Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

7.1.13

La chance d'avoir un blog international !

Raymond, fidèle lecteur anglais a écrit cette petite blague :

La mesure d'un point entre deux joueurs...

À la Française :

-          Alors, t’as gagné le point ?
-          Non, t’as PERDU !!!
-          Alors, il est à qui, le point ?
-          C’est à nous.
-          À quelle heure il est a vous ? C’est à nous.
-          Mais non, regarde d’ici, c’est à nous.
-          De ce côté, je le vois à nous.
-          T’as oublié tes lunettes ? Tu vois rien.
-          Moi, j’ai pas besoin de lunettes, c’est à nous.
-          Mais imbécile, c’est à nous, par un kilomètre.
-          Un kilomètre, fada !
-          Et toi, tu n’es pas fada, toi ?
-          Non, je ne suis pas fada – et non cocu non plus !
-          Non cucu, NON COCU, qu’est-ce ça veut dire, hein ?
-          Ça veut dire que quand tu joues aux boules, ta femme  « joue » aussi.
-          Oh, quel bonheur de merde, t’as entendu ça ?
-          Oui, je l’ai entendu.
-          Mais C’EST À QUI CE POINT ???
-          Oh putain, personne à une ficelle ?
-          Une ficelle ? Bah, moi je mesure avec les pieds.
-          Laisse-moi faire ça, tu ne sais pas mesurer.
-          Moi, je sais que le point est à nous.
-          On verra… — et voilà, il est à NOUS.
-          Alors, par combien ?
-          Un petit doigt.
-          Et qu’est-ce qu'il te dit, ton petit doigt ?
-          Il dit qu’il faut sortir un bon mètre.
-          Qui a un mètre ?
-          Moi, j’en ai un, dans mon sac.
-          Et voilà, le point n’est pas à vous, il est à nous ?
-          Par combien ?
-          Deux millimètres.
-          Jamais de ma vie – donne-moi ton mètre, je vais vérifier.
-          Tu m’accuses de tricher ? Connard.
-          J’ai rien dit, mais je vais mesurer moi-même.
-          Et voilà, il est à nous.
-          C’est un élastique, ça, ton mètre ?
-          Tu dis ça, parce ce que le point est à nous ?
-          J’ai dit ça parce ce que tu n’as pas touché la boule !!!

Et à l’anglaise

- Il faut mesurer.
- D’accord.

FIN

3 commentaires:

cyrrius a dit…

c'est si vrai, au moins pour la partie française lol

Pierre Fieux a dit…

Très drôle! Mais il ne s'ennuie pas un peu en Angleterre, Raymond?

Rager a dit…

Merci pour les commentaires,

Pierre : j'habite en France maintenant.

Vive la différence :-)

Raymond