Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

24.6.12

Les niveaux de concentration :

Cet article ne parlera pas du jus de tomate !


Suis-je le seul ? Ca m’étonnerait quand même… Je n’arrive pas à avoir un niveau de concentration constant et même, d’un concours à l’autre, égal… Maintenant que j’ai « bien » repris, 21 points cette année, en ne jouant pas si souvent que ça, je constate même, que la qualité de ma concentration est plutôt en baisse… Et, paradoxalement, est inversement proportionnelle à ma réussite technique ! En gros, pour ceux qui n’ont pas compris ce que je voulais exprimer, c'est-à-dire, tout le monde : Depuis ma reprise, j’ai bien progressé dans le jeu, mais, ma faculté à « bien » me concentrer est plutôt en baisse… Selon la forme, j’arrive quand même souvent à taper les bonnes… Bon… Sauf le weekend dernier où sur une mène de gagne je n’ai rien trouvé de mieux que de manquer double, avec une concentration qui d’ailleurs, laissait à désirer…

La pétanque est un sport d’adresse… Mais est avant tout mentale !


Se concentrer tout en étant relax… C’est toute la difficulté ! Ne pas se fixer sur le résultat… Mais plutôt penser « geste »… Se concentrer suffisamment, pour ne pas tirer en dormant… Mais… Rester calme quand on manque… Mordre dedans, sans se tendre… Faire abstraction du résultat, et simplement penser… Euh… « Juste »… Juste à bien la sortir, juste à ne pas forcer, juste à bien la lever, juste à répéter ce qui a été fait, déjà maintes fois !

Suis-je le seul ?

Suis-je le seul, quand, comme le weekend dernier, après avoir manqué double, à 8 pas, une boule… Immanquable… A me dire… « C’est un déficit de concentration ! » ? Je n’ai pas assez « regardé » cette boule… Du coup… Je la revois encore !

@++
Sougil - Con sans trait

6 commentaires:

LN a dit…

C'est fou comme je me reconnais parfaitement dans cette article.

cyrrius a dit…

effectivement je me reconnais aussi dans cette description,
mais tellement de choses rentrent en compte dans la concentration : si l'on mène ,si l'on est mené, si l'adversaire joue bien, si il joue mal.....

fab a dit…

Ce we,j'ai pêté un cable intérieurement lors d'un GP...partenaire pas concerné,peu de boule joué (dans le sens joué avec application).Du coup la concentration s'envole et cette partie de poule qui était gagnable s'est terminé direction maison !!!
Dur de rester dans sa bulle...

Omar SIRAJ a dit…

La plupart des joueurs se reconnaîtront ici . Mais toute la difficulté est comment faire pour vaincre ce défaut de concentration. Beaucoup de documents en parlent mais la mise en application reste loin d'être acquise.Et c'est là le plus grand des problèmes

Omar SIRAJ a dit…

La plupart des joueurs se reconnaîtront ici . Mais toute la difficulté est comment faire pour vaincre ce défaut de concentration. Beaucoup de documents en parlent mais la mise en application reste loin d'être acquise.Et c'est là le plus grand des problèmes

Souef Gilles a dit…

A noter que depuis cet article qui date de 3 ans, j'ai fait de gros progrès dans ce domaine et ai, effectivement, étudié pas mal de solutions exposées dans mon livre...

@++
Sougil - Menthe à liste