Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

10.3.15

TVA à 20 pourcent sur les livres électroniques

Cette nouvelle tant culturelle qu'économique (les deux étant liés) m'a paru plutôt...

...

(Suspens insoutenable)

...

Bonne !

Personnellement, je ne suis pas concerné, ni en tant que "créateur", ni en tant que "consommateur", car, pour moi, un livre doit avoir une couverture et des pages. Je meconnais donc parfaitement les publications sur tablettes !

Par exemple... Je commence à écrire ce texte au restau avec... Nicolas Bedos ! En effet, je lis, en ce moment "la tête ailleurs" et je le conseille : ce fils à papa a au moins autant de talent que son père, voire, plus !

"A Cannes, même la mer a l'air provisoire" est une des "répliques" que je viens de lire... Et je l'ai savouré autant que la pizza qui m'était servie.

Manque de bol... la pizza voulait lire aussi ! Tâche sur la plage de Cannes... Serviette en papier... rouge sur la page 246...

Et voila comment vit un livre !

Car, pour moi, un livre est et doit rester un objet avec un vie et une histoire.

Un livre, ça se prête ou se donne.

Un livre, ça se dédicace.

Un livre peut être un "beau livre", d'art, de sport ou de tout autre sujet.

Un livre peut se souligner.

Bref... Un livre est un véritable objet qui se respecte... Ca n'a rien de futile ou d'éphémère.

@++
Sougil - Délivré

Aucun commentaire: