Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

8.3.15

Des blancs perdants ? Si ! Il y en a !

C'est comme la pub pour les voitures la pétanque !

On connaît tous les "gagnants d'offices", autrement appelés "blancs"...

Dans le Maine et Loire il existe les "perdants d'offices" !!!

Tu tires et si tu as le blanc... tu perds !

J'ai trouvé ça vraiment rigolo !

Et comme cette journée ne pouvait ressembler à aucune autre : je me suis retrouvé à 12-12 manqué perdu frappé gagné... J'ai manqué ! Mais j'ai gagné quand même !

Bref, hier j'ai pris 20 ans de plus à cause des boules !!!

@++
 Sougil - Vers errant

3 commentaires:

Lezezze a dit…

Salut Sougil,

je ne comprends pas bien ton propos en parlant de perdant d'office. À te lire à la lettre, celui qui t'a battu ayant tiré un blanc as perdu et t'a laissé la place, ce qui paraît quand même bizarre ! Je pense que ce qu'il s'est passé c'est que ayant perdu tu as tiré un blanc qui t'a repêché : je suppose qu'au lieu de faire des barrages entre gagnants, l'organisateur a préféré repêcher, probablement au second tour, le nombre de perdants nécessaire pour compléter son tableau et éviter des cadrages. Par exemple, avec 48 équipes, on peut repêcher 8 perdants pour tomber sur 32 au tour suivant : ça évite que pendant des équipes jouent un tour de cadrage, les "blancs gagnants" poireautent une heure ou deux, voire plus, à la buvette. En tout cas, si c'est bien ça, ça reste un blanc gagnant, qu'on peut dire de repêchage, et comme ça n'accroît pas le nombre de tours, ça me semble être une bonne idée pour éviter des temps d'attente parfois interminables.

Souef Gilles a dit…

Alors... Ce n'est pas simple...
Dans mon nouveau département, on refuse de qualifier une équipe sur un blanc...

Le logiciel fédéral est, à priori, incapable de gérer un qualificatif pour sortir X équipes (X étant le nombre d'équipes à qualifier) en faisant de blancs juste après les poules....

Donc...

Le comité fait un système de repêchage pour les perdants des parties de qualifications, mais...

Pour tomber "juste", il est obligé de créer des cases "perdants d'offices" !

Si tu tombes sur cette case, tu es obligé d'attendre un perdant de qualif... (avec l'attente qui va bien).

Si tu gagnes le repêchage, tu es qualifié, si tu perds, tu pars dans ce que les joueurs appellent le "marathon" : X parties à gagner pour tomber sur le bon nombre de qualifiés...

Si tu n'as pas tout compris...

Demande au comité du Maine et loire ! Il y a, m'a dit un membre du comité, des qualifs qui peuvent finir à 1h30 du matin avec ce système ! Pour faire 5 ou 6 parties, en temps normal, maximum...

Tu peux perdre 3 parties aux qualifs et être champion du département quand même !

@++
Sougil - Blanc sec

Guillaume a dit…

Bref, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! ...
Au passage, merci pour l'explication parce que j'avais rien capté ^^