Avertissement : Ce site est personnel, indépendant et n'a aucun lien avec une fédération quelconque. L'auteur n'hésite pas à être dans l'humour, qu'il soit grivois ou potache. Avant de faire un "rapport" quelconque, l'auteur avertit que vous n'êtes nullement obligé de consulter ou même d'apprécier ce site et décline toute responsabilité en cas de propos ou image qui pourraient être dérangeants ou même choquants.
Un Homme sans Humour est un pauvre sans rêve.

8.3.12

La future faillite des magasins Decathlon :

En effet, ils ont embauché Janik en tant que responsable de la communication ! Ça ne s'invente pas ! :-D


@++
Sougil - A fond le forme

3 commentaires:

Bisounours en colère a dit…

EXCELLENT ! :-))))

Jean-Michel (Pronator) a dit…

C'est un terme fréquemment utilisé pour la course à pied, cela concerne le pied, pronateur vous avez tendance à courir sur l'intérieur du pied, supinateur sur l'extérieur (il y a aussi universel, au milieu). C'est important de le savoir pour le choix des chaussures. La plupart des coureurs sont pronateurs, mais j'ai connu le cas d'une personne qui etait supinateur à droite et pronateur à gauche (suite à un accident), dur ....

Mais la grande question... à quand les boules pronateurs/supinateurs ?

Anonyme a dit…

Hihihi, bien vu !
Enfin, presque, parce que décathlon est très fort en terme de communication, et surtout pour capter l'air du temps. Décathlon a le mérite d'être en prise directe avec l'environnement sportif et d'avoir "un bureau d'étude et développement" très efficace.
Et l'air du temps est bel et bien à la technicité, autant dans l'équipement sportif que dans la pratique.
Cela tient au fait que le "sportif moyen" a désormais accès à toute l'information qu'il souhaite concernant l'optimisation de sa pratique. Nous autres techniciens de terrain, devons d'ailleurs composer avec cette réalité du pratiquant de plus en plus exigeant et pointu dans sa demande.
Du coup (1), la vision passéiste de la pétanque que l'on souhaiterait voir intégrer le patrimoine immatériel de l'humanité, n'est pas très en phase avec cette tendance forte emprunte de modernité et de technicité.
Du coup (2) heureusement qu'on est là pour raccrocher au wagon de la modernité. Et quand je dit "on"... à chacun de se situer dans l'histoire de sa discipline.
Janik
A fond la forme !