Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

31.5.15

Des sacrées gonzesses !

Elles sont à droite sur la photo...

Quelle année pour les "roublardes" (c'est un compliment !) du circuit !

On est allé, l'an dernier, aux France ensemble, et elles aussi, se plaignaient des "on dit" et de la jalousie que suscitait leur réussite...


Et vi... Ca cause beaucoup (trop !) à la pétanque, et c'est un monde où la jalousie est de rigueur !

Mais voila... Ce qui compte, c'est de jouer les boules !

Gaëtane et Lilianne (je les ai classé par ordre alphabétique pour ne pas faire de jalouse) sont deux sacrées joueuses vendéennes ! C'est sûrement pour ça qu'elles font causer (pas pour le fait d'être de la Vendée, mais pour celui d'être de sacrées joueuses) ! Toujours est-il qu'elles jouent actuellement leur Nième finale (ligue doublette) au moment où j'écris ces mots... J'espère que Gaëtane a mis sa culotte porte bonheur (zut... Je trahis un secret !).

Je leur souhaite de la gagner ! Elles méritent !

@++
Sougil - 6/4 au moment où je boucle mon article ! 

Bon dimanche... Sous vos applaudissements !

Je me suis fait une journée tennis ! Avec un "T", comme "Tendu comme un slip", je précise pour les autorités angevines...

Après le 3ème set de Tsonga, je lui ai expédié mon livre... Il a lu la partie "mental"... Et il a gagné !

J'ai regardé aussi les deux manches (pas de leur T-shirt) de Federer contre Monfils (c'était la fête des mères, mais bon...) : Le Suisse est habillé par mon président (qui n'est pas un nom de famille) et Monfils est un joueur comme j'aime ! Il prend plaisir et ça se voit...

Vu le temps qu'il a fait chez nous, j'étais mieux qu'à la pétanque !

Je m'avance grandement... Mais je verrais bien une victoire française à Rolland Garros (qui était un fameux aviateur - un peu de culture ne tue pas) cette année ! Damned pour les racistes... Il pourrait que ça soit donc encore un noir !

@++
Sougil - Tel les visions

13 !

C'est le nombre magique de la pétanque !
Mais, c'est aussi le nombre de jours avant l'instant T !

Le compte à rebours n'est pas à la bourre
Le 5ème élément est l'alerte événement
Je déprime à faire mes rimes
Alors je me casse moi et ma carcasse

@++
Sougil - Sainte Thérèse

30.5.15

Il y avait longtemps que je n'avais pas mis de petite chansons !

La première : l'inspiration a ses raisons qui dépassent parfois l'entendement ! Admirez mon oreille droite !


La seconde : ne me faîtes pas un rapport pour zoophilie... Il y en a qui seraient capables !  Je chante trop faux, la nature se révolterait ! Examinez bien, par contre, mon sponsor que je porte sur mon cœur, ça lui fera zizire (comme dirait un parisien pseudo rappeur).


@++
Sougil - Se regarde le mollet

28.5.15

Des remarques pleines de bon sens de mon ami anglais (personne n'est parfait) Raymond :

J’ai quelques commentaires, suite à tes messages. Tu sais, depuis mon arrivée en France, je suis choqué par la « mentalité » de beaucoup de joueurs. J’ai rencontré pas mal de joueurs qui m’ont dit qu’ils ne jouent plus, ils ne jouent plus dans les clubs, ils ne jouent plus dans les concours, à cause de la mentalité et les incivismes.

Quand on lit les « Portraits » sur Boulistenaute, presque tous les joueurs – et n’oublie pas qu’il s’agit de joueurs de haut niveau – répondent à la question, « Qu’est-ce que tu voudrais changer à la pétanque ? », « la mauvaise mentalité des joueurs. »

J’ai une théorie : pourquoi il y a ce problème à la pétanque en France ? En partie, je pense,  en raison du manque de formation et d’apprentissage. Dans la majorité des autres sports et clubs, il y a une formation pour les débutants. Grâce à ça, on peut instituer les bonnes habitudes. Si on fait une comparaison avec le rugby, par exemple, on dirait que c'est un jeu très physique dans lequel on attend beaucoup de bagarres. Par contre, en général, il y a énormément de « fair-play » et de respect pour le règlement et les arbitres. Pourquoi ? Parce que le sport est bien dirigé et il y a une très bonne formation.

L’apprentissage est rare dans le monde de la pétanque. Pire, beaucoup de joueurs pensent que ça ne sert à rien, ils pensent qu’il faut un « don » pour être bon joueur. Oui, probablement certains joueurs sont plus doués que d’autres, mais dans tous les sports, on devient un bon joueur grâce à des années d’apprentissage et de concours.

À la pétanque, on pense, « soit tu joues bien, soit tu joues mal » - fin d’argument ! On ne considère jamais que nous avons tous le potentiel de progresser avec un bon apprentissage. Un résultat est souvent une mauvaise ambiance dans les jeux : si les autres considèrent que tu n’es pas assez bon, ils ne veulent pas jouer avec toi. Ils ne pensent jamais à une « partie d’entrainement » où ils peuvent t’aider à progresser.

On peut voir le problème dans beaucoup de parties : si on joue mal, il y a les bras levés, les « commentaires », les engueulades, les disputes, etc. On ne pense pas à aider et encourager ses coéquipiers. « On joue mal », encore fin d’argument.

Dans mon ancien club à Brighton en Angleterre, il y a une formation « Du débutant au gagnant » qui dure quatre semaines et qui donne les bonnes bases aux joueurs. Un avantage est la création d’une très bonne ambiance, donc les joueurs aident les autres à corriger les fautes et à progresser.

Je voudrais voir une initiative de la part de la Fédération : d’avoir un entraîneur dans chaque club et une école de pétanque. Je pense que ce pourrait être un premier pas sur le chemin de l'amélioration de l’ambiance dans les clubs et de ça permettra de créer une meilleure image de la pétanque, avec la même formation que la majorité d’autres sports.

Bonne soirée.

Amitiés.

Voici mon image, à moi et de moi, de la pétanque !


@++
Sougil - Faute aux tchèques

Et si on tape Gilles Souef dans google, j'aimerais qu'on voit cette citation


Comme je l'ai dit dernièrement (au Xième degré) : citation d'un grand auteur qui a beaucoup œuvré pour l'humanité !

Image à partager donc ! ;-)

@++
Sougil - Sans panthéon

Deux poids deux mesures


Voici un titre parfaitement trouvé pour parler de pétanque non ?

Beaucoup de joueurs sont fatigués de la manière dont notre belle pétanque est menée : l'article précédent montre un des problèmes... De la viande saoule, des menaces, des bagarres...

Et ça se passe partout !

Regardons dans ma ligue (Pays de la Loire) : en Loire Atlantique, c'est la grande désertification (pourtant, ça arrose pas mal) ! Beaucoup de menaces et d'insultes (j'en ai subies moi-même d'ailleurs par un joueur de ce département)... Et... Rien ! On ne fait rien pour endiguer le problème ! J'avais même averti l'arbitre que des menaces étaient proférées, il ne s'en ait même pas occupé...

A côté de ça...

Un bon ami, exemplaire pourtant, qui vient de gagner un championnat n'ose pas publier le même genre de photo que moi (en solidarité) car il est en sursis, pour un comportement bénin... C'est pas un peu la "dictature" quand on en arrive à ce point ?

Et on s’étonne que la pétanque perde des licenciés ?

Plutôt que de nous rabâcher le règlement qu'on connaît tous en début de concours... Les arbitres ne devraient-ils pas faire une annonce comme celle-ci :
- Nous rappelons que l'ivresse sur la voix publique, les menaces ou insultes sont un délit ! En cas de constat de comportement ne respectant pas la loi, de la part des joueurs ou d'une partie du publique, la partie sera immédiatement arrêtée, si une équipe est fautive, elle sera aussitôt disqualifiée et les services de l'ordre seront appelés !

Ne croyez-vous pas que ça aurait plus d'effet que de nous dire de mettre les pieds dans le rond ?

Ce qu'on me fait en ce moment, je trouve que c'est totalement injuste ! On m'a d'abord convoqué sans bonne raison, à l'encontre de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, puis on m'a diffamé : j'en ai les preuves ! Uniquement parce que je dérange et peut-être crée un certain mécontentement ! (pour ne pas dire autre chose...)

Je le dis car c'est vrai : on m'a dégoutté de la pétanque que j'aime tant !

Car... Qui est exemplaire sur les terrains ? Qui s'investit depuis tant de temps pour donner une bonne image de la pétanque ? Qui a aidé des dizaines de joueurs, débutants ou non ? Qui a fait la promotion de la pétanque dans le monde entier ? Qui a fait prendre des licences à des dizaines de personnes ?

Alors... Si je n'ai pas le jugement que j'ai demandé, j'irai au tribunal correctionnel en attaquant les personnes fautives... et je gagnerai !

On ne peut pas laisser tout faire et tout dire... Des nombreux joueurs me donnent raison, des arbitres nationaux et internationaux me donnent raisons, des hauts placés de la fédé me donnent raison... et surtout... les faits me donneront raison !

@++
Sougil - Balancier

Quelques liens (pris au hasard) qui donnent une véritable image de la pétanque...

La pétanque... Un sport d'été, plein de faits divers ! Moi je pose la question : la faute à qui ?

Lien 1
Lien 2
Lien 3
Lien 4
Lien 5
Lien 6
Lien 7
Lien 8
Lien 9
Lien 10
Lien 11
Lien 12

Un teaser donnant la véritable image de la pétanque...



Nouveau projet XX-top secret prévu le 13 juin !

Âmes sensibles ou non, vous n'avez pas le choix dans la date !

A mon avis, ça devrait tout déchirer !

Rendez-vous le 13 juin 2015 !

@++
Sougil - Tiseur

27.5.15

Accepter !


Accepter !

Que ça soit la liberté d'expression, ou bien même ses erreurs...

Pas facile lorsqu'on a eu tout faux, surtout avec un effet de groupe (j'avais d'ailleurs annoncé la baisse des prix de l'immobilier dans cet article... TOUT LE MONDE, me disait que c'était impossible à l'époque !)... Comme écrit : n'essayez pas de parier avec moi : si je joue, c'est que je suis certain de gagner ! Et... Il faut TOUJOURS se méfier des effets de groupes, ils sont redoutables : en groupe on se sent plus fort qu'on ne l'est réellement et on se permet des choses qu'on ne ferait pas en temps normal...

Accepter !

D'avoir perdu... En pétanque, pour certains, c'est difficile. Combien de fois on entend :
- Cette partie, je ne devais jamais la perdre...

Et vi... Ben... Déjà, fallait mieux jouer et/ou être plus malin !

Accepter !

D'avoir été confronté à meilleur que soi, malgré les apparences...

Accepter !

De ne pas avoir respecté suffisamment l'adversaire... Depuis toujours, je prône le respect du jeu, des instances et des adversaires : si on a failli à un moment, il ne faut s'en prendre qu'à soi-même !

Accepter !

Ses loupés et en retenir une leçon... Pour progresser et gagner, il faut savoir perdre !

Accepter... Ce mot si simple est pourtant la base de la réussite ! Accepter et reconnaître... A un moment donné, il n'y a plus de choix possible, car continuer à vouloir jouer, sans être au niveau, c'est s'enfoncer...

@++
Sougil - Grand gourou

Finalement, mon texte à double sens, je préfère le mettre en anglais, pour rendre hommage à mon traducteur : Raymond !

Mixed doubles


“When a man marries a woman, they become one—the trouble starts when they try to decide which one.”

Croft M. Pentz


In Mixed Doubles (which I adore playing - sorry, Marco), what I prefer is when the woman admires my boules and starts fondling them. As soon as she does that, I’m immedi­ately straight. And the more she admires them, the straighter I am! Some­times she tells me off, for being too long… and I reply, “What do you expect, the terrain is so slippery!” With a woman, I love to shoot. Often we’ll swap positions, usually when we get to 6-9. And then she’s telling me off I again, I’ve shot too quickly! I must learn to control myself, to take more time. It seems like the instinc­tive shooters do exist, after all!

The hardest thing, with women, is to be on target—but it’s so small! And on a slope. Sometimes you succeed, sometimes you’re to one side… and that can frustrate your partner! Rather than criticise, she could try and help and show me the right line. She could also push my boules a bit closer… but no, she doesn’t like to, so I’m obliged to enter from behind.

The bloody umpire’s signalling that I’m only allowed to fill in one hole!


OK, only one hole—but you can choose which one you want! Sometimes, if I’m not playing strictly by the rules, I like to fill two! I know… naughty.

@++
Sougil - Bi-lingus aidé

26.5.15

Déjà le 12/07/2012... J'écrivais ce que je pense aujourd'hui !

http://www.petanque-apprentissage.com/2012/07/la-mauvaise-image-de-la-petanque.html

Un petit flash back avec les mêmes photos que j'ai sorti dernièrement... (je l'avais oublié !)

Bon...

En attendant... J'attends avec mon avocat : il n'est pas à la vinaigrette !

@++
Sougil - Recul d'un mètre

La pétanque... Un sport/loisir populaire ?

L'excellent site du musée de la boule (ce n'est pas une contrepèterie), nous dit qu'historiquement, l'humour a toujours fait partie de la pétanque !

Et, en effet, on peut bien le croire, ce site m'a l'air sérieux et renseigné !...Lui !

Si l'humour ne faisait pas partie de la pétanque, je crois que, depuis le temps, ça se saurait !
Si même, l'humour grivois, ne faisait pas partie de la pétanque... Ca se saurait aussi !
Si vraiment, la représentation de la nudité était un souci... Les instances fédérales feraient tout pour enrayer le problème !... Non ?


A ce sujet, allons donc voir la boutique fédérale : je crois que nous voyons là un magnifique postérieur féminin ! Pensez-vous, chères lectrices et chers lecteurs (mais plus les lectrices quand même), que cette fédérale représentation exhibitionniste donne une bonne image de la pétanque et de la Femme en général ? Je constate aussi, qu'on aime les doubles sens sur ce site !

(Remarquez-bien que pour ma part, je n'ai jamais montré à qui que ce soit ma pourtant superbe boutique, même si elle n'est pas fédérale et n'ai jamais employé le terme, que je trouve vulgaire "baiser").

On constate donc que par cette dénommée Fanny (je l'ai encore touchée du doigt hier ! :-)), sur le site de notre fédération, il y aurait, peut-être et à priori, but de nuire à la Fédération (donc de s'auto-nuire !), aux Ligues ou Comités, ou peut porter atteinte au bon renom de la Pétanque et du Jeu Provençal ou à ses dirigeants ? N'est-ce pas ?

Mais que fait la police angevine ?

Devrait-on faire un rapport à chaque fois que nos âmes sensibles rencontrent cette représentation de Fanny dans tous les boulodromes de France et de Navarre ?

En fait... le texte de loi qui dit qu'il ne faut pas "nuire au bon renom de la pétanque" n'est-il pas, simplement, une pure ineptie ? On peut tout faire passer avec cet argument ! Un joueur en train de prendre un verre au bar : je le prends en photo et je dis qu'il nuit au bon renom de la pétanque ! Un arbitre qui fume (les pauvres arbitres fumeurs, je les plains à présent...), on le prend en photo, et hop ! Il nuit ! Un joueur faisant pipi le long d'un arbre : il nuit (et pas qu'à l'arbre !) ! Deux types qui se font la bise avant une partie : ils nuisent ! (si si ! ils peuvent créer des "déviances sexuelles !"). En fait... Si on regarde bien : on fait tous des trucs qui peuvent nuire !

Finalement, au regard de ce texte, ne serait-on pas tous des "hors la loi" ?... De la fédé elle-même au joueur lambda qui souhaite juste aller se détendre en allant faire un petit concours ?

Beaucoup de boulodromes ou de sites ont, par-ci par là, des représentations humoristiques ou coquines :
- celui-là, il va avoir des problèmes !
- l'humour classique.. même si personnellement je ne suis pas fan !
- les cartes postales qu'on envoie l'été... On les interdit ?
- et les textes (j'en republierai un "beau" demain), ne sont-il pas les plus "évocateurs" au final...?

Alors...

Qui nuit réellement à la pétanque ? Ceux qui ont de l'humour ou ceux qui n'en ont pas et qui pensent qu'ils ont tous les droits ?

Moi, je me fais un devoir de parler de ma passion avec humour ! Parce que sinon... Ben... Ca serait moins agréable à suivre mon site !

"C'est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir."
Chateaubriand

@++
Sougil - Devoir à beuglement

ATQQ-69 Nouvelle boule révolutionnaire !

Je remonte cette vidéo car la belle saison arrivant, il va falloir penser à renouveler vos boules !


@++
Sougil - Frotta

25.5.15

800 925 !

Un nouveau cap franchi avec une nouvelle centaine de millier dépassée !

Merci à tous les visiteurs, qu'ils apprécient ou non mon site, mes conseils, mes chansons merveilleuses, mon humour à plusieurs vitesses, mes coups de gueules, mes coups de cœurs, mes coups de pétanques, mes humeurs et bien sûr, mes photos...

J'ai reçu des témoignages du monde entier ces derniers jours qui m'ont procuré beaucoup d'émotion... Je suis très loin d'être parfait (je ne parle évidemment pas de mon physique !), car je suis un Homme, mais, j'ai pu constater que tout mon "travail" depuis quatre ans et demi (c'est comme pour les enfants, il ne faut pas oublier le "demi"), avait, peut-être, apporté à certains... Je n'ai fait que transmettre ma passion, et on me l'a souvent bien rendu...



@++
Sougil - Futur millionaire

24.5.15

Une très belle chanson de dépravé et incitant (peut-être ?) à la "déviance sexuelle"...



@++
Sougil - Plaide au fil

Y-a-t-il des limites à l’Humour ?

Dessin pris sur le Facebook d'un joueur
choisi au hasard
Voici une question qui s’est posée dernièrement en ma majestueuse et pleine de tenue présence…

Pour moi, il n’y a aucune limite possible à l’humour du moment qu’on reste dans la loi, évidemment… D’ailleurs la Déclaration universelle des droits de l’Homme (encore elle !) dit comme moi :

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Mais finalement, la Déclaration Universelle des droits de l'Homme, c'est comme l'Humour, encore faut-il être apte à la comprendre et à la respecter...

Qu’est-ce que vous me conseilleriez de faire si on disait de moi et de mon site (Allez... Soyons fou et utilisons un hypothétique conditionnel) qu’il n'est pas dans l'Humour mais... dans la "pédopornographie" ? (Remarquez bien qu'un mot pareil associé à mon site ou ma très chère personne, ce n'est certainement pas moi qui aurait pu l'inventer...).

Autrement dit : est-ce que je pourrais ou même devrais porter plainte pour diffamation, car, en l’occurrence cette affirmation m'aurait été dite très sérieusement et en public ?!

Autrement dit encore : l'Humour mène-t-il les Hommes au rire ou au tribunal ?

Vous pouvez lire un avertissement en haut de mon plausible lubrique, pervers et pédophile site (remarquez... pour un site de boules...) à présent... Je sais pertinemment que cet avertissement ne me couvre de rien (j'en ai pris l'habitude ces derniers temps), même de certaines personnes, mais, au moins, le nouveau venu saura qu'ici, on a le droit, et même le devoir de rire et que si ce n'est pas le cas et bien... désolé mais... je n'y suis pour rien ! Il n'y a pas non plus marqué Desproges sur mon front (ou ailleurs...).

En matière de pétanque, j'ai déjà écrit que je ne me fixais pas de limite, c'était le meilleur moyen de les dépasser... (même si je joue entre 6 et 10). Ben en humour, c'est pareil ! Je n'ai aucun devoir de moralité (autre que celui que je me suis fixé) sur mon site et n'ai de comptes à rendre à personne du moment que je reste dans la légalité. Et comme je suis quelqu'un de principe et d'honnête, alors, hein... bon !

Il y a eu déjà des jeunes (mineurs j'entends... d'ailleurs les coups de pioches) qui m'ont écrit... J'espère qu'ils n'ont pas connu de "déviances sexuelles" à cause de ce site !? (Ne me demandez pas ce qu'est une "déviance sexuelle", je n'en sais rien... Moi, quand j'invoque les "déviances", c'est plutôt de la trajectoire des boules de pétanque que je cause)... Parce que paraît-il que possiblement, on pourrait tout aussi bien m'avoir dit ça aussi (si si !)... 

Si j'avais un exposé à faire sur l'Humour, je commencerais par une de mes grandes phrases, que j'aime bien, non seulement parce que c'est moi qui l'ai pensée (je suis un véritable et exacerbé narcissique qui s'assume totalement), mais aussi parce que je la trouve riche (elle ne m'a pourtant rapporté que des ennuis dernièrement ) de sens :
- Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve...

Pour finir...

Comment ne pas invoquer le véritable esprit ? Le gars qu'a dit un jour "On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde", était loin d'être un abruti... Quoique... Il aurait quand même pu ajouter aussi :
- Le hic (qui n'a rien à voir avec le journal publicitaire local), c'est que tout le monde ne peut pas non plus rire de tout... Et parfois, ça pause problème...


@++
Sougil - L'au m'imitte

22.5.15

Pas la peine de me demander...

J'ai plaidé non coupable... J'ai fait un peu d'humour, car je ne peux pas m'en empêcher, et j'avais quelques arguments...

Résultat de la commission de discipline d'ici 10 à 15 jours... Pas la peine de me demander donc... On n'est pas en partie : je n'ai pas mon sort entre mes mains !

Merci encore à tous ceux qui ont témoigné, la pile de mails et de courriers (sur la table) a été évoquée !

@++
Gilles

Les aventures de Leïla - Se mettre à nu

Les fidèles et habitués de mon blog connaissent Leïla et ses aventures ! Cette demoiselle (casée je vous rassure et vous vois venir bande de petits canailloux !), est l'instigatrice de la pétition me soutenant... Depuis quelques temps, elle nous donne via mon site, des nouvelles dans ses avancées dans le monde la pétanque... Elle est du même coin que le petit Théo et ils se connaissent d'ailleurs ! Elle a demandé que je mette en ligne, dans le cadre de ses aventures, le mot suivant... Leïla est l’emblème et le symbole des messages que j'ai reçus et des copies de mails ou courriers envoyés spontanément au CD49 par beaucoup de personnes... J'ai reçu des textes extrêmement touchant... Merci à elle, merci à tous...





J’aurai voulu vous raconter une chronique, sur comment j’ai vécu des changements depuis 1 an ! Surtout après les événements de janvier 2015 ! Mais l’accumulation d’événement depuis Mai 2014 a fait que certain jours il faut se mettre à NU ! Sans se poser de question et surtout pour faire entendre une voix quelque peu positive !

Et, se mettre à NU, Fait du bien de temps en temps !

Si tu déranges, il vaut mieux le faire comme à la première seconde de ta naissance, c’est à dire NU !
Qui a le courage d’être lui-même, sans barrière, sans arrière pensée et en « lâchée prise », une fois dans sa vie, parce que l’émotion à pris le pas sur la raison ! Qui peut le faire ?

Peut-être que cette Lettre Ouverte répondra à cette question…!
Bonne lecture et pétanquement vôtre :)
Leïla




Madame Leïla Bouhmida

Comité Départemental de Pétanque de Maine et Loire (49)



Wolfisheim, le 20 mai 2015

Objet : Lettre Ouverte


Monsieur le Président du Comité Départemental de Pétanque de Maine et Loire,
Mesdames et Messieurs les Membres du Comité Départemental,


Par la présente, je me permets de vous écrire à titre personnel, suite à la convocation en conseil de discipline de Monsieur Gilles SOUEF, licencié dans le département du CD 49, le vendredi 22 mai 2015 à 19h.

Permettez moi d’abord de me présenter. Je suis BOUHMIDA Leïla et je suis licenciée dans le département du Bas-Rhin (67). J’ai longtemps pratiqué le sport en compétition, jusqu’au jour où le monde médical m’a diagnostiqué une maladie orpheline. Étant une sportive de naissance, je n’ai jamais accepté le fait de ne plus faire de sport !
Un jour mon chemin a rencontré celui de Monsieur SOUEF. J’ai appris en quelques mois un sport que « péjorativement » nous appelions tous « loisir ». Je ne vous cache pas que ce sport est la pétanque. Dans le même temps que mon apprentissage à la pétanque transmit par Monsieur SOUEF, je me suis rendue dans le club le plus proche de mon domicile, j’ai pris une licence et j’ai été rapidement classée. Je reste néanmoins modeste dans ce classement, car la première année j’ai eu 1 point, la deuxième 3 points, la troisième 1 point et enfin la quatrième…elle n’est pas finie, c’est cette saison ! Tout cela pour vous dire que cela ne fait pas longtemps que je pratique la pétanque.

Toujours dans le même temps, car Monsieur SOUEF transmet non seulement l’amour de ce sport noble qu’est la pétanque, mais aussi son règlement et fonctionnement de façon générale. Comme tout apprentissage, j’ai voulu confronter la pratique de la pétanque et sa pédagogie, deux enseignements qui m’ont été transmis par Monsieur SOUEF et j’ai donc présenté ma candidature pour intégrer le Comité Départemental du Bas-Rhin (67). Aujourd’hui, je suis 2ème Secrétaire Adjointe du CD 67, je suis membre de la Commission Féminine du CD 67, membre de la Commission Discipline de la Ligue Alsace, arbitre départemental, bénévole active et webmaster de mon club « APW, les Amis de la Pétanque Wolfisheim » (www.apwolfisheim.fr). Et pour finir ma présentation rapide, j’élabore un projet de proposition d’une commission de « Médiation & Handi-Sport Adapté » qui est soutenu par le Président du CD 67 et par le Président de la Ligue Alsace, pour qu’une rencontre de mixité (valides et non valides) puisse se créer et être pérenne dans ma région. Ce projet est accompagné par la générosité humaine et par les compétences sportives et pédagogiques de Monsieur SOUEF.

C’est pour toutes ces raisons et bien au delà, sans prétendre interférer dans la décision de la commission de discipline du CD 49, que j’ai décidé de vous écrire. Je vous avoue que si mon courrier participe à une décision comme par exemple un « blâme » de type « carton jaune » ou voir, une clémence, j’en serai ravie ! Parce que, nous pouvons reprocher à Monsieur Gilles SOUEF son humour un peu « gamin » (avec toute mon amitié Gilles :-)), mais certainement pas de « donner une mauvaise image de la pétanque ».

En preuves, ces quelques extraits des commentaires ci-dessous suite à une pétition intitulée « Gilles Souef AMBASSADEUR DE LA PÉTANQUE » postée sur les réseaux sociaux qui à ce jour et au moment où je vous écris à récolté 130 Signatures, 200 Recommandations sur Facebook et un millier de commentaires à travers les différents supports web de pétanque, de conversations et de groupes privés sur internet :

Extraits :
·       Visiteur #1 2015-05-20 10:11 :

Un homme simple qui partage son amour de la pétanque et qui est toujours prêt à donner des conseils


·       Visiteur #4 2015-05-20 11:57 :

En tant que dirigeant engagé à la pétanque, je n'ai jamais pu me "sentir" appartenir à une "corporation" dont, pour beaucoup, les deux mamelles sont l'incompétence et un égo borné. Et, devons-nous aujourd'hui y ajouter l'incapacité à comprendre l'humour ... (...)


·       Visiteur #9 2015-05-20 16:00 :

C est avec plaisir que je lis chaque jour tes articles de petanque. Merci Gilles pour ton dévouement au sport de petanque dans le monde


·       Eric MICHEL Hautes AlpesVisiteur #10 2015-05-20 16:02 :

Ceux qui veulent améliorer l'image de la pétanque feraient mieux de réfléchir aux problèmes récurrents d'alcool et de fumette...JE SUIS Gilles SOUEF


·       lefrog #12 2015-05-20 21:41

Pourquoi? Por qué? Warum? Why? Pse? Perché? Miksi? Varför? Pam? Zergatik? Rien, nada, nichts, nothing, asgjë, niente, ei mitään, ingenting, dim byd, ezer ez!


·       Visiteur #14 2015-05-21 07:06

Grâce à M.Souef, j'ai découvert la pétanque. Ses explications simples et précises m'ont poussées à perfectionner mon geste de tire. C'est regrettable ... La  pétanque est l'un des sport qui échappe pour l'instant à la domination de l'argent. Tous pour l'AMBASSADEUR DE LA PETANQUE.


Que puis-je encore vous dire ? Que vous avez comme licencié dans votre Département et dans votre Ligue, Monsieur Gilles SOUEF, un homme humaniste, généreux, pédagogue et pragmatique, que vous avez un champion et que d’autres Départements et Ligues vous envient fortement (cela n’engage que moi !). Qu’à ces titres, Monsieur Gilles SOUEF ne peut qu’être qu’ambassadeur de la pétanque, qualité que de nombreux licenciées et licenciés de pétanque ou d’autres sports, ou non licenciés, reconnaissent en lui !

En souhaitant que mon témoignage sera pris en considération dans l’affaire « SOUEF » et en sa faveur, je vous prie Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Membres du Comité Départemental, de recevoir mes plus sportives et amicales salutations.

BOUHMIDA Leïla


Copie à :

Monsieur le Président de la Ligue de Pétanque et Jeu Provençal des Pays de la Loire
Monsieur le Président du C.A.E.B.
Monsieur Gilles SOUEF, licencié au C.A.E.B.

21.5.15

Une lettre restée ouverte...



Je vous mets le mail que j'ai envoyé au président de mon comité et qui est resté sans réponse (quelle classe) :

Monsieur le Président du comité,

Je me permets de vous écrire afin d'exprimer mon avis sur ma convocation en commission de discipline qui aura lieu le 22/05/2015. Depuis que j’ai reçu cette convocation, j’avoue être passé par pas mal d’états : Étonnement, tristesse, colère, désappointement, lassitude…

Bref, pour tout vous dire, je ne l’ai pas bien vécu du tout !

Si vraiment cette photo entraîne une suspension de licence et la non participation à MON (parce que je l’ai gagné sportivement et en jouant au maximum de mes possibilités) championnat de France tête à tête, je le vivrai encore plus mal…

J’ai l’impression (peut-être fausse) qu’on m’a plus convoqué sur ma personne que sur cette photo… Et pourtant… Qui me connaît vraiment ?

Alors… Permettez-moi de décrire qui je suis vraiment :

J’ai commencé la pétanque à l’âge de 17 ans. Ma mère, divorcée depuis peu, nous avait pris une licence sans rien me dire… J’étais un garçon casanier, timide (je le suis d’ailleurs toujours), bref, un adolescent qui venait de vivre une période difficile de sa vie et qui était très mal dans sa peau…

Comme je l’ai déjà écrit (via mon site ou dans mes livres), j'ai aussitôt attrapé le virus et la pétanque m’a apporté énormément ! J’ai joué de 17 à 25 ans, atteignant quatre fois les finales du championnat de Vendée - sans en remporter une seule. La pétanque m’a sociabilisé et m’a donné confiance en moi. Je pense qu’à l’époque j’étais apprécié de tout le monde : j’ai toujours été très respectueux du jeu, des instances et des adversaires. Jamais je n’ai proféré de grossièreté que ce soit par le passé ou même aujourd’hui. Je suis même exaspéré d’entendre certaines vulgarités des joueurs sur le terrain… Demandez aux arbitres du Maine et Loire qui m’ont vu jouer : je ne dis pas un mot !

Après avoir joué dans ma jeunesse, j’ai arrêté durant treize ans, puis j’ai repris une licence il y a cinq ans. La passion était toujours présente et si j’ai repris, c’était dans un seul but, purement sportif : atteindre la récompense suprême - gagner un championnat départemental et aller aux France !

Je me suis entraîné (et m’entraîne encore) dur ! Vraiment beaucoup ! J’y passe des heures ! Seul ! Après un an de reprise, j’ai décidé de créer mon site « Pétanque apprentissage et technique », dans le but d’échanger sur ma passion (mon sport) et de gommer sa mauvaise image d’Epinal. Mon site a vite connu un certain succès et j’ai commencé à recevoir beaucoup de messages me remerciant pour tous les conseils que je prodiguais… Alors, j’ai continué, tant mes entraînements que mon site. J’en ai fait un premier livre qui s’est vendu à plusieurs centaines d’exemplaires et dans vingt pays. Bien sûr, ça n’a pas toujours été facile : j’ai créé quelques jalousies et ai connu pas mal de railleries – Qui j’étais pour faire un site sensé donner des conseils sur la pétanque, en n’ayant jamais rien gagné !? D'ailleurs... J'ai comme l'impression que je crée toujours quelques jalousies...

Mais j’ai continué…

Et l’an dernier, j’ai (enfin !) gagné deux titres en Vendée. Ca a été l’aboutissement, un bonheur exceptionnel, la preuve qu’en travaillant avec acharnement et qu’à force de volonté, on pouvait y arriver… J’ai vécu, en gagnant le tête à tête, un des plus beaux jours de ma vie !

Tout cet investissement, ces réflexions sur la technique et le mental, je les ai exprimés sur mon site ! Depuis plus de quatre ans qu’il existe, je n’ai fait QUE la promotion de la pétanque ! Alors je sais… Certains me voient comme « donneur de leçons » ou même encore, comme « grande gueule »… De toute façon, du moment qu’on s’expose, il faut forcément s’attendre à provoquer des réactions (vous devez bien savoir ce qu'il en est, vu votre position)… Mais, en contrepartie j’ai reçu tellement de messages me félicitant et me remerciant, que j’ai réussi à me « blinder » face aux « médisants »… Ce qui n’a pas été simple non plus, car je suis quelqu’un d’extrêmement sensible…

Me retrouver sur le banc des accusés pour « donner une mauvaise image de la pétanque » me paraît donc un comble et d’une injustice inqualifiable… Depuis que j’ai repris la pétanque, que ce soit sur les terrains ou via mon site, je ne travaille qu’à donner une bonne image de mon sport ! Il est vrai que je n’hésite pas à, parfois, critiquer, mais, sans jamais être offensant d’une part, et surtout, dans la seule volonté de faire progresser mon sport. Car, lorsque la critique est positive, j’estime qu’elle n’a que du bon.

Alors, certes, je conviens que cette photo n’est pas des plus "élégantes", mais en AUCUN CAS, elle voulait salir la pétanque ou ses instances ! C’était juste un pari... C’était de l’humour potache… D’ailleurs, juridiquement, ou légalement, vous conviendrez, je pense, que cette photo est totalement inattaquable… J’étais le plus heureux des hommes, venant de gagner le championnat tête à tête de mon département et répondant à un simple pari humoristique : cette photo n’est qu’une parodie des « dieux du stade », calendrier connu des rugbymen, dont leur fédération ne les a jamais convoqué car ils donnaient une mauvaise image de leur sport, que je sache… S’il y a une personne dont je me moque via ce cliché, c’est de moi-même ! C’est de l’autodérision, j’en use souvent (comme de l'humour d'ailleurs), car j’aime à faire les choses sérieusement sans me prendre au sérieux…

Je sais par contre, que votre comité a reçu spontanément des dizaines de messages, que ça soit par courriers ou par mails me soutenant et provenant du monde entier : France (quand même), Royaume Uni, Allemagne, Belgique et même Zimbabwe (oui oui !) ou Indonésie !... Je peux aussi vous affirmer que j'ai des appuis hauts placés au sein de la fédération qui me soutiennent et pensent que cette convocation est une pure ineptie...

Au final, je vous pose les questions simples suivantes :

- Qui donne une bonne image de la pétanque dans cette histoire ? Moi faisant de l'auto-dérision en jouant les Apollon sur mon site personnel (qui n'a aucun lien avec la fédération ou votre comité d'ailleurs), ou le comité du Maine et Loire, en me convoquant en commission de discipline, m'accusant de donner une mauvaise image, avec un acte qui n'a rien de délictueux et alors que je fais la promotion de la pétanque dans le monde entier depuis plusieurs années ?

- Qui est en faute ? Moi qui n'ai rien fait d'autre que de faire prendre des licences à des dizaines de licenciés en leur donnant l'envie de s'attaquer à la compétition, ou les personnes qui ont commis des courriers de dénonciations calomnieuses (attaquables en justice) à mon encontre ?

- Si on me sanctionne... Ne tombe-t-on pas alors dans l'abus de pouvoir ?

- Trouvez-vous que la manière de faire de votre comité mette parfaitement en condition optimale votre représentant pour les championnats de France (si toutefois on m'autorise à y participer) ? A ce sujet, je me vois très mal faire le trajet (toujours si j'en ai le droit) avec la personne qui a fait le courrier accusateur dans le dossier me concernant !

Je vais donc me rendre à cette commission de discipline... Mais, je tenais au préalable, à vous informer vous personnellement de ce que je pensais vraiment de cette "affaire"... Si tout comme moi, vous aimez la pétanque... Si tout comme moi vous êtes un passionné... Si tout comme moi, vous travaillez et œuvrez pour lui donner la meilleure image possible, je suis certain que vous aurez été réceptif à mon discours et que vous comprendrez qui je suis vraiment...

En définitive, on est beaucoup à penser qu'il vaudrait bien mieux que les instances se penchent sur les vrais problèmes délictueux de notre sport : ivresse sur la voix publique et incivilités (je ne vous décrirai pas ce que j'ai constaté lors des championnats triplettes qualificatifs et phases finales, cette année, c'était trop déplorable), plutôt qu'à mon site, qui lui, ne fait que la promotion de la pétanque... Un simple appel, mail ou courrier de votre part me demandant de modifier ou de retirer la photo "dérangeante" aurait, je pense, été amplement suffisant !

Je vous prie, Monsieur le président, d'agréer mes salutations les meilleures,

Si tu veux Gandhi, mange de la soupe !

 



« D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez »

Mohandas Karamchand Gandhi

18.5.15

Panisse Provence

Il y a des hommes authentiques, sages et bienveillants...
Il y a des hommes entiers, passionnés et cultivés...
Il y a des hommes bons, compétents et aux facettes multiples...

Et il y a un homme capable de réunir à lui seul toutes ces qualités !

Pierre Fieux (malgré la photo, il n'est pas docteur) est cet homme. Dans le microcosme de la pétanque, il est connu pour ses livres, ses commentaires et ses brillants articles sur Boulistenaute et, faut-il le rappeler une finale de la marseillaise ! Il est aussi un passionné de jazz et de cuisine...

Il a, dans la voix, le soleil qu'on perçoit dans son coeur : ça chante, ça image, ça vit... Et ça réchauffe les notres de coeur de l'entendre décrire avec autant de talent, de compétence et de connaissance les parties...

J'ai déjà rendu hommage à ce saint homme dans mon dernier livre, je lui fais maintenant un peu de publicité : Pannisse, les bons produits de provence est son site qui s'est ouvert il y a peu... Vous y trouverez des excellents produits du terroir qu'il affectionne tant mais aussi des recettes. Pour en avoir testé je peux vous dire qu'elles sont simples à réaliser et délicieuses à déguster !

Comme je l'ai écrit sur facebook, si l'homme est authentique ses produits ne peuvent que l'être qu'aussi ! Alors... Pour vous faire des petits plaisirs de temps en temps, pensez donc à lui passer commande, ça ne pourra que vous faire progresser à la pétanque, où, à défaut, vos papilles vous remercieront !

@++
Sougil - Prof en salle

Jouer à l'envoi

Effectivement, David96 a raison : Je n'ai pas développé par un article "écrit" le jeu à l'envoi...

Attendez un peu...

J'appelle Julien Lamour, Michel Loy et Zvonko Radnic pou leur demander ce qu'ils en pensent !...

...

...

...

Quinze minutes plus tard...

Bien ! Je crois qu'ils m'ont tout dit !

Tout d'abord, jouer "à l'envoi" est ce qu'il y a de plus difficile en matière de pétanque ! Pourquoi ? Car il faut toutes les qualités techniques réunies en un seul coup : un bon lâcher de boules, beaucoup d'énergie, de la précision, du mental et beaucoup de relâchement.

  • Le lâcher : si la boule est envoyée sans effet (sur elle-même) ou avec un gros "coup de main", jouer à l'envoi sera surtout néfaste quant au résultat car la boule s'amortira mal et étant donné qu'elle va arriver avec beaucoup de vitesse (du fait de la hauteur de laquelle elle descend), le "mal tombé" sera nettement amplifié. Plus que jamais il faudra vraiment avoir une bonne prise et un bon lâcher pour jouer à l'envoi... Le défaut ou problème classique, lorsqu'on veut envoyer, c'est de crocheter la boule, plus la partie est importante, plus vous serez "tendu", plus ça risque d'être le cas...
  • L'énergie : jouer à l'envoi est le coup qui nécessite le plus d'énergie. Il faudra beaucoup vous aider des jambes, même accroupi (comme Michel Loy). Une flexion durant l'envoi du bras en arrière et une extension quand on le ramène ! Le buste pourra aussi remonter pendant la phase de retour du bras...
  • La précision : envoyer les boules hautes, c'est bien, mais encore faut-il envoyer dans la donnée ! Si on joue à l'envoi, c'est certainement que le terrain est technique et compliqué... Là encore, en tombant dans les cailloux la vitesse importante de la boule, augmentera l'effet de mal tomber.
  • Le mental et le relâchement : surtout ne pas douter si on décide de jouer à l'envoi... Crocheté assuré sinon ! Techniquement, il faut que vous lâchiez la boule au-dessus de votre tête. Il faut donc une grande maîtrise et une parfaite synchronisation.  J'ai déjà vu des joueurs envoyer la boule derrière eux ! Ca peut donc être extrêmement dangereux ! Il faut vraiment avoir la volonté de lâcher tard et d'envoyer sans repères, dans le ciel.
Vous pouvez jouer ce coup accroupi (comme Michel Loy ou Julien Lamour), en vous relevant (Comme Zvonko Radnic) à condition  d'avoir une bonne coordination et une condition (faut y aller sur les jambes) ou debout comme Bruno Le Boursicaud... Personnellement je préfère debout, on gagne en énergie...

Une vidéo qui date un peu pour résumer cet article :


@++
Sougil - En voie de disparition

16.5.15

Définition de la pétanque



Pétanque : activité sportive de loisir, à la fois physique et mentale, à laquelle on s'adonne pour en tirer du plaisir dans un esprit :
- de convivialité, et donc de tolérance, de dialogue et d'échanges réciproques.
- de camaraderie, et donc de bonne entente entre les différents protagonistes.
- de respect, et donc en considérant autrui et en le traitant avec considération




Cette définition m'est toute personnelle...

Mais ne trouvez-vous pas qu'elle "habille" bien la pétanque ?

En tous cas, je sais que moi, personnellement, j'ai toujours "tenu" à appliquer cette définition là... Qu'en est-il de certaines instances ?

@++
Sougil - Larousse avec des petits roberts

15.5.15

Voila mon humour préféré...




Yoann Robineau - Une bonne tête de vainqueur ! ;-)

Allez... Reparlons de la vraie pétanque, c'est le plus important !

On était sur un concours hier après-midi et Gwénaël Robineau recevait par SMS le live de la finale du championnat tête à tête du 66 (Pyrénées Orientales) dans laquelle évoluait son frère Yoann...

Il menait 11-5, a manqué un carreau gagné, s'en ait pris 3 ensuite puis 1, puis 1 et s'est donc retrouvé à 11-11... Quand Gwen a regardé son téléphone et a dit :
- Yes !

On s'est alors serré dans les bras, heureux comme des gamins ! Son frangin venait de gagner (sur deux carreaux en place à plus de dix mètres, paraît-il - Mais méfions nous quand même de ses propos, il est dans le sud à présent ! :-D).

Voila un garçon investi, entier, franc, volontaire, honnête et extrêmement sympathique qui donne, lui, une superbe image de la pétanque de compétition ! Tout comme son frère Gwénaël d'ailleurs !

Vraiment il nous a mis du baume au cœur en cette fin d'après-midi grisâtre chez nous...

Félicitation Yoann et, je l'espère sincèrement et vivement, rendez-vous, peut-être, pour un plan à Troyes !

@++
Sougil - Yoyo

14.5.15

Des rires...

Une entorse, nul ou pas, ça fait mal : comme mité, on se retrouve tel l’aphone à Troyes. Les disciples, spleenent, ils n’ont que ça à faire, même si l’âne usité, les mène bien bas, la faute aux six chauds contes, un jour, place de la victoire à Paris… Hâtons le doigt d’hêtre peureux ? Hâtons le doigt de sexe posé ?

Appris au riz : non ! Etre la rizière de mon dentier ne se fait pas ! Même le musc saillant et la verve haute ! Et si, en plus, le banc des accusés, une belle et droite élection cachée par un bouquetin ? A l’or là, ressasse José !



Le riz dit « culmines-tu pas », la preuve, je suis l’envie. Mais Kant m’aime et le nain porte quoi… Immonde queue sale affaire ? Parce que la mienne sortait de la douche…

@++
Sougil – Boni mage

12.5.15

Citations...

“Le puritanisme est la crainte épouvantable que quelqu’un puisse être heureux quelque part.”
H. L. Mencken

“Tu trouveras, dans n'importe quelle situation, des divertissements, des délassements et des plaisirs, si tu t'appliques à juger tes maux légers plutôt que de te les rendre intolérables.”
Sénèque

10.5.15

Une chose a faire !?

Je tiens d'abord à remercier toux ceux qui viennent me voir, sur les terrains, pour me dire :
- C'est n'importe quoi ton histoire !
(et je ne traduis que l'impression "générale" sans en rajouter... parce que j'ai entendu pire que cette simple phrase)

Vraiment, merci ! Ca me rassure de n'être pas le seul à le penser !

Maintenant, si on veut vraiment me soutenir et m'aider, il y  une chose très simple à faire : c'est d'écrire (par courrier), spontanément au comité du cd 49, pour leur dire si je donne une bonne image de la pétanque ou pas, si cette fameuse photo est simplement "légale" ou non, si mon site vous donne l'impression plutôt de faire la promotion de la pétanque ou le contraire, si, sur les terrains, je suis correct, respectueux et fair play ou non...

Bref... Je demande juste à ce qu'on dise la vérité juste ! Si on estime que je ne mérite plus ma licence et d'aller au championnat de France (ce qui pour moi est le Graal suprême), qu'on me les enlève ! Il n'y a aucun problème ! Mais si on se dit le contraire, qu'on témoigne aussi dans ce cas !

Tout comme moi, vous avez le droit d'exprimer votre opinion !

Parce qu'avec cette "histoire", quand on est passionné comme je le suis et qu'on s'est investi depuis plusieurs années à donner une bonne image de la pétanque comme je l'ai fait, qu'on s'est entraîné comme je l'ai fait pour y "arriver"... Se retrouver sur le banc des accusés, même si, de vis à vis, j'en souris... Ce n'est pas évident à vivre !

Merci à ceux qui témoigneront !

@++
Gilles

8.5.15

En réponse à Bisounours - et à ceux que ça intéressent...

Kirikou - un dessin animé (pour enfant)  où les
personnages sont noirs (en la la ) et tout nus !

Bisounours (Tu as bien choisi ton pseudo finalement ! ;-)), je ne pose pas "à poil"... Je suis torse nu, en réponse à un pari : c'est clairement exprimé en légende... Non parce que... Tout le monde est nu sous ses habits, tu sais...


1/ Je n'ai jamais prétendu que mon humour - car c'est évidemment que de l'humour - est toujours de bon goût, bien au contraire... Je passe allègrement de l'humour fin au potache ou grivois ! Ben là, on était dans le potache... Même pas dans le grivois, car, de mon point de vu, il n'y a aucune connotation dans cette photo !



2/ Considérant que cette photo n'a rien "d'inappropriée", le fait que je sois initiateur ou non, ne change rien ! Contacte les parents des enfants de mon école de pétanque (Olivier Lemoine en fait d'ailleurs partie) et demande leur :

a/ Si cette photo les dérange (Perso, j'ai déjà eu leur réponse)
b/ Si je fais mal mon job d'initiateur



A noter : La convocation n'a rien à voir avec la fédé, d'ailleurs, de la fédé, j'ai des appuis très hauts placés, mais provient de mon comité départemental...



Aujourd'hui j'ai joué contre un gars qui tenait à peine debout et qui n'arrivait pas à se mettre accroupi : il avait quatre grammes... On n'est plus, dans ce cas, dans l'humour potache. On est dans le délit ! Et bien là... On ne dit rien... Il n'y aura aucun rapport (qui d'ailleurs, en ce qui me concerne, sont attaquables en justice pour "dénonciation calomnieuse") : Si cette photo de moi (et non de la pétanque - Depuis quand je "représenterais" à moi seul la pétanque ?!) torse nu choque, ben... Je n'y peux rien ! Mais je suis d'accord avec Olive : On ne vit pas dans le même monde dans ce cas...



On est sur un BLOG !

Définition : Site Web sur lequel un internaute tient une chronique personnelle ou consacrée à un sujet particulier.


Les deux mots importants sont PERSONNELLE et SUJET : c'est MON blog et j'y parle de PETANQUE, entre autre...



Ce site n'a aucun lien avec mon comité ou la fédé... Et le comble... C'est que depuis plus de quatre ans, je ne fais QUE la promotion de la pétanque sur ce site !



Alors, m'attaquer pour dire de moi, que je donne une mauvaise image de la pétanque, c'est, je trouve, juste... Grotesque !


Edit : j'ajoute même que s'il y en a qui trouvent un rapport entre mon rôle d'initiateur et cette photo, ce n'est pas moi qui suis lubrique dans ce cas ! 


@++

Sougil - Tombé des nues