Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

12.10.11

La jalousie :


On l'a vu dernièrement sur Boulistenaute,  lors de messages plus que déplacés. On le voit en ce moment avec un drôle d'olibrius (si c'est ce sentiment qui l'habite (comme dirait...) car, à vrai dire, je ne comprends pas bien le but et les revendications de l'énergumène). Je l'ai subi, dans ma vie personnelle, souvent, même très jeune, et j'en ai même souffert... Ce sentiment est la preuve même de la bêtise. Ce sentiment, est le propre des idiots, des méchants, des matérialistes...



Je ne supporte pas ça ! Alors, aujourd'hui, je sais que le mieux, c'est de l'ignorer. C'est donc, ce que je ferai, dans la vraie vie comme sur le net...

« J'parle pas aux cons, ça les instruit »... Voila une citation, que je répète depuis longtemps... Merci M. Audiard de me fournir une réponse face à l'attitude de certaines personnes.

@++
Sougil - Raoul


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu as certainement raison ,sougil.
Car notre petite entreprise c'est bien entendu pour parler pétanque,s'éloigner un peu parfois du sujet pour ne pas être complètement idiot,et puis respecter chacun d'entre nous dans sa façon de voir les choses même si on n'est parfois d'un avis contraire.
Et surtout ne pas juger les gens sur leur mine ,sur leur faciès ...
Seuls les comportements humains peuvent déplaire et avec une grande humilité on peut essayer de faire réflèchir sur tel ou tel sujet.
Tu as choisis le mèpris,tu as probablement raison si le but poursuivi est sombre et incompréhensible mais la vigilance est toujours de mise en la matière.
Sur les blogs orange du temps où ils existaient ,un "ami" venait sur mon blog,un type bien qui emportait toujours cette formule avec lui :"lecteur,sois vigilant...

Marcocol "sans n"( merde ça devient contagieux ton affaire...)

Sougil a dit…

Bâââ, je ne fais pas spécialement allusion au sacré Corso, il m'a d'ailleurs l'air d'être fan de mon blog, de mon style et de mes jeux de mots à deux balles... C'est une impression peut-être, mais parfois je trouve des expressions ou des phrases très ressemblantes à celles que j'utilise...

Je ne comprends pas cet homme là de toute façon et ne pense pas le comprendre un jour...

Non, je faisais plutôt allusion à l'ambiance environnante, celle de tous le jours, celle qu'on croise, souvent...

@++
Sougil - Sot oenologue

Anonyme a dit…

Ben moi j'aime bien tes envolées Sougil, parce que c'est souvent drôle, et même si un jour tu dis du mal de moi par derrière, ben je continuerai à les aimer.

Méf, quand même parce que si un jour tu te mets toi aussi à parler dans mon dos alors là tu vas t'adresser directement à mon cul et comme disait le grand Pierre Dac "par là, j'entends pas grand chose", hihihi !

Et forcément, je ne répondrai pas, enfin pas directement : on n'aura plus d'échanges.

Oups....(coco déteint), la signature : le grand, l'incomparable, l'inimitable SCRIBE

Sougil a dit…

Merci Scribounet !

Mais, et je pense que tu l'as déjà compris, avec moi, c'est franc du collier.

Et ce, que ce soit sur le net ou dans la vraie vie d'ailleurs...

Alors il y a de l’authenticité du chambrage, de la taquinerie... Mais jamais de méchanceté, car, je ne suis pas comme ça... C'est d'ailleurs pour ça que j'ai tant de mal à comprendre certaines attitudes parfois !

Evidemment, involontairement il m'est arrivé, de temps en temps, de faire du mal... Ca m'a toujours attristé et désolé...

C'est comme ça... lalalalalaaaaa !

@++
Sougil - Homme antique

Sougil a dit…

Ah...

Et pis parce que je viens de voir à quoi tu as fait allusion...

Je suis Moooorrrt de riiiiiire ! No comment !

@++
Sougil - Bord de mer

Anonyme a dit…

Ben vi, Sougil,
on rigole, on taquine, et c'est amusant de croiser le fer en virtuel ( Tiens, "Croiser le fer", c'est une synecdoque, c'est une figure de réthorique qui consiste, dans le cas présent, à prendre la matière pour l'ojbet - le fer pour l'épée - pour varier son style) et ça ne nous empêchera pas de boire un verre ensemble... ( Eh ! "boire un verre", ça c'est une métonymie, un autre exercice de style que j'ai effectué en prenant volontairement le contenant à la place du contenu - parce qu'en réalité c'est pas le verre qu'on boit, mais ce qu'il y a dedans - dans un expression somme toute tout à fait courante.

Je te dis tout ça, pas pour faire le professeur, mais pour répondre aux questions que tu te posais autour de ces mots un tantinet "barbares" : avec des exemples concrets, on comprend mieux, et tout devient limpide !

Par contre, je me demande où tu es allé chercher ces trucs là... A part pour tenter d'épater la galerie, peu de gens les utilisent couramment, un peu comme le subjonctif imparfait...

Sougil a dit…

Le net, c'est comme certains restos, il y a des adresses qu'il ne vaut mieux pas connaitre...

@++
Sougil - Guide Michelin