Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

21.12.12

Acquis, inné... Encore !

Excellent reportage (mis par Tunta sur le forum Petanque) qui va exactement de le sens de cette réflexion que j'avais faite suite aux propos de Mister Charles Bronson...


Il est également question de "l’instinct"... Thème également cher à Claude... Les fameux tireurs d'instincts, dont on a si souvent parlé, y compris sur ce blog...

En matière d'échecs, le thème du reportage, on pratique d'instinct, car on a l'habitude des situations... A force de répétition, répétition et encore répétition, le joueur n'a plus besoin de réfléchir à son coup, il va le faire par habitude...

On peut parfaitement faire un parallèle avec la pétanque, en affirmant que, plus on joue souvent (ce que fait Dylan Rocher), moins on aura besoin de temps pour tirer... Il a l'habitude de se concentrer ! D'ailleurs, rappelez-vous son petit frère à Millau, qui mettait plus d'une minute à envoyer... Si l'instinct était aussi génétique que ça, il tirerait comme Dylan !

@++
Sougil - Anne est au lit, car pauvre

1 commentaire:

Tunta a dit…

La préparation mentale aux échecs est probablement la plus pointue qui existe actuellement, de nombreuses choses sont transposables à tout sport d’adresse et même à tout sport en général. Pour ceux qui veulent approfondir le problème je conseille la lecture du livre « la psychologie au jeu d’échecs » du champion soviétique Kroguious écrit dans les années 60, vous y trouverez de nombreuses réflexions intéressantes sur la concentration, l’instinct, la gestion du stress, la préparation mentale, les réactions face à l’échec ou la réussite, même si vous n’êtes pas un amateur d’échecs, vous y trouverez des tas de choses à utiliser.