Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

5.2.12

Un commentaire qui fait un article...

La pétanque est un jeu qui fait surtout appel au mental... Pourtant (peut-être en raison du manque de qualité de cette partie) c'est celle qui est la moins commentée dans mon site... Comme je l'ai dit dernièrement à Janik : Mieux vaut parfois la qualité à la quantité ! D'ailleurs... Voila un commentaire de "qualité" !


Un conseil tiré et adapté de la méditation (en pleine conscience):
1) Se centrer sur son souffle (va et vient de l'air) et laisser les pensées négatives et autres émotions pénalisantes s'écouler en arrière plan:  "Ne plus être pris dans le fleuve (des émotions), simplement se mettre sur la berge et regarder le fleuve".
2) Le calme revenu et les émotions apaisées, s'ouvrir au moment présent et accepter ce qui est (bruit, regard du public etc...) et ce qu'on ressent (peur de rater, de mal faire....). Le faire avec douceur et discernement.
3) Placer ensuite son attention sur le plaisir que l'on ressent lorsque on joue à la pétanque et laisser grandir ce sentiment à l'intérieur de nous même.
4) "Regonflé" par ce sentiment et apaisé, se placer dans le rond et faire ce qu'il y'a à faire.


C'est sûrement le point 4) le plus facile puisque ce sont des gestes que l'on répète à l'entrainement des centaines de fois alors que (et c'est pour moi un tort) les points 1, 2 et 3 ne sont jamais travaillés voire enseignés (hormis grands sportifs).

Il est évident que plus souvent les points 1, 2 et 3 sont travaillés plus efficaces, il seront. C'est d'ailleurs l'un des points central de la méditation: la pratique régulière (Tiens on rejoint un autre débat à la Sougil: oui le mental ça se travaille, d'accord à 200%!). 

L'avantage avec la pleine conscience c'est qu'elle peut être pratiquée n'importe quand et n'importe où et peut être utile dans beaucoup de situations critiques.



Elle vous permettra aussi de distinguer clairement les points de votre jeu à améliorer, dénoué de toute peur, stress ou autres émotions parasites. Elle améliorera également votre pouvoir de concentration indispensable au tir comme au point.


Bref... Tapez "pleine conscience" sur google et vous verrez que ces applications et vertus ne limite pas à la pétanque.


Sur ce bon jeu à tous et bonne méditation à ceux qui y trouveront une utilité.

@++
Sougil euh... En fait non... Mat... Il faut rendre à César !

Aucun commentaire: