Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

2.3.14

Qui se ressemble... Se ressemble !

Allez… Comme je sors du qualificatif tête à tête, je vais tenter de répondre au très bon article de Bernard sur les « valeurs communes », soit… L’affinité en équipe !

Tout d’abord, je pense qu’en pétanque, il est important de jouer avec des personnes qui nous ressemblent ! (Peut-être que c’est pour ça que j’ai du mal à trouver des partenaires ! :-D ). Comme le dit justement Bernard, évidemment, on se construit (Donc on est), à partir de notre éducation, de notre passé et de notre caractère… Mais ! Pas seulement ! On est comme on désire être aussi ! Je veux dire, par là, que ce n’est pas parce qu’on a eu une enfance difficile, des problèmes ou des difficultés relationnelles ou personnelles qu’on doit s’en servir comme excuse pour être… Un vrai con !

J’ai déjà donné une de mes devises : On est heureux que si on a envie de l’être.
Je peux ajouter : On est quelqu’un de bien que si on a envie de l’être… Aussi !

Ce cher Bernard, que je sais philosophe, a donc raison quand il parle de « hiérarchiser » ! A chacun de mettre « en haut », ses qualités, et d’enterrer ses défauts…

Par exemple, jeune, j’étais très mauvais perdant ! (C’est un peu le propre des gagneurs…). Aujourd’hui, je ne manque jamais de féliciter mes vainqueurs, en leur disant qu’ils ont mérité leurs victoires (Et pas en leur disant qu’ils ont « tiré un blanc », comme on me l’a dit bêtement aujourd’hui...).

Jeune, pour peu que j’eusse (Pinaise… C’est bon la conjug là ?) un peu de malchance, je criais au désespoir ! Bon… Même s’il m’arrive de pleurnicher encore un peu parfois (N’est-ce pas Bernard ! :-) ), je ne fais jamais de scandale !



Mais revenons au sujet, bien plus intéressant que ma petite personne, et à l’article de Bernard (Qui d’ailleurs mériterait plus de visites et de commentaires, même s’il manque un peu d’assiduité - Pour un départ -.).

Sur l’entraide, ou la « solidarité » entre partenaires, j’en ai déjà parlé : Evidemment qu’il faut palier aux faiblesses d’un partenaire quand ça arrive… Et sans fanfaronner pour autant d’ailleurs ! Un bon vrai joueur de boules sait accepter, et palier, à ses propres échecs mais aussi ceux de ses partenaires ! 

A l’instant T (Je ne l’avais pas lu avant d’écrire « T » !), je viens de lire le lien mis pas Bernard sur le complexe de Caliméro ! Vous pourrez remarquer qu’il rejoint parfaitement ce que j’ai exprimé en préambule ! J’y ajouterai juste un avis personnel : Foutez-vous du regard des autres ! Si vous sentez que ce que vous faites est juste (Je n’ai pas dit « bien »), alors, faîtes le !

Je rejoins, encore, l’opinion de Bernard… Et même la généralise : Souvent les gens croient que l’herbe est plus verte ailleurs ! Ce n’est pas propre à la pétanque ! Et, pour en revenir à la pétanque, je suis, comme lui je pense, pour affirmer que la BONNE communication est primordiale pour créer l’osmose. C’est comme dans la vie de couple !

Bref… Et pour conclure comme aurait pu le faire Bernard : Tout part et finit par… Le respect ! De soi-même (d'abord !) et d'autrui (Bien sur)...

@++
Sougil - Bernique

2 commentaires:

Bisounours en colère a dit…

Et alors ? T'as fait quoi hier ?
J'espère que ton partenaire a été à la hauteur... hihi ;-))))

Sousou a dit…

Déjà répondu à l'article précédent :

Pour le tête à tête, malgré des conditions rudes, j'ai très bien joué mes 5 parties et me suis qualifié pour le weekend prochain !
Pis j'ai même gagné une télé en remportant le concours de tir ! :-D

Bon weekend donc ! :-)

@++
Sougil - T'es dit winner