un cœur (mieux vaut briser son cœur que de ne pas s'en servir) mais en sus tu pisseras moins! Et puis ceux qui ne pleurent jamais sont remplis de larmes... Et comme le dit le Sage Julos Beaucarne "un pet retenu fait un abcès au trou du cul", c'est donc aussi bon pour la santé de ton rectum.

A présent l'heure de la leçon. Desproges t'a pourtant bien appris qu'on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui! Si tu creuses, tu comprendras que le moteur de toute cette ridicule et perfide affaire n'est autre que la jalousie. Lorsqu'on brille il faut s'y attendre...et s'en prémunir. La souffrance que tu as ressentie n'est jamais que l'effet du pouvoir que tu donnes à d'autres. Apprend, comme tu as appris l'art des boules, à ne JAMAIS donner AUCUN pouvoir à personne sur ton bien-être.

Ils ont voulu nous enterrer mais ils ne savaient pas que nous étions des graines (Proverbe mexicain)

Je te propose un deal: Tu m’apprends à tirer à 80% en faisant moitié de carreaux et je t'initie au karaté:-) Ça aide.

D'ici, là vivons heureux en attendant la relaxe et si pas vivons relax en attendant la sactionnette ridicule pour la forme.

Avec mon respect et mon indéfectible amitié Camarade

Aucun commentaire: