Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

15.9.12

L'apprentissage d'un sport par des "éducateurs" :

Pour la première fois de sa vie, mon petit dernier (Enfant... Evidemment... Celui qui, dernièrement, a fait mon sparring partner à la pétanque.), a participé à un entrainement de foot !

Bien entendu, dans son maillot jaune du club de Nantes, hérité de son frère prédécesseur, il était le plus beau, non pas du monde, mais, simplement, de la galaxie !

Nous sommes donc arrivé à 9 h 55, pour un entrainement qui allait commencer à 10 h. Mon petiot (dont je pense qu'il aimera ça), est arrivé motivé comme un bus scolaire ! Il a été "pris en charge" aussitôt par des personnes pleines de bonne volonté. 

Ils ont commencé le fameux entrainement par un "échauffement" long, fastidieux et pas très ludique... Mais bon... Autant, je pense que mon gars est certainement le futur Zidane de la génération de dans 15 ans, autant, il est arrivé, du haut de ses 6 ans, en ne connaissant strictement rien de rien au foot ! Et... Après... On lui a fait faire, à lui, comme aux 25 autres novices du foot qui ne savaient même pas qu'il ne fallait pas toucher le ballon à la main, divers "exercices" avec des plots... Des parcours compliqués... Ardus... Et pas rigolos du tout...

Voila tout ce ce que je critique dans "l'éducation du sport" ! Certes il y a des "moyens" ! Tant humains que matériels... Mais... Et malheureusement, ça n'a duré que 10 minutes à la fin de son entrainement... Ces petits gamins, joueurs comme des enfants de 6 ans et ignorant tout de ce qui a trait au foot... Ce sont, forcément, ces 10 minutes de match qui ont été les plus enrichissantes et attrayantes ! Ils ont plus appris pendant ces 10 minutes que pendant les 1h40 précédentes ! Sans parler du plaisir ! Ils ont appris à faire des touches, à savoir ce que c'était un corner, à marquer un but, à se replacer, à faire des passes... Je le dis comme je pense : Les 1 h 40 d'avant n'ont servies à rien du tout ! Et ça m'a même exaspéré...

Si j'étais un riche qui pouvait m'acheter un club de foot... (Whoooo... On peut rêver !)... Je m'appuierais sur la formation... Mais... A MA façon ! Et croyez-moi qu'en 10 ans je ferais un petit Barcelone ! On joue... On  crée, on donne ou on propose... On cherche l'espace... On dribble... Bref... On fait foot ! Pas à faire des exercices fastidieux avec des plots...

@++
Sougil - Jaune Cruche

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi, éducateur sportif, il ne me serait jamais venu à l'esprit de mettre mon fils sur une activité sportive codifiée à 6 ans et encore moins au foot.

A cet âge on ne joue que très rarement plus de 20 mn au même jeu, alors un entrainement structuré, analytique de deux heures, ça n'a pas de sens... . Ce n'est seulement que vers 8 ans et l'entrée en cycle 3, le cycle des perfectionnements, que les exercices de renforcement spécifique des compétences prend du sens.

Mon fils a donc commencé par l'athlé à 8 ans et son père d'entraîneur utilise plus de 150 plots de toutes tailles et couleurs (un code couleur pour mesurer les performances). Lorsque les enfants arrivent et voient tout l'aménagement mis en place pour eux, ils sont curieux, impatients. Leurs parents peuvent s'en aller, ils ne les calculent plus, ils s'y voient déjà, ils ont envie...
Janik

Sousou a dit…

Il n'y a pas d'atlhé dans ma bourgade... Il n'empêche que le foot pourrait être bien mieux enseigner !

@++
Sougil - En pansement

Nédeleg29 a dit…

Educateur sportif égalmement ... mais retraité, j' ai toujours pensé qu' il fallait amuser les gamins pour leur faire aimer un sport , et j' ai toujours agit en conséquence.
N' étant pas footeux mais plutôt escrimeur,(sport particulièrement technique dont l' apprentissage pourrait être régarbatif a souhait), j' ai même bossé avec des 4/6 ans (séances plus courtes, beaucoup de jeus etc...)
Tout est dans la manière d' enseigner.

Anonyme a dit…

Salut Noël
Mon schéma de séance, c'est sensiblement toujours une situation d'entrée dans l'activité,une situation de renforcement (d'une habileté, d'une compétence) une situation d'apprentissage (une phase de jeu, une compétence en rapport à la logique interne du jeu) et une situation de jeu global (situation d'application, de transformation des savoirs).
Et...il va sans dire, qu'il est indispensable que toute ses situations soit ludiques, motivantes, au service d'un but à atteindre facilement identifiable par les enfants.
Le foot n'est pas l'activité la mieux déclinée pédagogiquement. Il lui est d'ailleurs souvent refusé l'accès à l'enseignement primaire.
Janik

Sousou a dit…

Le foot est extrêmement ludique ! J'y ai joué (Pas en club...) de 5 à 16 ans ! Ne suffit-il pas de donner un ballon à un enfant pour qu'il tape dedans ?

Justement...

C'est ce que je critique dans ce que j'ai vu... Tu mets 6 ou 8 gamins sur un petit terrain, un ballon, deux buts... Et en avant Guingamp ! Après, il suffit juste de les encadrer un peu pour qu'ils ne fassent pas n'importe quoi...

@++
Sougil - En cellophane

Nédeleg 29 a dit…

Et si tu fait pareil avec un groupe de gamins escrimeurs en les mettant 2 par 2 et en les laissant se débrouiller touts seuls, je te raconte pas le bordel !
Ce type de méthodes pédagogiques était a la mode a la fin des années 60 et au début des années 70 ,mais le truc n' a pas duré très longtemps.

Anonyme a dit…

C'est quoi les limites au "n'importe quoi" ?
Ce que tu leur dis Ou ce que tu leur apprends à faire. Dans ce second cas le "laisser jouer" ou "le donner à jouer" a du sens après un apprentissage préalable. Dans le premier cas, c'est soit la loi du plus fort, le bordel dans le pire des cas, Ou du téléguidage stérile dans le meilleur des cas.
Drôle de notion de l'éducation et de l'apprentissage !?
Janik

Sousou a dit…

Le n'importe quoi, c'est ce que j'ai vu : Des gamins qui ne savaient pas dans quel but il fallait marquer, qui prenaient le ballon à la main, qui ne savaient pas faire une touche, qui, en tant que gardien sont derrière leur ligne de but, qui, même le ballon sorti en corner pensent que ça joue encore... Et j'en passe...

C'était une première séance d'entrainement pour des petits de 6 ans qui n'y connaissaient rien !

La semaine dernière j'ai accueilli un petit de 12 ans à la pétanque... Première fois qu'il venait jouer... J'ai passé 2 minutes à lui expliquer, et, aussitôt, on s'est mis à jouer ! Pas de cerceaux, de plots ou d'exercices rébarbatifs... Le jeu !

Une fois les règles assimilées par le jeu, on passe à la tactique et à la technique...

@++
Sougil - L'unique

Nédeleg 29 a dit…

A mon avis , le plus important est de savoir si ton fils s' est amusé et a envie d' y retourner.
n' ayant hélas pas assisté a la séance, il est difficile de se prononcer sur son contenu.