Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

5.2.12

Confiance et faire confiance :

Il n'y a pas grand chose à dire en matière de boules (sauf de neige) en ce moment... Savez-vous (en fait, non vous ne le savez pas...), que des internautes attérissent sur mon blog en tapant "techniques boules de neige". Comme quoi, c'est comme les résultats de pétanque, il faut aussi relativiser son nombre de visites !

Il y a bien P710 qui essaye de repartir un peu ! Mais la saison ne favorise pas les discussions de pétanque... Ah... Si Jipé vient me voir, pour moi, "Homo", n'est pas une insulte. A chacun ses moeurs, je suis tolérant et joue (trop parfois ?), sur l'humour et le second degré... Mon post récent n'était pas une "attaque"...

Savez vous, aussi, que des internautes arrivent sur mon site en tapant "Film de pétanque" ! Bon... Je ne vais pas faire un dessin (Je ne suis ni Raiser ni Wolinsky), mais je doute que ces visiteurs là aient vraiment trouvé ce qu'ils cherchaient !

Bon... Pourquoi cet article alors ? (C'est dimanche... Les enfants sont sur la Wii, et il n'y a pas de concours !)

Pour parler des relations humaines ! (Vi, ce sujet me tient à coeur en ce moment). En pétanque, on ne peut bien jouer qu'avec des partenaires avec lesquels on se sente bien. Quand on sait que les partenaires sont faux, hypocrites et tricheurs on n'a vraiment pas l'envie de faire les efforts pour eux... En tous cas, pour moi, c'est rédhibitoire. Pour bien jouer, il faut que je sois en confiance, que je fasse confiance et que, à certains moments, on fasse comme "on le sente". J'ai participé à Poitiers. Mon niveau a été inconstant, mais j'ai fait une sympathique rencontre ! C'est déjà ça ! On a perdu la dernière à 12... Mais revenons deux mènes en arrière ! 8-12 pour les autres. Je suis avec mes 2 boules, les adversaires en ont 3, et 2 beaux points par terre. Je tire le but, le frappe au pied, et il s'arrête à cause de la ficelle relevée d'un centimètre. On a le point. L'adversaire perd ses deux premières boules et le gagne à la dernière. Si je manque j'ai perdu... Il y a 10m50... Je vais au rond et fais carreau en place "pleine gueule" ! Là ! C'est là ! C'est là que j'aime la pétanque ! 10-12...
Mène suivante...
Je me retrouve 2 boules à 2, le point est à l'adversaire, 40 derrière, on a une boule à 50 de côté... Je n'ai pas pointé de la partie... Ce sont le milieu et pointeur adverses qui ont chacun une boule en main. Je crains de perdre le point, alors, vu qu'il n'y a plus que moi qui ai des boules en main et que je reste sur 2 beaux tirs, je dis : Je préfère tirer !
Mon partenaire : "Le point adverse est derrière, si tu le gagnes, c'est tout bon"...
Moi :"Oui, mais je n'ai pas pointé de la partie... Je peux aussi faire 2 frappes dont un carreau... Je tire !"

Et je vais au rond pour tirer...

Et là...

Mon partenaire me rejoint au rond ! NON ! Je dis non ! Je me fâche tout rouge ! Il n'avait pas à me suivre au rond pour encore essayer de me décider à pointer... Du coup, comme je me suis fâché, il est retourné penaud au but... J'ai tiré et frappé... Puis... Les adversaires ont perdu deux fois le point ! J'ai rajouté le mien... 12-12 !

On a perdu après (j'ai eu à tirer d'entrée et j'ai fait une sur deux)... LAISSONS JOUER LES JOUEURS (qui ne font pas n'importe quoi) ! Confiance et faire confiance...

@++
Sougil - Tir à Poitiers

1 commentaire:

cyrrius a dit…

"LAISSONS JOUER LES JOUEURS (qui ne font pas n'importe quoi) "
ça on le sait qu'une fois que la mène est fini :)