Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

11.10.13

L'article à tout faire...

Tout d'abord...

S'il y en a qui sont mauvais perdants, ce n'est pas mon cas ! Mais... Je préfère gagner !

Alors...

Je préviens...

Sans aucune agressivité... Je préviens la dénommée Tika, 3 fois vainqueur (Il n'a pas de féminin ce mot là!) de nos dernières confrontations, que... Le prochain coup... Je serai sans pitié !

Bon...

Ces trois dernières fois, il n'y a eu rien à dire... Elle a été trop forte... Alors je me dois de monter mon niveau ! Merci à elle de me motiver à, sans arrêt, me remettre en question !

Ensuite...

Il y avait longtemps que je ne l'avais fait... Alors, comme j'en ai eu l'envie, j'ai envoyé un message sur un blog, qui m'a maintes fois moqué (Pour rester poli), au sujet d'un forum qui, soit disant "n'est pas mort"... Comme ce blogger est un grand démocrate (D'ailleurs ses opinions politiques, me semblent extrêmement claires...), il n'a pas diffusé mon message. En substance, je disais que, en allusion à un dicton que j'aime bien, "Qui sème le vent...", et que si un site de pétanque qui avait de l'intérêt, se mourait, l'auteur de ce blog en était en partie responsable...

CENSURED ! Vive les démocrates... Et pardonnons aux pauvres... D'esprit... Et aux grands compétents en piratage informatique...

Sinon...

J'embrasserai sur la bouche qui trouve pourquoi j'ai tant de visites Facebook aujourd'hui !


Enfin...


Le meilleur est pour la fin !

Voici en vidéo, la finale du concours tête à tête de mon club, m'opposant à un tout jeune joueur, champion de Vendée cette année, qui a battu tous ceux qu'il a rencontré, en deux parties gagnantes, pour arriver en finale... Malheureusement il n'a pas trop bien joué lors de nos deux confrontations... Mais, ce petit, avec son enthousiasme et son envie, a, s'il parvient à maîtriser cette envie et à la convertir en application, un très bon potentiel, pour parler comme Didier Deschamps.

Il s'appelle Victor et me battra sûrement bientôt... S'il tire moins fort ! :-)

Bravo Victor pour ton parcours !


@++
Sougil - Jean Paul II

1 commentaire:

Bouille a dit…

alors pour face de bouc, je cherche pas ...vu la récompense !!!!

pour ce qui est de ton envie, heu.... comment dire...heu...bon ben non, je dis rien...je repense simplement à Janick qui avait eu le nez fin...