Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

28.3.14

Stéphane Robineau... Un bosseur inné... Sans doutes !

Très bon article de Pierre Fieux ! (Pléonasme !)

Je retiens la fin :
Et quels sont les conseils que tu donneras, sur le plan du comportement et de l'appréhension du jeu, à des jeunes qui commencent à jouer en compétition ?

D'avoir un bon esprit. La pétanque, c'est un sport, mais ça doit être un plaisir avant tout. Respecter les adversaires, regarder les champions, imiter leur comportement. Voilà, et puis s'entraîner, s'entraîner, vouloir avancer, progresser, comme dans tout sport. Se fixer des objectifs, essayer de les atteindre.


Ce joueur me semble être un très bon exemple de ce que je me lasse de répéter ! Il n'a pas une technique incroyable... Ne me semble pas avoir un don particulier... En gros... Je dirais même qu'il ne paye pas de mine ! Et pourtant... Quel palmarès !

Seulement voila... Son intelligence de jeu (Il est fin stratège je trouve) alliée à son travail (C'est ce qu'il dit en tout cas), lui ont forgé un énorme mental... Ca en fait aujourd'hui un joueur redoutable et des plus titrés de France !

@++
Sougil - Plombeur

4 commentaires:

Guillaume a dit…

Un de mes joueurs favoris. Il est toujours exemplaire sur les terrains et c'est toujours un plaisir de le voir jouer :)

charles bronson a dit…

Et que dire de Dylan Rocher, lui avec son style très peu académique, à ne pas montrer en référence dans une école de pétanque!

Pourtant à l'instar de MARCEAU qui a évolué dans les années 70, il est un super doué, quelqu'un d'unique!

Dylan compense juste son style défaillant par un don au dessus de la moyenne, et ça dès qu'il a commencé à jouer aux boules aux dires de son père!

C'est bien le don ou l'adresse qui sont le plus pour un pétanqueur s'il veut
devenir un champion incontesté!

Je ne dis pas que je détiens la vérité, c'est ma vérité, toi tu as une autre vérité que je considère à sa juste valeur, c'est pourquoi je pense que le débat entre nous deux est clos sur ce sujet, du moins pour moi, sans rancune

claude

y naît toujours

Souef Gilles a dit…

Un cas comme Dylan est, en ratio nombre de boules jetées/âge impossible à égaler ! Il l'a dit lui même : Entraînement et entraînement avant tout.

Bref...

Il est super entraîné depuis tout petit ! Tu ne peux pas me dire le contraire ou tu serais de bien mauvaise foi !

Comme en plus, il a eu un environnement qui lui a procuré un mental et une culture de la gagne... Et qu'il est passionné (Sans passion tu ne peux rien faire)...

Alors il est le champion qu'il est !

Ce n'est pas génétique... C'est juste du boulot et du sérieux !

@++
Sougil - Saint-Pierre

Vellereille a dit…

Bonsoir,

D'accord, mais tu trouves aussi d'autres champions, tout aussi titrés, qui disent tout à fait le contraire.

Beaucoup avouent ne jamais s'entraîner, ils jouent beaucoup mais ne s'entraînent jamais au sens où on l'entend (entraînement seul, ateliers, etc.) et disent également que si un joueur n'est pas doué au départ, aucun entraînement ne sera à même de lui permettre de dépasser le niveau que ses qualités naturelles lui permettent d'atteindre.

Certains joueurs peu adroits au départ peuvent faire ce qu'ils veulent, ils ne deviendront jamais des tireurs corrects.

Claude.