Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

8.1.15

Et maintenant ?

Comme beaucoup, je suis assez abasourdi et très ému par ce qu’il s’est passé hier… Et maintenant ? Qu’est-ce qu’on va faire ?

Avoir pour dessein d’assassiner le dessin est un attrait  de ratés ! La solution n’a pas de couleur… Surtout pas Marine ! Attiser les haines crée la violence. Et la violence crée la violence…

Le problème n’est pas religieux. Le problème n’est pas « racial ». Le problème est « civilisationnel » ! Internet jouant d’ailleurs un rôle extrêmement dangereux dans ces actes de violence qu’on voit émerger, que ça soit une lycéenne (d’origine française) en frappant une autre, ou des fous (endoctrinés) tirant dans le tas. Car… L’origine et la volonté sont en fait les mêmes : la « caïdification » de l’individu.


S’il y avait des caïds sur cette terre, ce sont ceux qui sont morts, de rire, hier. Eux avaient du courage ! Eux allaient au bout de leurs idées ! Eux étaient brillants de talent et d’intelligence ! Eux étaient de vrais Humains.

Je suis athée (en plus d'être apolitique)… Pratiquant ! Mais pas intégriste, car je respecte les opinions de chacun. Je pense à, et constate, pourtant, tout le danger des « croyances ». Si Dieu (de n'importe quelle religion) existait, ça serait un drôle de paradoxe d’engendrer des hommes tuant en son nom. Pourtant, à ma connaissance, les religions aident certains, mais pas une ne pousse à tels actes. On n’est donc plus dans la religion… On n’est dans l’homme, avec tout ce qu’il a de plus vil…

Je suis parfois, souvent, triste d’être de la même espèce que certains…

Ce qui crée ces monstres, c’est notre société… Déficit de l’éducation (y compris nationale)... Déficit des médias... Déficit des politiques… Déficit humain… Notre société connaît tant de déficits qu’on a l’impression qu’elle va à sa perte.

Mais, qu’en est-il de la majorité ?



Même KO, je crois encore en ce que l’humanité peut avoir de meilleur… Élevons nos enfants pour qu'ils soient bons !

Sauvons notre monde dans le pacifisme, la sagesse, l’humour et l’intelligence, comme le faisaient ceux qui ne sont plus aujourd’hui : eux sont des exemples ! Eux, sont mes Dieux, car eux, ont vraiment existé !

Gilles

Aucun commentaire: