Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

26.2.15

Trouver le bon desaxage

Sur Facebook dernièrement, deux charmantes féminines (mon charme ayant encore frappé) ont entamé une conversation sur mon mur...

Plusieurs bonnes questions ont été posées et notamment celle-ci :
 - Pourquoi les féminines tirent moins bien (surtout long) et envoient moins les boules : est-ce juste une question de force ?

Comme cette question peut intéresser pas mal de monde (et pas que des féminines), voici ce que je pense (ça interessera déjà moins de monde !) sur le sujet :

Daisy Frigara et Alice Brandi
Les femmes ne représentent que 14 % des licenciés... Si, en plus, on estime que pour la plupart, elles ne prennent une licence que pour faire le championnat mixte avec leur conjoint et/ou les championnats féminins, je pense que les joueuses régulières sont encore moins que ce pourcentage ! A mon avis, on a là la cause principale de la différence de niveau entre hommes et femmes : moins on a de représentants, moins on aura de top niveau - C'est logique et mathématique ! Cela dit, il y a quelques femmes qui ont largement le niveau des meilleurs masculins : ce n'est qu'une question de technique ! En Vendée, département que je connais bien, beaucoup de féminines sont excellentes et plus redoutables que beaucoup de masculins par exemple ! Si j'élargis au grand ouest on a une top joueuse qui s'appelle Daisy Frigara ! Une toute petite demoiselle avec un très grand talent et une technique impeccable !

Le défaut majeur de ces dames part de la prise de boules (et donc de l'envoi) ! Énormément ont une prise dite "araignée"... La faute à une mauvaise initiation, voir à une formation avec de trop grosses boules (malheureusement, tant que le règlement des boules jeunes ne changera pas, on risque de reproduire ce défaut majeur avec les enfants : il leur est impossible d'avoir une bonne prise de boule à cause du trop gros diamètre !).

Mes amiEs Facebook m'ont demandé pourquoi, de tirer à plus de 8 m. était si difficile. Tout d'abord, qu'elles se rassurent : c'est plus difficile pour tout le monde ! Ceci étant dit, je propose une technique d'entraînement qui permettra de s'exercer à trouver le bon désaxe et de tirer sans forcer.

J'ai déjà parlé du transfert du poids du corps (en lien dans l'article joint) et je pense qu'autant pour être droit que pour trouver la distance (et trouver le bon équilibre), il peut-être bon de travailler l'appui. Une solution simple consistant déjà à ne tirer que... sur un seul pied ! (Le droitier lèvera le pied gauche). Ainsi, vous serez contraint de trouver l'appui sur le pied du bras lanceur et donc de naturellement vous désaxer vers celui-ci, mais aussi, de vous équilibrer avec le bras gauche (qui a donc un rôle important), voire, de vous pencher légèrement vers l'avant. Une fois que vous êtes à l'aise à tirer sur un seul pied, reprenez votre posture habituelle en appuyant plus sur votre fameux petit peton (le droit pour le droitier... vous pouvez aussi jouer sur le transfert du poids du corps) ! Ajustez votre posture pour retrouver les sensations de l'exercice : vous devriez gagner en souplesse, en rotation d'épaule, en flexion, en équilibre (rôle du bras non lanceur)...

Bref... Bien jouer à la pétanque n'est pas du tout une question de force, mais de technique ! Aucune raison qu'une femme soit moins bonne qu'un homme, n'en déplaisent à certains machos qui ne supportent pas de perdre contre la gente féminine, uniquement car ils sont moins "forts" !

@++
Sougil - Fait mine triste

Aucun commentaire: