Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.
INFORMATION : Inutile de m'envoyer un message pour que je vous dise pourquoi vous manquez les boules à gauche, à droite, devant ou derrière... Tous mes conseils sont dans mon livre... Pas la peine de me demander, non plus, avec quelles marques de boules jouer, ou quel type, ou si elles sont trop grosses, trop petites, trop lourdes ou trop légères... du moment qu'elles soient rondes !
Merci !

7.9.20

Finale Marseillaise 2020

 Ce que j'ai vu de la finale... et contrairement à ce que j'ai pu lire...


Ce qui a fait le plus défaut à l'équipe Foyot, c'est la qualité de jeu (pas de vrai problème tactique pour moi) :

Mène 1 :annulée
Mène 2 : 2 boules de jouées seulement (celles de Robineau), les autres à 1 m. et plus... (0-4) - il n'y avait rien à défendre pour permettre le tir...
Mène 3 : bien joué tactiquement avec une rafle pour casser le jeu qui annule le but (2-4)
Mène 4 : tir gagnant de Renaud contre tir perdant de Rocher - contre attaque pour défendre 2 points... Finalement Montoro pointe sur un mauvais point de Robineau et le perd ! Puccinelli le regagne (à 60 au moins), pour moi, c'est interdit de tirer - un contre à moment donné, serait la cata... Robineau le regagne. Puccinelli ne rentre pas... Rocher touche le but par chance... Mène équilibrée et un peu de chance ! Mais... c'était le jeu de pointer pour l'équipe Foyot ! (5-4)
Mène 5 : boule à boule après 3 frappes de l'équipe Puccinelli, puis très mauvais point de Robineau... Rocher frappe et pointe pour essayer de marquer mais le perd... Puccinelli n'ajoute pas... (5-5). Et si
Dylan l'avait gagné ? et s'il avait frappé ? et si... et si...
Mène 6 : 2 points perdus par Robineau et Rocher sur une boule... à plus d'1 m. ! 4 sur 4 à la frappe... Rien à dire ! Comme le dit Rocher : perdre deux points comme ça, c'est grave ! Tournant de partie je trouve... Si Rocher le gagne il peut encore marquer. (5-7)
Mène 7 : encore deux boules à plus d'1 m. de Foyot d'entrée, sur une boule à 80 devant. Discussion s'il faut tirer... effectivement, on peut casser des points... Mais Robineau part du principe que les points de Foyot sont imperdables... ce qui est vrai. A noter qu'on est à la mène 7, et il n'y a encore pas eu un carreau... J'aurais pointé aussi... Robineau ne le gagne qu'une fois sur deux... et là... tir au but avec carton en plus... je dis : NON ! S'il fallait tirer c'était la boule... A mal pointer, ils se sont mis à l'envers... Renaud a répondu au carreau, puis aucun problème pour ajouter...(5-11)
Mène 8 : vive la règle du posé du but à la main, qu'on met 2 minutes à mesurer... 6m03 ! J'aurais voulu qu'il soit mauvais, juste pour voir l'arbitrage... mène annulée... (5-11)
Mène 9 : but reposé à la main... Annulé (5-11)
Mène 10 : but encore posé à la main !!! (une partie peut tourner à cause de ça... mais bon !). A 4 boules à 4... tir au but... bon... c'est court et Robineau le frappe... (5-11)
Mène 11 : 9 m. beau point. Robineau manque et chique... Manqué triple au but...

Finalement, c'est avant tout la mauvaise qualité de l'appoint qui a mis à l'envers l'équipe Robineau : on ne peut pas, à ce niveau mettre tant de boules à 1m50 et plus... alors que l'équipe Puccinnelli a fait le plein au tir et a été beaucoup plus régulier au point... Pas de vrai problème tactique mais, une équipe plus forte que l'autre... c'est tout !
Trop de tirs au but aussi à mon goût... Alors je sais, ce sont des joueurs capables de le sortir... Mais sur ce terrain difficile à la frappe (que 2 carreaux dans toute la partie), il fallait surtout... pointer et bien pointer !
Foyot et Rocher analysent très bien la partie à chaud d'ailleurs : ils ont mal pointé ! C'est tout ! Et finalement Foyot a des belles paroles du Grand Sage qu'il est ! :-) 

@++
Sougil - Mise au point

1 commentaire:

Laurent a dit…

Salut Sougil
ca fait plaisir que tu nous concocte un petit article de pétanque...
juste petite remarque mène 8, si le but n'est pas bon à 6.03m, l'équipe l'ayant posé à la main le décale tout simplement mais pas de mène annulée...
pour ton analyse, oui on est tous d'accord ils ont mal pointé, et donc ? faut il continuer à pointer ? c'est là que je ne suis pas d'accord : tu prends la mène 7 Foyot en oerd 2 et tu dis il faut pointer car ils sont imperdables, déjà ils ne le sont pas car Robineau le perd un coup sur 2 et d'autre part quand bien même tu le gagne 4 fois sur 4 vu comme tiraient l'équipe Puccinelli, tu est sûr de ne pas marqué donc à quoi ca sert de pointer. on est d'accord que le tir au but n'était pas la solution mais plutôt à tirer 2 fois à la boule par Rocher. par contre si avec 4 boules ils se lancent au tir directement et que Dylan fait carreau comme il a fait, la mène ne se passe pas de la même façon.
Donc oui ils ont mal pointé mais je n'ai pas compris leur entêtement à continuer à jouer défensivement.
La mène 5, aussi quand Dylan a le choix en fin de mène entre pointer (il le perd d'ailleurs) et tirer, ils choisissent le point, et Puccinelli le perd aussi...