Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

9.6.15

Une discussion intéressante sur Facebook

Toujours au sujet de ma "petite affaire" (j'aime bien cette dénomination)... Un jeune du Maine et Loire m'a, disons... Interpelé sur Facebook...
Il a commencé par ça :

"comment peut t-on espérer avoirs les diplôme d'éducateur en parlant que de cul car faut voir la vérité en place qu'elle Parent laisserais sont gamin avec un gars qui public 1/4 de ses publication avec des connotations sexuel et pour la photo ces la même connotation sexuelle avec trophée d'un championnats départemental donc mauvaise image de notre comité et donc de la fédé donc sanctionable je ne lui souhaite pas d'être suspendu loin de là mais si il parlait un peut moin de cul sur ces statut de serait pas mal pour sont projet je ne te connaît pas personnellement Gilles mais tout cela ne me donne pas envie de te connaître non plus".
 
Et il a conclu, en fin de discussion, par ça :
" je n'es pas Dit qu'il fallait pas donner des enfant à Gilles en revanche j'ai dit que cela pourrait choquer et choquer certaine personnes et qu'elle pourrait avoir du mal a confié leurs enfants mais cela vaut aussi pour un éducateur qui boie Ou bien fume (...) je vois ces que le seul concerne par mais propos a très bien compris ma position"

C'est pas mal ! On a progressé !...

Et moi de lui répondre finalement par ça :
Là où, je pense, que tu "te trompes" Arthur : ceux qui connaissent mon site, me connaissent moi, et savent qui je suis vraiment savent parfaitement que que mon action (en général) c'est juste pour rire, échanger sur une passion et faire la promotion de la pétanque. Je le fais à ma manière et n'ai de comptes à rendre à personne, du moment que je respecte les personnes et reste dans la légalité ! Je n'ai aucun orgueil, aucune vanité, et n'attends aucune considération... Je le fais pour mon plaisir ! S'il y a une personne dont je me moque principalement, c'est de moi-même, car j'ai énormément d'autodérision.

C'est d'ailleurs le cas avec la fameuse photo (t'as vu l’Apollon franchement ! :-D) ! Ceux qui "m'attaquent" et me "critiquent" ne disent jamais "j'ai été choqué", mais "ça pourrait choquer" ! Comme tu l'as fait toi-même ici... Se faisant les pourfendeurs d'une plausible ignoble immoralité et les défenseurs de la pétanque immaculée (ce n'est pas un gros mot ! :-D). Cette photo étant pourtant inattaquable ! Crois moi bien, si tous les joueurs avaient mon comportement sur les terrains, la pétanque serait le plus respectueux et le plus noble des sports...

J'ai 3 enfants (ce qui est beaucoup pour un pseudo pédophile) : lorsque je leur ai dit que j'allais passer devant "la police de la pétanque", il m'ont demandé pourquoi. Je leur ai dit que c'était à cause de la photo. Ils ont bien ri d'abord... Puis m'ont dit en cœur : "C'est n'importe quoi"... Et tu pourras tester ce fait devant tous les enfants que tu veux ! Ils te diront tous "c'est n'importe quoi" !

Je vois que tu es, à présent, plus considérant à me rencontrer et à discuter de vive voix... Ce n'était pas le cas au départ ! ;-) On peut donc penser (enfin j'espère), que ton opinion aura sensiblement changé vis à vis de moi ! ;-) C'est bien ! Tant mieux ! Malheureusement, à Angers, tout le monde n'a pas eu ton écoute et ton intelligence : j'y suis allé non pas pour être jugé, mais pour y être condamné... Dont acte !

Pour finir, je copie/colle ce qu'a été répondu par Marcel Lemoine, auteur d'un blog, tout comme moi, qui a traité mon sujet ici : http://marcocol.skyrock.com/3250039248-On-a-presque-tout...

Voila ce qu'il a très sagement (comme d'habitude) écrit (répondant à "Bisounours") sur l'aspect choquant :

"Et bien bisounours voilà une expression contradictoire fort intéressante que sougil a laissé se développer en toute liberté.

Et celà vaut toujours mieux que "le silence des agneaux"...

Dans un monde qui est sans arrêt en mouvement et qui va de l'avant mais pas toujours dans le bon sens à l'époque des smartphones et des médias hyper développés,une photo d'un éducateur pas du tout" à poil" comme tu veux bien le dire peut -elle être considérée choquante?
Chacun réagira selon ses codes et ses repères dans cette vie trépidante.
Je peux comprendre ta réflexion mais je ne peux pas l'engager dans un jugement radical .Que celui qui n'a jamais pêché par erreur ,omission ,attitude ou manquement lève le doigt...
Le livre et la coupe du champion qui
masquent "l'effarante réalité" ne sont peut-être pas de bon goût mais j'ai lu que c'était suite à un pari fait sur un site où la boule se met à nu.
Ce n'est ni plus,ni moins que le jeu d'un galopin qui n'a pas mesuré toute l'étendue de son statut de champion et d'éducateur.
Au delà ,comme on l'a dit ,faut-il en faire un drame?

Moi ,si j'étais parent d'un minot ,je considérerais le tout et je ne jugerais pas sur la dérive du coup de bluff d'un jour.
Je regarderais l'ensemble de l'action d'un individu et je me demanderais s'il contribue oui ou non à la promotion de la pétanque.

Moi si j'étais parent d'un minot,je serais bien plus choqué par le cliquetis des canettes sur le terrain ,les comportements déficients,les mots belliqueux et les attitudes guerrières.

Vois -tu Bisounours,dans toute action de vie,il est tout à l'honneur des hommes de savoir faire le tri ...

Beaucoup dans la vie ou sur le net ont l'habitude de dire '"ce bon marcel" ou "ce bon marcocol',en fait je ne suis pas meilleur que les autres loin s'en faut,mais je tente toujours d'approcher l'inaccessible vérité.

Pour espérer la frôler,il faut un regard global et non resséré,il faut une bonne dose d'humour, et il faut mesurer avec lucidité notre petitesse face à cette immensité de l'espace et du temps.

Et même si les faits dans maints domaines nous donnent souvent tort,je crois à la sagesse des hommes qui permet souvent de bien différencier l'essentiel de l'accessoire.

Quant à Fanny,laissons son histoire à la pétanque et ne nous perdons pas dans des considérations sexistes qui n'ont pas lieu d'être..."

Comme il aurait été souhaitable que mes juges ait la sagesse d'un homme comme Marcocol ! :-)

@++
Sougil - Des batteurs

Aucun commentaire: