Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

28.1.15

Les routines - Un élément de concentration

Une question posée par Raymond :

Tu tires ou tu marches ?

Après avoir assisté à la finale PPF à Draguignan et les Championnats du Monde en Tête à Tête, il y a une chose que j'ai constatée : quand il y a une boule à tirer, je suis certain que les joueurs de ce niveau, les meilleurs du monde, sont capables de simplement aller dans le rond et tirer la boule.

Mais non ! Ils commencent par marcher à la boule à tirer, ils l’étudient et ils retournent dans le rond. Ils tirent la boule ? Non, au contraire, souvent ils marchent encore une fois vers la boule cible, ils l’observent encore un fois. L'ont-ils oublié ? :-) - et finalement ils rentrent dans le rond et ils tirent la boule ?

Est-il vraiment nécessaire de faire tous ces « aller-retours », à quoi ça sert ? Sont-ils sponsorisés par SNCF ?

En fait... Ce n'est pas un besoin de marcher, mais... de se concentrer !
Effectivement, en partie d'entraînement, les joueurs ne feraient pas les aller-retour mais... ça ne les empêcheraient pas d’exécuter quand même toujours les mêmes gestes !

Dans les grosses parties, c'est un peu différent ! On recherche du relâchement et la concentration maximum est plus difficile à atteindre...

Tout d'abord, aller au rond, une première fois, permet d'évaluer la distance de la boule et donc... la trajectoire ! (et oui... Si mon livre se nomme ainsi, c'est bien qu'il y a une raison !).

Si certains joueurs reviennent ensuite (Suchaud ne le fait jamais, Hureau le fait toujours, par exemple), c'est pour se concentrer... Et là... Il y a un gros chapitre "mental", toujours dans mon livre, traitant du sujet... Faire ce cérémonial à chaque fois, c'est ce qu'on appelle une routine... Il est connu, que dans les sports qui demandent répétions du geste, une routine aide à la concentration et à la confiance du pratiquant...

Par exemple... Il ne faut pas, comme le fait un de mes équipiers à l'entraînement, pointer un boule, se relever, puis aussitôt tirer ! Car, ce n'est pas une routine de tir habituelle !

Par contre... On pointe. On sort du rond. Puis on retourne au rond pour tirer !

Pour ce qui est de mon cas personnel : quand j'ai à tirer, je m'approche du rond tête basse (souvent j'ajuste lunettes et casquette et souffle dans la main !), je me positionne derrière, puis, dans le rond, le bras gauche légèrement remonté, le bras droit "ballant", faisant plusieurs petits va et vient tout en prenant bien ma boule et en cherchant le relâchement. Je plie sur mes jambes tout en me désaxant (voir mon livre ! :-) ), je remonte la main devant mon nez... Puis j'envoie !


(Elles sont pas cassées toutes en deux, mais j'en touche 30 sur 30 !...)
@++
Sougil - Tête du mec qui rappelle (voir la vidéo :-))

3 commentaires:

Rager a dit…

Merci, Gilles, pour ta réponse - il faut que je lise ton livre :-)

olivier lemoine a dit…

je crois que tu l'as bien vendu ton livre là ! :-)

Souef Gilles a dit…

@Raymond :
Oui ! Et même plusieurs fois ! Si t'as du mal avec le français, il va bientôt sortir en version anglaise !

@Oliv'
Pas du tout ! J'ai répondu à la question... Et toi... Tu en as une routine ?

@++
Sougil - Rustine