Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

28.7.13

Étymologie des termes "carreau" et "palet" :

Toujours au camping, je me suis fait prêté un livre nommé "Les mots du jeu de boules en Provence". C'est un lexique qui a été fait par Claude Martel, éditions Rivages. Il m'a permis de répondre à une interrogation que je m'étais faite il y a bien longtemps : D'où viennent les termes "carreau" et "palet"... Un peu de culture ne fait jamais de mal ! Mais quand même... Réussir à expliciter des mots français grâce à un Belge, reste un comble !

http://www.youtube.com/watch?v=o_l6aFCstc4

Carreau :
Bien que devenu l'un des termes les plus répandus dans toute la francophonie bouliste, le terme n'a pas encore droit de cité dans les dictionnaires de langue française. il est cependant un terme français qui pourrait se rattacher à une acception ancienne de carreau : "trait de l'arbalète au fer court et à quatre faces" que l'on lance et que par ext. on attribue aux coups de foudre (les carreaux de la foudre, du latin médiéval quadrellus, "projectile de l'arbalète"). par métaph. littéraire, "la foudre, le tonnerre" ce qui pourrait expliquer à la fois la fulgurance et le bruit sec du "carreau" des boules.

Palet :
Le lat. pala avait donné palla, en roman, forme qui s'est maintenue en occ. (pour "pelle"). Le dim. palet (attesté en 1375 en fr.) est donc sans doute une formation d'oc qui s'est d'ailleurs maintenue en prov. avec le sens de "pierre plate et ronde qu'on jette vers un but" (Honnorat) puis de disque servant au jeu qui a pris ce nom. Le glissement entre le nom du jeu de palet et le carreau réussi aux boules a pu se faire par l'intermédiaire de la loc palet que tèto "palet qui touche le but" (Mistral), "caler une boule, chasser une boule de l'adversaire" (ibid.) et donc aussi, atteindre son but en tirant. Honnorat donne aussi palet en plaça pour signifier que "la boule reste à la place que l'autre occupait" mais ne donne pas de forme équivalent à "carreau" dans le même sens. Il semble donc bien que palet soit une forme dialectale antérieure à carreau qui pourrait être une formation française reprovençalisée par l'oral sous la forme carreu.
Faire un palet est courant mais moins répandu aujourd'hui que carreau dont il est parfois perçu comme synonyme exact (en particulier par les provençaux de souche); ces termes étant alors opposés à "carreau en place" ou "estanque". Palet est également perçu de façon quasi générale comme "plus ancien que carreau".


@++
Sougil - Cas d'apéro

24.7.13

"On a toujours l'impression que tu vas tirer trop long" !

C'est la réflexion qu'un sympathique belge (Pléonasme !), m'a fait au camping ! Il avait précédé cette remarque de l'introduction suivante :

- Ah ça y est ! Je crois que j'ai compris comment il fallait faire pour tirer des boules !

Mine de rien, je trouve cette remarque très juste ! Pas sur "l'impression" que je fais au tir, mais sur le fait que de tirer haut permettait, effectivement, d'être précis et taper plein fer régulièrement ! Quitte à tomber derrière de temps en temps et surtout... Quitte à donner l'impression d'être toujours trop long !

Robert... Tu sais ce qu'il te reste à faire ! ;-)

@++
Sougil - Pas fort

Livre "Pétanque quand tu nous tiens" - Frédéric Nachin

Avis mitigé concernant ce livre…

Tout d’abord, il a été écrit par un véritable passionné et donc tous les passionnés de pétanque devraient le lire… Au moins pour se faire un avis et pourquoi pas contredire mes impressions !

C’est bien écrit et, pour un livre auto édité la forme a été soignée ! Juste… Je préfère la qualité d’impression et de reliure de copymedia, en comparaison… Mais bon ! C’est juste parce que j’ai l’expérience de l’auto édition que je donne cet avis ! Pis... « Les réponses à toutes vos questions » me semble un peu présomptueux !


Sur le fond ensuite… Il y  aura évidemment plein de points sur lesquels je serai d’accord avec Frédéric Nachin, car, après tout, il n’y pas 36 jeux de pétanque ! Mais… Il y en a aussi pas mal sur lesquels je ne suis pas d’accord !

Je suis, par exemple, d’accord, que la pétanque est très accessible et paraît très simple… Mais qu’il faut quand même une réelle pratique pour caresser l’espoir d’atteindre un bon niveau. Je suis d’accord, que lorsqu’on ose parler et conseiller sur la technique on apparaît vite comme un « professeur » ou, simplement comme quelqu’un de prétentieux… Alors qu’on le fait simplement pour le plaisir de l’échange ! Il y évidemment plein d’autres points sur lesquels je rejoins M. Nachin…

Mais…

Je ne suis pas d’accord : Pour moi, la dureté d’une boule n’influera en rien le résultat, quelque soit le terrain !

Après… C’est sur certains choix de jeu (agrémentés de shémas), sur lesquels je ne suis pas du tout d’accord ! Par exemple, lorsque l’adversaire a un point « battard », sur lequel on n’a rien à attendre, je ne suis pas pour en avancer une pour tirer en suite ! Pourquoi ? On risque de masquer la boule à tirer, ou de se mettre en contre, ou même, en tirant bien, on risque un déplacement de but qui rendra la boule pointée inutile… Bref, je suis toujours pour tirer d’abord et pointer ensuite car le risque de perdre une boule en plus est trop important à mon goût ! Puis… à moins d’être procrastinateur, pourquoi remettre à plus tard ce qu’on peut faire immédiatement ?

De même, je ne suis pas forcément pour toujours pointer plus vers la boule de l’adversaire au risque de perdre le point ! Trop de fois j’entends sur les terrains « Je l’ai perdu car je cherchais le devant de boule »… Je dis NON ! Le but est de faire jouer ! Donc on joue au but pour le gagner, sauf, évidemment cas très particulier de fin de mène qui donne un gros tir à l’adversaire…

Je ne suis pas pour, non plus, les parties d’intérêts… Imaginez votre enfant de 12 ans faire des paris d’argent… Est-ce que vous l’accepteriez ?

Dans la partie un peu technique, On a le droit à un court d’anatomie… Auquel, personnellement, je n’ai rien compris ! Faut dire… « scapulo-humérale », « muscles antagonistes » et « deltoïdes » ne sont pas ma tasse de thé… Faudrait sonner chez le voisin !

Ah ! Un détail sur lequel je ne suis pas d’accord : Si on doit tirer une boule collée située à DROITE de la notre… il faut se positionner à DROITE du cercle et non « croiser le tir » en se plaçant de l’autre côté ! C’est logique… Mieux vaut s’ouvrir le tir que se le fermer… Enfin je pense !

Côté tactique… Il ne faudrait pas que le tireur prenne part au jeu !!! Là encore… Pas d’accord ! On peut avoir un sens aiguisé de la tactique et être excellent tireur concentré au moment du geste ! Demandez donc à Christian Fazzino par exemple !

Enfin…

Ca en devient presque minant au long de la lecture… On a l’impression qu’avec ce livre, l’auteur nous fait presque une confession ! L’essentiel de l’ouvrage tourne autour des relations entre partenaires (Très peu de lignes sur la technique et le mental en réalité), et tout au long des explications, on nous donne des anecdotes… Hors… Sauf une fois à la toute fin, sinon, il nous est conté que des histoires de perdants, ou de mauvaises ententes ! Frédéric Nachin nous avouant que lui-même était très difficile à jouer. Il présente même des excuses à ses anciens partenaires !!! On sent comme un grand pessimisme en fait…

Faut-il acheter ce livre ? OUI ! Parce que, auto édité ou non, il est toujours intéressant de consulter et promouvoir les écrits sur la pétanque ! J’espère que M. Nachin ne trouvera pas ma critique trop sévère, mais comme promis j’ai exprimé avec toute l’objectivité possible mon sentiment ! Et si vous voulez vous-même vous faire une opinion, vous n’avez pas d’autre choix que d’acheter « Pétanque quand tu tiens ! ».

@++

Sougil – Gilles Cruc

23.7.13

Les Souef winners !

Mon aîné, dans la même journée a réussi à gagner le tournoi de ping pong... Que dis-je ! De tennis de table, car on est des sportifs de haut niveau dans la famille, mais, comme le dicton le dit si bien : Aux innocents les mains pleines, puisqu'il a aussi remporté le filet garni au dernier tirage du loto le soir même ! Bouille remarquera le rosé et la petite fiole d'apéritif local qu'on appelle Cartagene (Ca correspond à notre Trouspinette vendéenne) que le gentil monsieur du ch'nord m'avait déjà fait goutté au préalable !


Sinon...

Pour répondre à la grosse Oliv', j'ai bien mon porte monnaie en boite de lait et pour information, tes boules, payées en liquide, lorsqu'elles sont bien envoyées parviennent à faire quelques carreaux !



 Enfin... Le jus de pomme que tu nous as offert Daniel est délicieux ! Pour le miel, on attendra un peu avant de l'ouvrir... On craint une attaque de fourmis !

@++
Sougil - Cadre portable

22.7.13

Daniel au micro !


Pétanqueur débutant (1 an en club à Munich) et ayant grandi dans les terres Cévenoles, c’est avec plaisir que je retrouve Gilles qui y passe ses vacances et qui propose à un de ses lecteurs de faire un concours dans le coin.

Chose dite, chose faite, c’est sous un soleil de plomb que nous empruntons les petites routes sinueuses qui nous mènent jusqu’au beau village Soudorgues qui domine la vallée.

Lorsque la théorie laisse place à la pratique Gilles est comme il le laisse transparaître à travers son livre et son site: un grand passionné de pétanque avant tout, modeste, très sympathique, le tout combiné avec une belle touche d’humour et une sacrée dose de talent !

Autant de qualités qui au rythme des carreaux sur place ont fait de cette journée de vacances une journée de pur plaisir!

Ce fut pour moi une excellente source de motivation qui démontre clairement qu’avec une bonne technique et du travail intelligent, qu’un très bon niveau peut être atteint.

Je terminerai donc ces quelques lignes par un grand merci à toi Gilles, pour le temps que tu investis chaque jour à faire partager l’apprentissage et le perfectionnement à la pétanque à travers tes vidéos, tes articles, ton livre qui est très bien écrit; mais avant tout un grand merci à toi de partager ce sport avec un aussi bel état d’esprit.

Longue vie à la pétanque et à Pétanque Apprentissage !

Daniel



Bon ben... Surtout merci à toi Daniel !
Tout ça c'est surtout grâce à mon sponsor : Scoubidou !

@++
Sougil - Et sa Miiiii

Une journée de vacances...

Après l'appel à un fidèle lecteur de mon lieu de villégiature (Bon... Là où je suis en vacances quoi !) pour participer à un concours, Daniel, jeune homme bien sous tout rapport (Enfin... Qu'on n'en a pas eu dans tous les sens du terme, je vous rassure), m'a contacté et a organisé notre déplacement à Soudorgues, petit village perché dans les montagnes cévenoles !

Daniel est un franco-suédo-allemand, quadriglotte et bipède dont la gentillesse n'a d'égal que la simplicité,  ainsi qu'une tête très bien faîte, mais je vous rassure... Je n'ai pas vu le reste !

Pour sa première année de pétanque, et avec une lecture fine de mon, livre (Ainsi qu'une parfaite mise en application) je peux vous dire qu'il a déjà un excellent niveau et des qualités humaines qui sûrement en feront un très fort joueur ! Ensemble, on a donc été au bout du fameux concours où 41 équipes étaient inscrites, et surtout, on a passé une super journée d'échange et de convivialité ! Il m'a semblé être heureux comme un gamin, et rien que pour ça... 

Merci Daniel !

Bientôt,  son récit de la journée !

@++
Sougil - Conforama

21.7.13

Le plaisir du camping



Ah ! Quel bonheur de faire quelques parties que ça soit sous le cagnard de la fin d'après midi ou à la fraîche, sous des lampadaires nous arrosant de leur lumière vive !

On joue avec des gens du ch'nord, qu'ils soient aguerris et avec des belles ATX ou joueur de vacances et des boules loisirs, accompagnés par un quatrième larron... De Marseille, pour donner l'accent et la verve !

Et puis... S'il fait trop chaud, on a la piscine à tenant au boulodrome ! On devrait être en vacances toute l'année !



@++
Sougil - Tout gai

19.7.13

Avis livre "Pétanque apprentissage et technique"


Il y a des messages, de bon matin, qui sont très agréables ! M. Laurent A., vous savez que je suis aussi le Jimmy Hendrix du net ? J'essaye aussi de effets comiques dignes de Desproges... J'attends vos commentaires avec impatience sur mes diverses prestations !

Bon...

Euh... Simplement merci pour votre très (trop !) gentille critique...



Laurent A. a dit…

Le meilleur livre sur notre cher sport. Le plus complet. Idéal pour le débutant ou l'amateur qui veut "passer un cap". Le livre permet réellement d'acquérir des bases solides et des connaissances que la plupart des licenciés même ne maitrisent pas.
Pour moi, la meilleure parution sur la pétanque (et je les ai pratiquement tous).
Merci monsieur Souef. La fédération devrait vous décorer d'une médaille.
Respect !
NB : Je ne suis pas gaucher ;) 
@++
Sougil - Flatulence

17.7.13

Un très bel article chez Fan2Taz :




C'est dommage qu'on ne parle pas plus souvent de pétanque là bas, car vraiment on en parle rudement bien !

Je vous invite à lire les exploits de madame Fan2Taz et de son partenaire... C'est non seulement très bien écrit, mais on ressent surtout comme la pétanque est bien vécue !

Bon...

Par contre...

Madame est gauchère, personne n'étant parfait !


@++
Sougil - En bide leste

16.7.13

Comment est-ce possible ?


Bon...
Dans la vie il y a deux types de personnes !

Les puceaux et les autres !


Ben... A la pétanque ! C'est un peu pareil ! Il y a ceux qui ont connu le jour où ils pouvaient jouer les yeux fermés et réussir tout ce qu'ils tentaient... Et les autres...

Pour ceux de la première catégorie (On va les appeler les élites !), le, ou les jours où vous avez connu la pleine euphorie, vous l'expliquez comment ?

Grâce à votre technique innée ou un don du ciel ?
Ou....
Un cerveau qui... Inexplicablement était disposé à tout vous accorder le jour où c'est arrivé ?

Pour ma part (De gâteau), je me considère comme élite ! Comment est-ce que je "provoque" ces fameux jours ?
Deux facteurs !
  1. L'entrainement : Tout part de là. C'est pour ça que je ne me dis pas "adroit". Je dois m'entraîner beaucoup; intelligemment et régulièrement.
  2. Le travail mental le jour du concours. Mais l'entraînement mental se travaille aussi et permet d'atteindre "le flow".
Parfois j'entends "On peut être bon à l'entraînement et ne pas en toucher une en concours"...

Et bien moi, je suis plutôt : "Quand je suis bon à l'entrainement je vais être meilleur en concours" ! Et ce n'est aucunement de la vantardise ! Je connais mon niveau avant de commencer... Je peux être très mauvais (c'est le cas en hiver car je m’entraîne pas bien) ou très bon car, avec les beaux jours notamment, je m'entraîne beaucoup. Et je peux donc perdre contre n'importe qui ou gagner tout le monde...

Tout ça pour dire que ça n'a rien à voir avec l'inné ! Je suis persuadé qu'en devenant un "professionnel", si ça existait, je pourrais atteindre un excellent niveau ! Alors même que je n'ai pas de don... Et je suis encore plus persuadé que des gens comme moi... Il y en a énormément !

Pour certains, je sais que cet article va paraître prétentieux... Pas grave ! C'est qu'ils ne m'auront pas compris...Je l'ai écrit car, depuis 3 ou 4 semaines (Bref depuis les beaux jours) je me suis quasiment entraîné tous les jours... Et en ce moment je tape 9 boules sur 10... Je me dis donc qu'il y a une relation de cause à effet !


@++
Sougil - En traînée



Leïla... En été !

A chaque fois... Je suis ravi d'avoir de ses nouvelles !

Juillet 2013

Salut Gilles,

En mars 2013, j’écrivais sur ton site « Aujourd’hui, Mars 2013 ! Après 1 an de « PÉTANQUE APPRENTISSAGE ET TECHNIQUE », 1er concours de la saison, je suis arrivée en finale féminine (doublette), j’ai perdu 12-13 et j’ai mon 1er point ! Et ce n’est que le début… ! »

Et oui ! Ce n’est que le début !
La saison n’est pas finie et à mon actif, voici l’inventaire :
3 points
4 coupes
10 bouchons (ou cochonnets ou petits…c’est comme on veut !)
3 Vingt B...
1 tenue complète, les mises
1 casquette
1 bouquet de tulipes jaunes (depuis, je pense qu’il est fané… !!!)

Je suis fière de moi ! Je devrais rester modeste…c’est sûr je le suis ! Mais, quand je dis fière, c’est parce que ma santé est « fragile » !
Les personnes qui me rencontrent, ne peuvent pas le voir…Je cache bien mon « jeu » ! Et, puis, je suis une battante ! Alors ! Pourquoi « se raconter » !

Dans un des premiers articles, je disais, que j’avais fait beaucoup de sport, c’est vrai ! Et à chaque fois, je me blessais. À l’époque, je ne savais pas que j’avais une maladie, quelque peu orpheline ! Mais, moi, je ne lâchais rien ! Si, je me blessais sur un sport, je me soignais et j’y retournais ! Si je continuais à me blesser, Je changeais de sport ! Et ainsi de suite…
Jusqu’au, jour où pour moi, le sport…c’était fini ! Mais, je ne pouvais m’y résoudre…
J’ai cherché et trouvé rapidement… ! Faire de la pétanque ! Mais, j’ai attendu, 5 ans avant de la pratique ! Tu vas me demander « Pourquoi ? » et bien parce que, même si la pétanque ou pratiquer la pétanque, peut être sympathique, fair-play, conviviale et j'en passe et des meilleurs... La pétanque est fermée ! Il te faut d’abord… « Décliner ton identité ! »
Sur ma route…j’ai eu de la chance ! J’ai rencontré la pétanque « fermée » et la pétanque « ouverte » !
Pour continuer ma route…J’ai choisi la Pétanque Ouverte et de ne pas me la FERMER !

Bonnes Vacances à toi Gilles, à Théo si tu me lis et aux Internautes.
Pétanquement Vôtre

Leïla

Pétanque

D'antan ! Pour les nostalgiques du temps qui passe :

http://www.rts.ch/archives/tv/sports/camera-sport/3442208-tu-tires-ou-tu-pointes.html

@++
Sougil - Mortel

Poésie de Rome antique... Vous savez du temps de arènes !

Salut à toi l’abruti
Tu peux m’insulter
Tu peux m’invectiver
De ta bêtise je ferai fi

Vas-y lâche ta haine
Y’a ton cerveau qui se déchaîne
Moi je vais juste te regarder
Et simplement faire le niais

J’entends tous tes mots
Mais ils ne me touchent pas
Ca m’est égal tout ton flot
Je te regarde, tu me rends juste las

Tu veux en venir aux mains
Seulement moi je ne me salis pas
Je te regarde juste de haut pov ’ nain
Allez crache ! Crache le ton venin

Tu te crois bien plus fort
Je te regarde comme un chien qui mord
Tu baves et tu me fais pitié
Avec ta gueule d’enragé

Ce que tu sais pas pov’ gars
C’est que je souris de te voir là
C’est mon côté féminin
Le fait que j’en vienne jamais aux mains

T’as plus rien à me dire
Allez rentre chez toi frapper ta femme
Dis toi juste qu’un jour tu vas mourir
Et quand ça arrivera je crains pour ton âme

@++
Sougil - Grade à tord


14.7.13

Préparatifs pour les vacances...




La Miss a décidé de la destination !

Jeudi prochain on part dans les Cévennes pour deux semaines. Si des fidèles lecteurs veulent faire un concours dans le secteur, ça sera avec grand plaisir ! On sera entre Alès et Florac. Je suis plutôt en forme de ce temps en plus !





@++
Sougil - C'est vain

Je pose la question...

Que faire pour définitivement éradiquer les personnes qui n'ont rien à faire sur un terrain de pétanque ?

Merci de me donner votre réponse...

@++
Sougil - Des pressions

Mon bilan de la Marseillaise 2013

J'ai déjà exprimé, au grand désarroi de Pierre Fieux, mon avis sur la Marseillaise... Des fois je change d'opinion, mais là... Non !

Mais, il y a des choses que j'ai aussi apprécié !

Tout d'abord, j'avais déjà remarqué ce joueur sur une web TV... Laurent N'Guyen Van (Et pas camping car... Comment ça c'est nul ? Ok... Je la remets dans ma culotte celle-là...). Superbe style ! J'adore ! Tout en souplesse et relâchement avec un très beau lâcher... A imiter  !


Chez les minots (Tous très bons !) j'ai bien aimé ce petit pointeur (Qui s'appelle "Cousin" !) et "Nico" au tir. Cousin a un excellent envoi à la Fournié et Nico a un vrai beau geste !


J'ai apprécié que les féminines jouent "rapidement"... Ca change ! Même si le niveau de jeu n'a pas été terrible...

Les terrains (Surtout sur le vieux port), même si ça manque de cailloux, ont été préparés pour favoriser le beau jeu d'envoi et le tir au fer qui se donne. Ca aurait pu donner du spectacle, mais, malheureusement, on n'a pas eu de parties disputées... La finale offrait pourtant du beau jeu jusqu'à 7-2 et une crise de tiraubutite aiguë !

J'ai apprécié la réalisation (Je parle des images)... Et les micros des joueurs avec un bon volume pour la finale.

J'ai apprécié Madame l'arbitre internationale qui a créé un petit buzz sur mon site :-) On apprend de ses erreurs... J'espère qu'elle aura appris ! Le plus drôle... C'est le vide sidéral... Le moment de solitude... Sa tête lorsqu'elle "subit" l'embrouille !

Enfin... J'ai apprécié le niveau de jeu développé par cette équipe très complémentaire : Dubois - Robineau - Rocher. De voir un vrai pointeur (Qui envoie vraiment les boules), un vrai milieu (qui ne paye peut-être pas de mine, mais qui est très fort) et un grand tireur (On ne le présente plus) faire du jeu avec du vrai sens tactique (Mené par le milieu)... Ca fait du bien et surtout... Ca fait gagner !

@++
Sougil - Ma donne

13.7.13

Web TV Championnat de France doublettes mixtes :



Et apparemment ça va être chaud :


Sougil - Très gnac

Ma réponse "à la fin de mène" :

Outre la vidéo, qui se veut surtout humoristique et qui accompagne cet article, voici ma réponse sérieuse quant à la situation de jeu :

En ayant la boule en main, je suis quasi certain, dans une situation pareil de tirer ! Pourquoi ? Car j'ai une bonne chance de gagner et que rien que pour ça, il faut essayer ! Mais... Surtout... Et malgré les apparences, il n'y a en fait pas grand risque de faire des bêtises ! Le but est dedans et suivra en cas "d'accident" et la position des boules est avantageuse...

Vraiment ! Positionnez les boules comme indiqué et tentez de frapper une des boules extérieures, vous verrez que le plus souvent, au pire, vous garderez le point...

Si vous êtes sages je montrerai le "making of" de la vidéo et vous verrez que je n'ai pas perdu souvent sur la mène, même si je n'ai pas toujours gagné !



@++
Sougil - Qu'a mis la case

10.7.13

Mène de gagne !

Allez... Pour le fun... Pour rire... Bref... Juste pour me faire mousser ! Et pour répondre à une interrogation d'un membre de mon club !

Fin de mène et de partie ! Le score : 11 - 12... Il vous reste une seule boule en main (On a les blanches), l'adversaire n'en a plus... 6,50 m jeu légèrement en montée...

Voici la situation :



Qu'est-ce qu'on fait ?

@++
Sougil - Corne et rien


8.7.13

Promotion Pétanque Française - PPF :


Alors comme tout le monde j'ai vu les maillots de la marseillaise... Je suis donc allé sur le site de PPF ! J'ai regardé... et ai trouvé un site beau graphiquement !


Mais je me suis demandé... Pour quoi faire ?

Et là... Je ne suis pas certain d'avoir tout compris ! J'ai lu la page de présentation... Et me suis ensuite dit : Je suis loin d'être champion de l'orthographe (C'est même un euphémisme) mais là... Je suis battu à plate couture ! C'est dommage, car autant le graphisme est pro autant ça fait très amateur un texte truffé de fautes...

Sur le fond... Si j'ai compris... Le projet m'a l'air très (trop !?) ambitieux... Un peu comme la cité de la pétanque d'ailleurs, dans un autre registre ! Donc, si j'ai bien saisi... PPF, n'est pas un parti politique, mais serait à la fois concurrent de Boulistenaute, de Quaterback et des Masters... Le but serait non lucratif puisque association 1901... Mouai...

Des tournois (Exhibitions ?) avec... 25000 (!) € de dotations seront organisés...

Bon... Pourquoi pas hein... On demande à voir ! Et si on a des retransmissions TV ou Internet avec des belles parties, je crois que tout le monde sera pour ! Par contre... Pour le site informatif je pense que Boulistenaute a non seulement déjà pris la place mais en plus, la somme des compétences qui le gère va être difficile à égaler... 

@++
Sougil - Pour mission

Linda Lemay dans mon jardin

En hommage à deux petits gars des sables qui, parait-il, se marrent bien avec mes vidéos et qu'il faudrait surtout marier... Maintenant que c'est autorisé... Vanick et David... C'est pour vous... Une vraie chanson de fille de mon jardin faite cet après-midi !
;-)


@++
Sougil - T'es moins

Educateur :

On reste en mode pétanque réalité !
Alors moi je ne suis pas éducateur hein... J'ai même du mal à intéresser mes propres enfants à la pétanque ! (Bon... Je ne les force pas vraiment non plus il faut dire).  Je n'ai aucun diplôme sauf celui d'être papa... Il s'avère que ça fait deux soirs que je leur fais des petits entraînements à mes progénitures... Et que ce soir c'est eux qui me l'ont réclamé ! Alors... Je me suis dit qu'on pouvait un peu filmer ça... Malheureusement mon portable a coupé avant la fin... Mais bon !

A vos remarques !


@++
Sougil - Eduque à tord

6.7.13

Tu es La Mi dont j'ai besoin sans toi je suis froissé...



@++
Sougil - A nous deux 

Pétanque réalité !


C'est décidé ! Je serai la Nabilla de la pétanque ou je ne serai pas !

Amis lecteurs et surtout amies lectrices, bien évidemment, j'ai bien compris, depuis fort longtemps, que vous rêviez d'être dans mon corps (A moins que ce ne soit l’inverse...) !

Et bien... Je suis capable de réaliser tous vos fantasmes !

En exclusivité mondiale de l'univers, vous voila face à l'envers de mon décor... Enfin vous allez pouvoir tirer avec moi ! Et malgré un sévère mal de dos (d'où certains râles parfois) et le fait que je me sois ridiculisé à vie dans mon quartier, j'espère que vous n'aurez pas le mal de mer... Car lorsqu'on tire avec moi, il y a pas mal de houle !



@++
Sougil - Kad Merad en barquette

5.7.13

Diego Rizzi :

Il est bon...

Mais on sait pourquoi ! Il bosse le p'tit gars :


@++
Sougil - Très bling

Vidéo...




Ce weekend...

Si mon dos se décoince... (Ce n'est pas gagné !)

Peut-être....
Une vidéo pas commune !




Je sais mesdemoiselles... 

Ca fait envie... Mais on se calme !

@++
Sougil - File mixte


Copieur !

Je vais finir par croire qu'il n'y a que moi qui ne fais pas de plagiat ! (Laissez passer la pub...).


@++
Sougil - Hauteur

4.7.13

Finale championnat Italie Doublettes 2013 :

Un tout petit carré d'honneur ! Par contre les italiens sont plus intelligents que les français, puisque eux, au moins, ils autorisent le short !

Sinon... Il est fort ce Diego Rizzi !

Enfin... Ce site italien est pas mal du tout : http://www.lapetanquesiamonoi.com/

@++
Sougil - Pise and love

3.7.13

Le bon geste :

Voila ce qu'un fidèle lecteur, très doué je pense, m'a envoyé aujourd'hui :

Je n'arrive jamais à trouver un geste naturel qui me convienne ... ! 

En imitant tous les grands joueurs ( Suchaud , Lacroix, etc...) ben je tape TOUT , mais quasiment TOUT ! Tandis qu'avec mon geste naturel qui ne ressemble à rien, j'ai du mal à tirer. Je change donc tout le temps ! Quand je balance trop mon bras en arrière, ben là, comme je t'ai dit, à coup sûr je manque à gauche car déstabilisation ! Je ne sais pas comment bien placer mes pieds dans le rond... (Ecartés, ou presque touchés, ou encore l'un devant l'autre... ). Et le balancier n'en parlons pas... Je n'ai pas un de bon... Et quand je prends mon temps et que j'essaye de m’aligner droit à la boule, on dirait que mon geste est copié collé du tien !

En tout cas je tape bien les boules mais je n'ai aucun geste... et j’imite , j’imite les gestes des uns et des autres ! Mais le soucis c'est que le mien , mon geste , je ne le trouve pas ...

Etonnant comme message, non ?

Et bien moi je me suis parfaitement retrouvé dans ces propos ! Ce texte aurait presque pu être de moi ! Sauf.... Peut-être... Le terme "Geste naturel" ! Eternuer provoque un geste naturel... Pratiquer un sport qui comporte beaucoup de technique engendre des gestes qui n'ont rien de naturel !

Je me cite :
"C'est parce que je réfléchis beaucoup (trop !?) à la manière de m'améliorer... Ce qui n'est pas contradictoire avec ma phrase précédente ! On peut atteindre la quasi perfection à la pétanque, mais... que ponctuellement !"

Je crois que ce fidèle lecteur a la même approche que moi ! Bon... Ce qui m'a fait rire c'est qu'il imite les grands joueurs (Suchaud, Lacroix, etc...) et que parfois... Il fait un geste copié collé du mien ! lol de lol !

Pour moi, si on doit utiliser un geste naturel, on va tous jouer comme sur la photo ci-contre ! Avouez que ce n'est pas Choupay !

C'est d'ailleurs pour ça que de parler d'inné ne veut pas dire grand chose... Et comme je l'ai déjà écrit... On naît surtout observateur ou pas !

Alors... Cher lecteur qui te pose ces questions existentielles, saches, que je ne crois ni au geste naturel, ni au geste idéal ! La pétanque étant un jeu de pourcentage, ce qui va compter c'est de trouver tes techniques personnelles (qu'elles soient gestuelles ET mentales d'ailleurs) qui vont te permettre de toucher le plus de boules possible... Et ne crois pas que ton geste est comme celui d'untel ou untel, même si toi tu as pris modèle... Ton geste, c'est TON geste et peu importe si tu t'es inspiré de quelqu'un... Et même... Si ce quelqu'un est très fort, dis toi bien que ce n'est sûrement pas par hasard ! Enfin... Si tu es comme moi, saches que moi aussi je ne n'arrive pas à trouver LE geste ! Car... LE geste va fonctionner un temps... Puis... Au bout d'un certain temps, il peut ne plus fonctionner du tout !

A toi de trouver tes différentes techniques et routines ! Mon site (et livre qui en a découlé) a toujours été dans cette optique : Aider à trouver des techniques qui permettent de s'améliorer, pas d'affirmer qu'il y a un seul geste qui serait idéal.

@++
Sougil - Raie fléchie

2.7.13

Whooooo Manu... Tu descends ?

Avant propos : J’ai proposé cet article à Boulistenaute car j’ai trouvé qu’il collait parfaitement avec la retransmission TV de Sport+ et donc de l’actualité. Ils ont pensé que c'était trop sujet à discussions et qu'il valait mieux le mettre dans forum ! Vu l'activité du forum, je me suis dit qu'il avait tout autant sa place à la maison ! Ce texte rassemble en fait 3 articles issus de mon site (Et livre) et a pour but unique d’être didactique... Comme toujours ! Si Manu Lucien passe par là, je serais ravi qu'on discute sur le sujet !



Pour ceux qui ont pu suivre la finale du championnat de France sur Sport+, vous aurez, peut-être, été assez étonné des commentaires assez techniques (voir sévères) de Maryan Barthélémy à l’encontre de Manu Lucien, concernant sa position dans le rond et de son envoi…

Et bien moi, j’ai trouvé ces remarques très à propos !

Evidemment,  on peut évoquer la pression que devait avoir le pointeur des deux monstres pour expliquer les difficultés à sortir correctement les boules et donner le « mauvais » effet. Par contre, bien se positionner dans le rond, je veux dire au bon endroit (on n’évoque pas là la gestuelle), est, de mon point de vue du béaba de technique de pointeur !

En effet, le terrain avait une pente latérale… Et dans ce genre de terrain roulant et pentu, on peut essayer de se positionner du bon côté du cercle, car oui… Il y en a un !

Je constate que ce défaut est extrêmement classique, la preuve, même un finaliste du championnat de France peut l’avoir ! Lorsque le point est en pente « de côté », les joueurs ont tendance à ne pas compenser suffisamment le dénivelé et sont donc trop bas. Hors, il vaut toujours mieux être plus haut que plus bas ! La boule sera plus dans le jeu et ne pourra pas servir d'appui... (Durant cette finale, dans la descente, Marco Foyot a également eu parfois le défaut de jouer trop long deux fois… Dans une descente roulante, mieux vaut être 1m50 court que 50 derrière ! Mais c’est un autre débat… Cela dit… C’est peut-être ça qui lui a fait perdre la partie !).

En jouant à la provençale, sur les longues distances et grâce au pas, on se rend beaucoup mieux compte du problème de gérer les pentes latérales !


Question : Si on a une pente de gauche à droite, vaut-il mieux se décaler vers la gauche ou vers la droite ?


Si on se décale sur la gauche, on prendra la pente avec moins d'angle de montée... La boule descendra donc plus !
En se décalant à droite, on amoindrira la pente latérale au profit de la pente montée... La boule sera plus facile à doser (il est toujours plus facile de pointer en montée qu'en descente) et sa trajectoire sera plus rectiligne...
Il vaut donc toujours mieux se positionner vers le bas de la pente, donc dans l'exemple, sur la droite !
               
A pétanque (Vi… Je cause comme Pierre Fieux maintenant !), c'est pareil, mais sur des distance plus courtes.

De plus, jouer avec effet peut aussi vous aider à compenser la fameuse pente ! (On parle de jeu de gaucher ou de droitier...). Dans mon exemple précédent on donnera un effet Droite/Gauche (C’est un jeu de droitier !). Par contre… Défaut classique encore : Beaucoup sont trop bas en comptant sur leur coup de main ! En plus de la distance de roulé, Il faut penser que la boule frappe sur un sol incliné et que l’effet en sera donc atténué !

Regardez sur les jeux en pentes latérales comme 80% (voir plus parfois !) des boules sont trop basses… Alors même qu’une boule en haut a toujours plus de valeur ! Et si vous ne me croyez pas, allez dans le carré de Millau ! Vous verrez !

Maîtriser le bon décalage dans le rond et le jeu avec effet vous permettra aussi d’éviter les boules devant et dans le jeu. Des joueurs, pourtant très corrects, sont parfois obnubilés par la boule adverse qui se trouve en plein jeu, même si elle est très courte ! J'ai presque envie de dire : C'est normal, si elle est dans le jeu qu'on ne voit qu'elle... Mais, c'est pourtant rudement mal joué de la toucher. Ce qui arrive pourtant parfois (souvent !?)...


J'estime que le rond est assez grand pour bien l'utiliser !
Dans les exemples ci-dessous un joueur droitier désire passer à droite de la boule adverse qui est dans le jeu.
Figure 1 : Il se décale à droite du rond et s'ouvre le passage.
Figure 2 : Il se décale à gauche du rond, se ferme le jeu et rencontre la boule adverse.



Evidemment, on doit se décaler du même côté du rond que du côté duquel on désire passer ! Dans, l'exemple (et en français...) : Pour passer à droite, on se décale à droite !

Sur ce genre de points il y a deux défauts (Encore !) classiques :
 - On veut faire le point trop beau et passer « au fil » de la boule adverse. Et là... Bing ! On la rencontre.
 - On a tendance, naturellement, à forcer ! On va donc être trop long.

Ce qui compte à ce jeu c'est avant tout de faire jouer l'adversaire. En l’occurrence, du moment que vous gagnez le point, vous aurez bien joué !

Et souvent, la zone pour gagner le point est grande ! Et même... Plus la boule adverse est courte, plus la zone est grande. Prenez donc une bonne marge de sécurité pour passer à côté de la boule gênante.

Ayez en tête qu'on a souvent tendance à jouer trop fort dans ce cas de figure ! Pensez à bien doser !

Enfin... La technique peut allégrement vous servir dans ce genre de coups :
 - C'est le moment d'essayer de mettre un « coup de main » ! A savoir, donner un effet à la boule vous permettant de largement l'éviter, tout en faisant un point correct...
 - Si vous savez porter, c'est le moment également ! Plus vous portez loin plus vous assurez votre coup.
Les deux combinés (c'est ce qu'il y a de plus difficile), c'est parfait ! Mais attention de porter assez loin pour assurer suffisamment votre coup :

La trajectoire bleue passe plus loin de la boule adverse !

L’un des meilleurs pointeur du monde (Avis subjectif) à l'oeuvre :


On pensera à se décaler (Du bon côté) dans toutes les phases de jeu : Pour jouer une boule (Aligner la boule à jouer avec le but), pour pointer (Eviter une boule adverse, chercher une donnée) mais aussi pour tirer (Réduire le risque de contre, éviter une boules à la sautée) et évidemment… Dans une pente latérale !

@++

Sougil - Des valeurs

1.7.13

La pétanque va bien !

Malgré ce que pensent les habituels réactionnaires... La pétanque va très bien !

Savez-vous que mensuellement le mot "petanque" est tapé 550 000 fois dans google ?

Et...

Voici un graphique qui retrace (sur un indice 100) l'évolution du nombre de saisie de "petanque" dans google :
Les pics sont, évidemment, au mois de Juillet. On constate la constance depuis 9 ans...

@++
Sougil - Julien Courbet