Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

24.4.15

Quel est le bon enseignement (dans les règles quoi...)

Un petit (8 ans) de "mon" école me fait une petite démonstration avant l'entraînement : il se penche pas mal, met sa boule devant son nez et frappe double...

Je lui dis (parce que ce n'est pas son geste "naturel") :
- Ok ! C'est bien ! mais arrête tes simagrées et applique toi surtout à bien tirer !

Il reprend son geste "naturel" et manque double...

Je lui demande ce qu'il se passe : il me dit textuellement :
- Je t'ai imité au départ...

Je lui dis :
- Tu as eu plus de souplesse aux premiers tirs, mais il faut que tu gardes ton geste naturel !

Il "m'imite" encore et fais... 2 carreaux !

Quoi lui dire ?


Personnellement je lui ai dit :


- Bon... Fais comme tu veux, du moment que tu sentes que c'est "ton" geste !

Je crois que ce petit, a, par mimétisme, commencé à progresser ! Ce n'est pas le fait d'imiter mon geste qui me fait dire ça, mais, c'est le fait qu'il sait observer ! Je l'ai expliqué dans mes livres : celui qui sait observer est celui qui progressera !

@++
Sougil - Mis mes tiques

5 commentaires:

Daniel a dit…

Bon article Gilles!

Je pense également que le mimétisme permet peut-être aussi de stimuler la confiance en soi sous forme d'auto-suggestion.

En effet, une personne qui a observé un geste qui fonctionne, se persuadera elle même que ce geste va fonctionner.

Ce geste sera par conséquent reproduit avec confiance!

Et si ça marche, c'est tout le bonheur que l'on peut lui souhaiter! Et tant mieux!

Rager a dit…

Sans voir cet enfant jouer, il est difficile de faire des commentaires spécifiques, mais juste quelques remarques générales. On parle d’un geste « naturel » mais je crois qu’il vaut mieux de parler d’un geste qui « devint naturel ».

Je m’explique : il y a deux cas.

1.Chez le débutant : souvent le geste « naturel » au tir est de forcer, de tirer à la rafle le plus fort que possible et de lâcher la boule trop tôt. Donc, il faut apprendre de tirer devant et au fer.

2. Quand on n’est plus débutant, est-ce que ton geste et « efficace » ou ne pas efficace ? S’il est efficace, est-il nécessaire de changer ? Si on respecte les « bonnes bases » — comme Gilles explique dans son livre — probablement que non. Si le geste n’est pas efficace, donc il faut trouver une solution et corriger le geste.

Souef Gilles a dit…

@Daniel :
C'est tout à fait ce que je pense aussi...

@Raymond
D'accord aussi : le terme "naturel" que j'ai utilisé n'est pas forcément le bon... En tous cas, son geste ( très correct au demeurant), avant que je m'occupe de l'école était différent...

Le problème : à son âge (8 ans), il se pose déjà presque trop de questions quant à sa technique !

@++
Sougil - Corps n'est rien

Béber a dit…

Ai je bien observé ?
Celui qui sait observ"é" > observe"r".
Si cela pouvait me faire progresser (à la pétanque) ;)

Sou gil a dit…

Vi... Je corrige ma faute de non-relecture ;-)

@++
Sougil - Zob versé