Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

14.2.13

Le bras libre

Laurent... Cet article est pour toi !
Il y a plusieurs genres de tireurs :
  • Les "en rotation"
  • Les "avec un grand bras"
  • Les "au poignet"
  • Les "souples"
  • Les "raides"
  • Les "tendus"
  • Les "en cloche"
  • ...
Ils ont tous leurs styles ! Au pluriel, car on peut cumuler dans ma liste non exhaustive. D'ailleurs, on peut, je pense, tous, mettre des joueurs de haut niveau dans ces différentes catégories... Preuve, en quelque sorte, qu'en pétanque, il n'y a pas de technique idéale...

Bon...

Laurent...

Et "le bras libre" dans tout ça ? Entendons nous bien... Non car pour DSK, le terme ne peut pas forcément dire la même chose... Le "bras libre" pour un droitier, c'est le bras gauche... Hein ? C'est Janik (parti dans sa grotte en ce moment) qui a "inventé" ce terme... Non, parce que moi, autant "Désaxage", je dépose, en tant qu'inventeur, autant j'ai plutôt employé l'expression, bien plus parlante d'ailleurs de... "Bras qui ne lance pas la boule" pour parler du... bras qui ne lance pas la boule...

Alors...

A quoi qu'il sert donc ce bras ?



Le bras qui ne lance pas la boule :

Soit le bras gauche pour les droitiers. Et bien oui ! Il sert ! Il sert même à l'équilibre, c'est le contrepoids du corps et son rôle est prépondérant... Aussi ! 


J'en écris un peu plus dans mon livre... Mais dans l'idée, c'est ça !

@++
Sougil - Taré

Aucun commentaire: