Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.
INFORMATION : Inutile de m'envoyer un message pour que je vous dise pourquoi vous manquez les boules à gauche, à droite, devant ou derrière... Tous mes conseils sont dans mon livre... Pas la peine de me demander, non plus, avec quelles marques de boules jouer, ou quel type, ou si elles sont trop grosses, trop petites, trop lourdes ou trop légères... du moment qu'elles soient rondes !
Merci !

14.5.15

Des rires...

Une entorse, nul ou pas, ça fait mal : comme mité, on se retrouve tel l’aphone à Troyes. Les disciples, spleenent, ils n’ont que ça à faire, même si l’âne usité, les mène bien bas, la faute aux six chauds contes, un jour, place de la victoire à Paris… Hâtons le doigt d’hêtre peureux ? Hâtons le doigt de sexe posé ?

Appris au riz : non ! Etre la rizière de mon dentier ne se fait pas ! Même le musc saillant et la verve haute ! Et si, en plus, le banc des accusés, une belle et droite élection cachée par un bouquetin ? A l’or là, ressasse José !



Le riz dit « culmines-tu pas », la preuve, je suis l’envie. Mais Kant m’aime et le nain porte quoi… Immonde queue sale affaire ? Parce que la mienne sortait de la douche…

@++
Sougil – Boni mage

Aucun commentaire: